Last 7 days
Bookmark and Share    
Full Text
Peer Reviewed
See detailJeu, narration et réflexivité : le rôle de l’avatar
Delbouille, Julie ULiege; Barnabé, Fanny ULiege

Conference (2017, October 06)

Par sa nature même, le jeu entretient avec la réflexivité une parenté certaine. En effet, pour qu’une situation ou un objet soit reconnu comme ludique par les participants, il est nécessaire que ces ... [more ▼]

Par sa nature même, le jeu entretient avec la réflexivité une parenté certaine. En effet, pour qu’une situation ou un objet soit reconnu comme ludique par les participants, il est nécessaire que ces derniers superposent à leur action le message « ceci est un jeu » (Bateson, 1977). L’acte ludique, le « jouer » (Henriot, 1989), constitue donc un procédé de « méta-communication » (Bateson, 1977) supposant une interaction au second degré avec le réel (le joueur « fait comme si » ; Schaeffer, 1999 : 11). Le jeu vidéo n’échappe pas à cette dynamique réflexive, comme en témoigne le nombre important d’œuvres vidéoludiques qui – par le biais de différents outils formels – discourent sur leur propre organisation ludo-narrative, sur leurs possibilités d’utilisation ou sur le médium qui les supporte. Cette parenté entre réflexivité et jeu explique sans doute en partie la fréquence, au sein de ce domaine, des figures transgressant les seuils de la narration. Ainsi, dans les jeux vidéo, les métalepses sont des procédés tout à fait banals et non problématiques. Il n’est pas rare, par exemple, que des personnages fictionnels expliquent les mécaniques ludiques à l’avatar en des termes mêlant la fiction et l’univers référentiel du joueur (comme dans ces exemples issus du jeu Le monde de Nemo : « “(...) tu peux accélérer en appuyant sur la flèche de déplacement (...)”, “(...) tu peux peut-être y arriver en appuyant sur la touche action (...)” » ; Nélide-Mouniapin, 2005 : 245). Plus généralement, tout avatar de jeu vidéo se rapproche de ce que Genette nomme un « opérateur de métalepse » (Genette, 2004 : 110). En faisant se rencontrer un joueur empirique et un personnage fictif, cette « enveloppe pilotable » (Amato et Perény, 2013) assure effectivement une fonction d’embrayeur. Point de passage privilégié vers le monde fictionnel, l’avatar acte continuellement la perte et la reprise du contrôle sur le jeu, interrogeant ainsi le joueur sur sa propre posture – lorsqu’il n’est « ni tout à fait en [lui-même], ni tout à fait à l’écran, mais dans une zone intermédiaire, un entre-deux » (Triclot, 2011 : 19). La fréquence des métalepses ou mises en abyme dans les jeux et la centralité du rôle de l’avatar dans ces procédés réflexifs interrogent la manière dont le jeu vidéo peut construire une narration. En effet, ces figures peuvent être envisagées comme les vecteurs d’une destruction du pouvoir de représentation de l’œuvre, puisqu’elles mettent en pause la construction d’un univers pour faire discourir le jeu sur lui-même. Afin de mettre au jour les mécanismes de ces ruptures des seuils de la fiction et leur fonction dans l’articulation du jeu et de la narration, notre communication analysera ces procédés en puisant des exemples au sein de trois jeux distincts : Portal (Valve Corporation, 2007), ​The Stanley Parable (Galactic Cafe, 2013) et ​INSIDE (Playdead, 2016). Ceux-ci ont effectivement en commun de mettre en abyme le rapport du joueur à la machine par ​ le biais de leurs avatars (et de leur relation respective avec GLaDOS dans ​Portal, avec le​ narrateur dans The Stanley Parable, et avec le deuxième avatar dans ​INSIDE). Dans ces trois œuvres, les personnages jouables sont les opérateurs d’un méta-discours qui – tout en ne cessant d’opérer des « sorties » hors de la fiction pour s’adresser au joueur empirique – constitue en vérité le socle de la narration elle-même. [less ▲]

