Reference : Développement d’une stratégie d’immunisation passive du poulet de chair vis-à-vis de Sal...
Scientific congresses and symposiums : Paper published in a book
Life sciences : Veterinary medicine & animal health
Life sciences : Animal production & animal husbandry
http://hdl.handle.net/2268/18690
Développement d’une stratégie d’immunisation passive du poulet de chair vis-à-vis de Salmonella Enteritidis et Typhimurium à l’aide d’anticorps du jaune d’œuf
French
[en] Development of a passive immunisation strategy against Salmonella Enteritidis and Typhimurium in broilers using egg yolk antibodies
Marcq, Christopher mailto [Université de Liège - ULg > Gembloux Agro-Bio Tech > Gembloux Agro-Bio Tech >]
Chalghoumi, RAJA mailto [Université de Liège - ULg > Gembloux Agro-Bio Tech > Gembloux Agro-Bio Tech >]
Beckers, Yves mailto [Université de Liège - ULg > Gembloux Agro-Bio Tech > Gembloux Agro-Bio Tech >]
Portetelle, Daniel mailto [Université de Liège - ULg > Gembloux Agro-Bio Tech > Gembloux Agro-Bio Tech >]
Thewis, André mailto [Université de Liège - ULg > Gembloux Agro-Bio Tech > Gembloux Agro-Bio Tech >]
2009
8èmes JRA : Synthèses et textes
418-422
Yes
No
International
8èmes Journées de la Recherche Avicole
25-26 mars 2009
Institut Natinal de la Recherche Agronomique (INRA, France)
Institut Technique de l'AVIculture (ITAVI)
World Veterinary Poultry Association (WVPA)
St Malo
France
[en] Antibodies ; Passive immunization ; Salmonella ; Egg yolk immunoglobulins ; Poultry
[fr] Anticorps ; Immunisation passive ; Salmonella ; Immunoglobulines du jaune d'oeuf ; Poulet de chair
[en] The present study investigates the potential of oral immunotherapy using hen egg yolk immunoglobulins (IgY) as a strategy to reduce the impact of Salmonella contamination on broilers. In a first step, hyperimmune eggs were obtained from laying hens immunized using Salmonella Enteritidis (SE) and Typhimurium (ST) outer membrane proteins in emulsion with Freund adjuvants. This led to the production of high levels of IgY antibodies directed against the two Salmonella serovars in egg yolks. Furthermore, no adverse affects were detected on mortality or laying rate in hens injected with this vaccine. Powders were obtained from these eggs by spray- or freeze-drying the whole yolk. In order to study the effect of these powders on broiler’s growth performances, a challenge trial was conducted. 384 Salmonella spp.-free day-of-hatch chickens received supplemented feed (5 % freeze-dried egg yolk powder) since arrival, and were infected at day four with 106 cfu of SE and ST per animal. We found a significant improvement in growth performances for the groups receiving the yolk-enriched diets. Nevertheless, none of the supplement concentrations allowed to raise the same body weight after 28 days of complementation than in uninfected broilers (p < 0,05). Interestingly, nonimmune egg yolk powder also exhibited a positive effect on performances of broilers experimentally infected with SE and ST. Our results suggest that passive immunization through egg yolk powders could be useful to reduce negative effects of Salmonella infection on broilers growth performances.
[fr] Cette étude évalue la possibilité d’employer l’immunisation passive à l’aide d’anticorps du jaune d’œuf (IgY) comme stratégie de lutte contre Salmonella Enteritidis (SE) et Typhimurium (ST) chez le poulet de chair. Dans un premier temps, des œufs hyper-immuns ont été obtenus chez des poules pondeuses immunisées à l’aide de protéines de la membrane externe de SE et ST en émulsion avec les adjuvants de Freund. Ce traitement a permis une production massive d’IgY dirigés contre les deux serovars de Salmonella dans les jaunes d’œufs sans effet négatif significatif sur les taux de mortalité et de ponte des animaux ayant reçu le vaccin. Les jaunes d’œufs ont ensuite été conditionnés sous forme de poudre par atomisation ou lyophilisation. Dans le but d’étudier les effets de ces poudres sur les performances zootechniques de poulets de chair, 384 poussins d’un jour indemnes de salmonelles ont reçu un aliment complémenté (5 % de poudre de jaune d’œuf lyophilisé) plus ou moins riche en IgY spécifiques anti-SE/ST dès leur arrivée et ont ensuite été infectés individuellement à quatre jours à l’aide de 106 ufc de SE et ST. Nous avons mesuré une amélioration significative des performances de croissance dans les groupes recevant les régimes enrichis en poudres de jaune. Néanmoins, aucun des traitements n’a permis d’égaler les performances sur vingt-huit jours d’animaux non infectés (p < 0,05). La poudre de jaune non immune a également montré des effets positifs sur les performances des animaux infectés. Nos résultats suggèrent qu’une immunisation passive avec des IgY spécifiques de Salmonella spp. pourrait constituer un moyen efficace de réduire les effets négatifs d’une infection intestinale du poulet sur ses performances.
Région wallonne : Direction générale de l'Agriculture - DGA
D31-1191 : Développement et utilisation des anticorps du jaune d’œuf en vue du contrôle des Salmonella spp. dans le tube digestif du poulet de chair
Researchers ; Professionals
http://hdl.handle.net/2268/18690
http://www.journees-de-la-recherche.org

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
JRA2009_version publiée.pdfPublisher postprint222.35 kBView/Open

Additional material(s):

File Commentary Size Access
Open access
JRA2009_poster.pdfPoster présenté durant le congrès65.47 kBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.