Detailed reference viewed: 126 (3 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detail"Beaux livres" sur les jeux vidéo et presse vidéoludique : transferts et transformations du capital ludique
Dozo, Björn-Olav ULiege; Krywicki, Boris ULiege

Conference (2017, October 06)

Plusieurs auteurs l’ont souligné : la presse spécialisée en jeu vidéo contribue à bâtir la culture de ce médium (Zagal et Ladd, 2009 ; Nieborg et Sihvonen, 2009). Elle sert de vecteur de communication aux ... [more ▼]

Plusieurs auteurs l’ont souligné : la presse spécialisée en jeu vidéo contribue à bâtir la culture de ce médium (Zagal et Ladd, 2009 ; Nieborg et Sihvonen, 2009). Elle sert de vecteur de communication aux éditeurs, agrège les communautés de joueurs – déjà avec le courrier des lecteurs des magazines papier, a fortiori depuis l’arrivée des forums en ligne – et propose des référents aux lecteurs pour bâtir leurs goûts (genres de jeux, critères d’évaluation…). Parmi ces différentes fonctions, il faut souligner le rôle de passeur qu’occupent cette presse et ses journalistes. [less ▲]

Detailed reference viewed: 9 (0 ULiège)
See detailLongitudinal Chromatic Aberration discussion on diffractive intraocular lenses
Loicq, Jerôme ULiege; Gatinel, Damien

Conference (2017, October 06)

Diffractive multifocal IOLs show chromatic aberration especially along the axis (LCA-longitudinal Chromatic aberration) but also out of the optical axis. These chromatic aberrations are the results of the ... [more ▼]

Diffractive multifocal IOLs show chromatic aberration especially along the axis (LCA-longitudinal Chromatic aberration) but also out of the optical axis. These chromatic aberrations are the results of the refractive chromatic properties of the lens, driven by refractive indexes involved into the light path and the diffractive profiles. Refractive effects are mainly controlled by the biomaterial Abbe number while diffractive effects are controlled by the topography of the diffractive pattern. The insertion of a multifocal diffractive lens after crystalline lens extraction may significantly modify the chromatic aberration of the pseudophakic eye. Chromatic aberrations are inducing vision losses due sharpness reduction of any object edges. The contrast sensitivity as much as the visual acuity are then reduced. This has been proven with measurements optical benches. Diffractive and refractive effects act in an opposite way and can in principle be compensated. However rules to creates an achromatic lens based on refractive-diffractive lens are quite complex because topology, dioptry , abbe number,… In this study, we will investigate the effect of wavelength on the through-focus modulation transfer function (MTF) and diffraction efficiency for different pupil apertures and different diffractive intraocular lenses. Pin-hole effect will also be discussed and addressed with the point of view of chromatic effect. [less ▲]

Detailed reference viewed: 15 (0 ULiège)
See detailA NEW TRIFOCAL DESIGN
Gatinel, Damien; Loicq, Jerôme ULiege

Conference (2017, October 06)

Purpose: Contributions of IOL biomaterial (Abbe #) and diffractive pattern topography on LCA of various types of multifocal IOLs. Methods: The LCAs associated with the different focal points of ... [more ▼]

Purpose: Contributions of IOL biomaterial (Abbe #) and diffractive pattern topography on LCA of various types of multifocal IOLs. Methods: The LCAs associated with the different focal points of diffractive hydrophobic – made of aromatic and/or aliphatic materials – and hydrophilic multifocal IOLs were experimentally determined on an optical bench in RGB conditions (650, 546 and 480 nm). The effects of Abbe number and of the topography of the different diffractive profiles were evaluated. Based on wavelength–dependent MTF through-focus curves, polychromatic behavior of multifocal IOLs was assessed. Results: LCA amplitudes and signs were different for each of the focal points. While far vision LCA was of negative sign and appeared to be controlled by the material Abbe number, the diffractive LCA for near and intermediate visions was independent of IOL material. The diffractive pattern characteristics, which control the closer distance powers, prove to be pivotal in fine-tuning the LCA related to these near and intermediate foci. Conclusions: Diffractive multifocal IOLs show chromatic aberrations with are controlled by the biomaterial Abbe number for its refractive component on the one hand, and by the topography of the diffractive pattern for the second component on the other hand. [less ▲]

Detailed reference viewed: 184 (0 ULiège)
Peer Reviewed
See detailL’amateurisme comme processus au cœur de la culture vidéoludique
Hurel, Pierre-Yves ULiege

Conference (2017, October 06)

Pierre-Yves Hurel – L’amateurisme comme processus au cœur de la culture vidéoludique 16h, vendredi 6 octobre 2017 Il y a des amateurs.trices de jeu vidéo. Des personnes qui aiment cette activité et s’y ... [more ▼]

Pierre-Yves Hurel – L’amateurisme comme processus au cœur de la culture vidéoludique 16h, vendredi 6 octobre 2017 Il y a des amateurs.trices de jeu vidéo. Des personnes qui aiment cette activité et s’y investissent sur le mode passionnel. Cela semble évident et pourtant la notion d’amateurisme a très peu été problématisée dans le cadre des sciences du jeu. On trouvera fréquemment la locution « amateurs de jeux vidéo » dans les productions scientifiques mais il s’agit alors de paraphraser l’appellation consacrée : il est plus généralement question de « joueurs.euses ». Sébastien Genvo fait d’ailleurs figure d’exception lorsqu’en 2003 il consacre quelques pages à cette question. A la suite de Leveratto (2000), il considère que c’est l’investissement des amateurs qui permet la mise en forme culturelle d’objets méprisés. Et effectivement, il n’y aurait pas de culture vidéoludique sans amateurs, tout comme il n’y aurait pas de culture cinématographique s’il n’y avait que des spectateurs (et non des cinéphiles). Les game studies se sont largement penchées sur les caractéristiques intrinsèques des dispositifs puis sur l’analyse du jeu en tant qu’activité. C’est probablement pourquoi elles n’ont pas eu le besoin de s’attaquer à la question du goût pour le jeu vidéo et de ses modalités. C’est au moment de se questionner sur ce qu’est la culture vidéoludique que ce besoin se fait jour. Comment comprendre sinon ce qui se joue chez les lecteurs de presse spécialisée, chez les spectateurs de lives sur Twitch (ces « joueurs secondaires » (Delbouille 2016)), chez les auteurs de fanfictions, de machinimas ou encore de fangames ? Ainsi, nous pensons qu’il serait salutaire que les sciences du jeu s’emparent de la question des modalités du goût pour le jeu vidéo. Nous proposons une première contribution à cette problématique ambitieuse dans le cadre de cette communication. Sébastien Genvo ne définit pas réellement l’amateur, si ce n’est sur le plan quantitatif : être un amateur, dit-il, c’est être un joueur assidu et régulier. Nous proposons plutôt, à la suite d’Antoine Hennion, de remettre le goût entendu comme processus au centre de l’analyse. En effet, les amateurs « (…) ne cessent d’élaborer des procédures pour mettre leur goût à l’épreuve et déterminer ce à quoi il répond (…) » (Hennion 2009: 58). C’est l’attitude réflexive et une forme d’attention prêtée lors de la « dégustation » qui fait l’amateur. On peut alors étudier ce qui caractérise le plaisir de jeu en situation, par exemple dans les dispositions prises par le joueur au niveau local (Boutet 2012, Ter Minassian et Boutet 2015) ou dans les types de plaisirs qui seraient propres au jeu vidéo (la fascination pour une mécanique de jeu particulière). Un prolongement possible consiste alors à interroger les activités créatives des amateurs de jeux vidéo (dessins, jeux amateurs, etc.) comme autant d’autres moyens de stimuler et travailler son goût. Les deux pans sont à articuler : à titre d’exemple, la création de jeux vidéo en amateur, peut donner une ampleur nouvelle au plaisir de compréhension du fonctionnement d’un programme informatique, déjà présent dans l’activité de jeu elle-même. En prenant appui sur les outils conceptuels des études de pratiques culturelles et sur une ethnographie de créateurs de jeux vidéo en amateur (Hurel 2017), notre problématisation de l’amateurisme dans le cadre du jeu vidéo montrera la position centrale de cette notion pour penser la culture vidéoludique. Bibliographie Emmanuel Boutet, « Jouer aux jeux vidéo avec style. Pour une ethnographie des sociabilités vidéoludiques », Réseaux, 2012, n°173-174, pp. 207-234. Hovig Ter Minassian et Emmanuel Boutet, « Les jeux vidéo dans les routines quotidienne », Espace Populations Sociétés, 2015/1-2. Julie Delbouille, « L’avatar vidéoludique : retour sur les notions d’immersion et de joueur secondaire », Séminaire du Liège Gamelab, 5 octobre 2016. Sébastien Genvo, « Introduction aux enjeux artistiques et culturels des jeux vidéo », L’Harmattan : Paris, 2009. Antoine Hennion, « Réflexivités. L’activité de l’amateur », Réseaux, 2009, n°153, La découverte : Paris, pp. 55-78. Pierre-Yves Hurel, « Le passage du jeu à la création : le cas du jeu vidéo amateur », Sciences du jeu, 7, 2017 (sous presse). Jean-Marc Leveratto, La Mesure de l’art. Sociologie de la qualité artistique, La Dispute : Paris, 2000. [less ▲]

Detailed reference viewed: 18 (2 ULiège)
Full Text
See detailA Combining Approach to Cover Song Identification
Osmalsky, Julien ULiege

Doctoral thesis (2017)

This thesis is concerned with the problem of determining whether two songs are different versions of each other. This problem is known as the problem of cover song identification, which is a challenging ... [more ▼]

This thesis is concerned with the problem of determining whether two songs are different versions of each other. This problem is known as the problem of cover song identification, which is a challenging task, as different versions of the same song can differ in terms of pitch, tempo, voicing, instrumentation, structure, etc. Our approach differs from existing methods, by considering as much information as possible to identify cover songs. More precisely, we consider audio features spanning multiple musical facets, such as the tempo, the duration, the harmonic progression, the musical structure, the relative evolution of timbre, among others. In order to do that, we evaluate several state-of-the-art systems on a common database, containing 12,856 songs, that is a subset of the Second Hand Song dataset. In addition to evaluating existing systems, we introduce our own methods, based on global features, and making use of supervised machine learning algorithms to build a similarity model. For evaluating and comparing the performance of 10 cover song identification systems, we propose a new intuitive evaluation space, based on the notions of pruning and loss. Our evaluation space allows to represent the performance of the selected systems in a two dimensional space. We further demonstrate that it is compatible with standard metrics, such as the mean rank, the mean reciprocal rank and the mean average precision. Using our evaluation space, we present a comparative analysis of 10 systems. The results show that few systems are usable in a commercial system, as the most efficient is able to identify a match at the first position for 39% of the analyzed queries, which corresponds to 4,965 songs. In addition, we evaluate the systems when they are pushed to their limits, by analyzing how they perform when the audio signal is strongly degraded. To improve the identification rate, we investigate ways of combining 10 systems. We evaluate rank aggregation methods, that aim at aggregating ordered lists of similarity results, to produce a new, better ordering of the database. We demonstrate that such methods produce improved results, especially for early pruning applications. In addition to evaluating rank aggregation techniques, we propose to study combination through probabilistic rules. As the 10 selected systems do not all produce probabilities of similarity, we investigate calibration techniques to map scores to relevant posterior probability estimates. After the calibration process, we evaluate several probabilistic rules, such as the product, the sum, and the median rule. We further demonstrate that a subset of the 10 initial systems produces better performance than the full set, thus showing that some systems are not relevant to the final combination. Applying a probabilistic product rule to a subset of systems significantly outperforms any individual systems, on the considered database. In terms of direct identification (top-1), we achieve an improvement of 10% (5,460 tracks identified), and in terms of mean rank, mean reciprocal rank and mean average precision, we respectively improve the performance by 40%, 9.5%, and 12.5%, with respect to the previous state-of-the-art performance. We further implement our final combination in a practical application, named DISCover, giving the possibility for a user to select a query and listen to the produced list of results. While a cover is not systematically identified, the produced list of songs is often musically similar to the query. [less ▲]

Detailed reference viewed: 94 (8 ULiège)
See detailFavoriser l'acquisition de logements par les indigènes, est-ce discriminatoire?
Van Cleynenbreugel, Pieter ULiege

Diverse speeche and writing (2017)

In this interview, I comment on the new proposal for a Flemish decree 'habiter dans sa propre région', analysing the pitfalls and difficulties it may generate from an EU internal market law point of view.

Detailed reference viewed: 15 (0 ULiège)
Peer Reviewed
See detailL’intention des maitres de stage lié à l’utilisation d’un référentiel de compétences
Detroz, Pascal ULiege; Giet, Didier ULiege; MASSART, Valérie ULiege et al

Conference (2017, October 05)

En s’appuyant notamment sur deux référentiels internationaux : le WONCA tree et le Canmeds une équipe de travail, constituée des enseignants du département de médecine générale de notre institution ... [more ▼]

En s’appuyant notamment sur deux référentiels internationaux : le WONCA tree et le Canmeds une équipe de travail, constituée des enseignants du département de médecine générale de notre institution, accompagnés de 20 médecins en activité, a listé les activités et tâches que devait pouvoir accomplir un clinicien compétent. Ils ont ensuite organisé ces tâches en six grandes catégories. Pour chacune d’elles, une compétence centrale a été identifiée, ainsi qu’une série de familles de situations dans lesquelles cette compétence est mobilisée. Une fois finalisé, le document a été soumis à un panel d’experts de terrain et aux étudiants pour validation afin de s’assurer que le projet soit perçu comme dynamique et mobilisant. Le référentiel terminé, la seconde étape méthodologique a été la reconfiguration de l’enseignement pour qu’il permette l’atteinte des compétences visées. Le problème qui s’est posé à l’équipe enseignante est qu’une partie importante de la formation se fait en dehors des murs de l’université : elle se passe en de nombreux lieux de stage sous la supervision de maîtres de stage, souvent des médecins en activité ayant pour la plupart peu de lien avec la faculté. Afin d’être efficace, il est cependant nécessaire que l’ensemble des intervenants dans la formation des étudiants, y compris ces maîtres de stages, utilise le référentiel de formation comme référent aux activités d’apprentissages proposées aux étudiants. Or, une telle utilisation ne coule pas de source. L’objectif de cette étude est de connaître les intentions des maîtres de stage (MdS) quant à cette utilisation. Afin de connaître les éléments prédicteurs de cette intention, nous avons fait appel à la théorie du comportement planifié (Ajzen, 1985, 1991 ; Ajzen et Fishbein, 2005) pour guider notre démarche. Ce modèle est réputé comme étant le plus puissant pour prédire les comportements. Il a été utilisé dans de très nombreuses études, y compris dans le domaine de la santé. (Reid et Wood, 2008, Hardeman et al, 2002, Stecker, Fortney, Hamilton et Ajzen, 2007)… Selon cette théorie le comportement peut être directement prédit à partir d’une intention et celle-ci est déterminée par trois facteurs. [1] l’attitude envers le comportement [2] La norme subjective et [3] Le contrôle perçu. Conformément à la méthodologie proposée par Ajzen, nous avons dès lors conçu un questionnaire mesurant de manière directe et indirecte les divers paramètres de ce modèle (attitudes, normes sociales et contrôle perçu) sur la base de sept entretiens avec des maîtres de stage. Ce questionnaire a ensuite été proposé à la population des Maitre de Stage. Nous avons obtenu 68 réponses. Après avoir effectué des régressions hiérarchiques pas à pas ascendantes, nous avons conclu qu’ensemble, les attitudes, les normes sociales et le contrôle perçu expliquaient 83 % de l’intention d’utiliser le référentiel. D’autres analyses ont permis de déterminer les leviers et les freins influant directement sur cette intention. Ils seront présentés lors de notre communication. [less ▲]

Detailed reference viewed: 66 (4 ULiège)
Full Text
See detailSome notions of compactness in Functional Analysis and one related question about diametral dimensions
Demeulenaere, Loïc ULiege

Scientific conference (2017, October 05)

The diametral dimension is a topological invariant on the class of topological vector spaces. Besides, there exists another diametral dimension which was claimed to be equal to the first one in Fréchet ... [more ▼]

The diametral dimension is a topological invariant on the class of topological vector spaces. Besides, there exists another diametral dimension which was claimed to be equal to the first one in Fréchet(-Schwartz) spaces. However, this equality has never been proved. In this talk, we make some reminders about Functional Analysis and some related concepts (seminorms, locally convex spaces, etc.) and we insist on some notions linked to compactness. We also introduce the associated notions of Montel spaces and Schwartz spaces. Then, we introduce the question about the equality of the two diametral dimensions and we explain why this is directly solved in non-Montel spaces and in Montel but not Schwartz spaces. Next, we describe some recent, positive, partial results in the context of Schwartz spaces. Finally, we explain what happens when we consider these diametral dimensions in non-metrizable locally convex spaces. [less ▲]

Detailed reference viewed: 23 (5 ULiège)
See detailNeurorehabilitation in multiple sclerosis
BENMOUNA, Karim ULiege

Scientific conference (2017, October 05)

Detailed reference viewed: 11 (3 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailAtypical polypoid leiomyosarcoma in an ouessant ewe.
Bayrou, Calixte ULiege; Casalta, Hélène ULiege; Cassart, Dominique ULiege et al

Poster (2017, October 05)

Detailed reference viewed: 22 (1 ULiège)
Full Text
See detailLa Belgique, son passé et son avenir
Verjans, Pierre ULiege

Conference given outside the academic context (2017)

L'histoire de la Belgique montre une zone entre l'Allemagne et la France, qui se développe d'un peu coup sur base d'une révolution nationale anti-néerlandaise et qui crée par contrecoup une identité ... [more ▼]

L'histoire de la Belgique montre une zone entre l'Allemagne et la France, qui se développe d'un peu coup sur base d'une révolution nationale anti-néerlandaise et qui crée par contrecoup une identité flamande forte. Cette identité flamande est traversée par des volontés indépendantistes récurrentes mais non dominantes. [less ▲]

Detailed reference viewed: 21 (0 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailFurther insight into the iterative ecological radiation of damselfishes (Pomacentridae)
Gajdzik, Laura ULiege; Lepoint, Gilles ULiege; Michel, Loic et al

Conference (2017, October 05)

The evolutionary history of Pomacentridae (damselfishes) is a rare example of the occurrence of an iterative ecological radiation in the ocean. Damselfishes have experienced many repeated convergences ... [more ▼]

The evolutionary history of Pomacentridae (damselfishes) is a rare example of the occurrence of an iterative ecological radiation in the ocean. Damselfishes have experienced many repeated convergences wherein subclades radiated across similar trophic strategies (i.e. pelagic foragers, benthic feeders, and an intermediate group) and similar morphologies. The presence of evolutionary convergences in damselfishes was recently highlighted by the combination of ecological and morphological data, and the use of phylogenetic comparative methods. Nevertheless, many other aspects of these replicated sets of lineages remain unexplored. For example, little is known about the functional diversity of assemblages including convergent lineages that emerged from iterative processes of ecological radiation, or which of the niche-related processes and phylogenetic conservatism are the major factors shaping these assemblages. Here, we conducted a quantitative comparison of these processes in damselfish assemblages that belong to three distinct Indo-Pacific coral reefs differing in taxonomic composition, morphology and degree of human disturbance. Using various metrics, we compared the functional diversity (based on a dataset of eight functional traits) and the isotopic diversity (a proxy of trophic diversity) among assemblages, grasping many aspects of the eco-functional diversity of Pomacentridae. We also tested whether these eco-functional traits displayed some evolutionary conservatism. Our results demonstrate that the eco-functional diversity of damselfishes follows similar patterns among Indo-Pacific coral reefs. The trophic space remains equivalent despite gradient in species richness, whereas the number of functional entities occupied by taxa dictates the size of the functional space. In each assemblage, eco-functional niches are highly differentiated and evenly distributed in spaces of similar size. The inconsistent phylogenetic structure of eco-functional traits suggests that the similarity in the diversity of damselfish assemblages is mainly driven by niche-based processes and not by phylogenetic relatedness. We suggest that a broader application of our approach will help to uncover the mechanisms of reef fish community assembly over space and time. [less ▲]

Detailed reference viewed: 43 (4 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailThe Photoelectron Spectroscopy of The Dichoroetylenes: The Geminal Isomer 1,1- Cl2C2H2. An Experimental and Quantum Chemical Study.
Locht, Robert ULiege; Dehareng, Dominique; Leyh, Bernard ULiege

in Journal of Physics Communications (2017), 1

This work analyzes the threshold photoelectron spectrum (TPES) and selected Constant Ion State (CIS) spectra of the 1,1-C2H2Cl2 isomer measured using synchrotron radiation. The TPES is compared to the HeI ... [more ▼]

This work analyzes the threshold photoelectron spectrum (TPES) and selected Constant Ion State (CIS) spectra of the 1,1-C2H2Cl2 isomer measured using synchrotron radiation. The TPES is compared to the HeI-, NeI- and ArII-photoelectron spectra (PES). In the HeI-PES nine photoelectron bands have been observed at vertical ionization energies of 9.992 eV, 11.652 eV, 12.157 eV, 12.536 eV, 13.633 eV, 14.195 eV, at about 15.9 eV and 16.2 eV and at 18.496 eV successively. For most of these bands the adiabatic ionization energy could be determined and a detailed vibrational analysis of the first four bands is presented. All these bands exhibit an extended vibrational structure. In particular, the ground electronic state and the third excited state display an extended vibrational structure upon excitation by the ArII-resonance line. The assignments of the electronic bands and of the vibrational structure are based on quantum chemical calculations. These allowed us to assign the nine electronic states in terms of ionization and double excitation in a molecular orbital scheme. The good correlation between predicted vibrational wavenumbers and the experimental values allowed us to assign all observed vibrational structures. The CIS spectrum of the eight first electronic states of 1,1-C2H2Cl2+ have also been recorded. Vibrationally resolved CIS spectra of the molecular ion ground state have been obtained and are discussed. [less ▲]

Detailed reference viewed: 19 (6 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailAbdominal steatonecrosis in a twelve-year old Highland bull.
Casalta, Hélène ULiege; Bayrou, Calixte ULiege; Denis, Marine ULiege et al

Poster (2017, October 05)

Detailed reference viewed: 12 (2 ULiège)
Full Text
See detailExperiences with using netCDF 4
Troupin, Charles ULiege; Watelet, Sylvain ULiege; Barth, Alexander ULiege et al

Conference (2017, October 05)

Detailed reference viewed: 20 (3 ULiège)