Last 7 days
Bookmark and Share    
Full Text
See detailAdaptation de la procédure de Maquet pour le traitement chirurgical de la rupture du ligament croisé crânial chez le chien
Etchepareborde, Sébastien ULg

Doctoral thesis (2013)

La rupture du ligament croisé crânial est la première cause d’ostéoarthrose chez le chien. Récemment, une étude a évalué à plus d’un milliard de dollars le chiffre d’affaire que générait cette pathologie ... [more ▼]

La rupture du ligament croisé crânial est la première cause d’ostéoarthrose chez le chien. Récemment, une étude a évalué à plus d’un milliard de dollars le chiffre d’affaire que générait cette pathologie annuellement aux Etats-Unis. Bien que la rupture du ligament croisé crânial (RLCC) soit la cause la plus fréquente de boiterie du membre postérieur rencontrée dans les centres de référés, aucune technique chirurgicale ne semble prévaloir sur les autres. La pléthore de publications sur la RLCC, pas moins de 160 articles consacrés à ce sujet au cours des 6 dernières années dans les 5 plus importantes revues de chirurgie vétérinaire, témoigne du manque de consensus dans ce domaine. Si les chirurgies intracapsulaires ou la physiothérapie uniquement sont les méthodes les plus employées en médecine humaine pour traiter la rupture du ligament croisé antérieur (RLCA), elles se sont montrées insatisfaisantes en médecine vétérinaire. Les techniques extracapsulaires utilisées depuis des décennies se sont vues, elles aussi, remplacées par des techniques de stabilisation dite dynamique : principalement l’ostéotomie de nivellement du plateau tibial (Tibial Plateau Levelling Osteotomy : TPLO) et l’avancement de la tubérosité tibiale (Tibial Tuberosity Advancement : TTA). Cette dernière chirurgie est une adaptation d’une technique utilisée chez l’homme et décrite par P. Maquet en 1976. Bien que la technique se réalise sans aucun implant synthétique chez l’homme, la technique décrite chez le chien présente de nombreux implants pour stabiliser la crête tibiale une fois son avancement réalisé. La mise en place de ces implants entraine une approche invasive de la face médiale du tibia. Les objectifs de ce travail sont d’adapter progressivement la TTA originalement décrite, pour la simplifier telle qu’elle est réalisée chez l’homme, c’est à dire avec pour seul implant un bloc placé dans le trait d’ostéotomie. Cette simplification s’inscrit dans le mouvement actuel de chirurgie minimalement invasive avec une préservation optimale des tissus. En référence à son inventeur chez l’homme, nous avons baptisé cette chirurgie la Technique de Maquet Modifiée (Modified Maquet Technique : MMT). Dans la première étude, le trait d’ostéotomie décrit dans la technique de TTA a été modifié pour laisser intact la partie la plus distale de la corticale de la crête tibiale créant ainsi une « charnière » osseuse. Après cette nouvelle ostéotomie, la résistance à la traction de la crête tibiale a été testée dans trois cas de figures : 1) lorsque la charnière est intacte et la crête maintenue par un fil de cerclage, 2) lorsque la charnière est intacte mais non maintenue et 3) lorsque la charnière est accidentellement cassée, la crête étant maintenue uniquement par un fil de cerclage. Cette étude biomécanique a montré que lorsque la charnière est intacte, le fil de cerclage n’augmente pas la résistance du montage et que la crête tibiale résiste à des tensions supérieures à celles rencontrées dans le grasset d’un chien au pas. En revanche, si la charnière est cassée, la tension tolérée par la crête est significativement inférieure à celle des deux autres groupes. Dans une deuxième étude, la technique nouvellement testée a été utilisée sur un panel de 20 chiens présentés pour une RLCC. Malgré l’absence de plateforme de marche pour évaluer objectivement la récupération fonctionnelle, la MMT a montré des résultats prometteurs et subjectivement comparables à ceux des autres techniques de stabilisation dynamique. Le temps moyen de cicatrisation de la crête était inférieur à 7 semaines, ce qui est dans la moyenne publiée pour la TTA. Aucune complication majeure n’a nécessité de réintervention dans cette étude préliminaire. Une étude prospective avec une plateforme de marche permettrait de comparer directement ces résultats à ceux déjà publiés sur la TTA. Grâce à notre expérience tant ex-vivo que clinique, il nous est apparu que le trait d’ostéotomie tel que nous l’avions décrit pour réaliser cette charnière osseuse n’était pas optimal. En effet, le trou foré à l’extrémité distale de l’ostéotomie, censé prévenir la propagation de fissures lors de l’avancée de la tubérosité tibiale, non seulement n’empêchait pas toujours l’apparition de telles fissures mais était, de plus, toujours le site de fracture de la crête tibiale dans les rares cas où nous l’avons observée. Au lieu de concentrer toutes les contraintes de la déformation osseuse au niveau de cette charnière, nous avons donc eu l’idée de prolonger distalement l’ostéotomie parallèlement à la corticale afin de diminuer les contraintes de déformation. Cette troisième étude nous a permis de tester de manière approfondie ce nouveau trait d’ostéotomie. Nous en avons conclu que l’avancement maximal autorisé était proportionnel au poids du chien et à l’avancée angulaire de la crête ; la résistance maximale était proportionnelle à l’épaisseur de la charnière. Grâce à cette nouvelle ostéotomie, pour toutes les catégories de chiens, l’avancement permis était supérieur aux valeurs utilisées cliniquement. Par ailleurs, la résistance de la crête à la traction était encore supérieure à celle décrite dans notre première étude. Notre quatrième étude visait poursuivre le processus de simplification pour atteindre notre objectif d’appliquer directement au chien l’avancement de la tubérosité tibiale tel que réalisé chez l’homme. Après une étude monotonique de plusieurs matériaux (cage en titane Kyon, bloc de mousse de titane et bloc d’os synthétique biphasique de différentes porosités), ceux présentant une résistance compatible avec les forces rencontrées in vivo ont été soumis à une étude cyclique afin d’évaluer leur capacité à rester dans le trait d’ostéotomie sans aucun autre moyen de fixation que la friction avec l’os. Le bloc de mousse de titane et le bloc d’os synthétique de porosité 60% ont ainsi été testés cycliquement. Durant le test, aucun des implants n’a migré, prouvant ainsi que la friction était suffisante pour maintenir l’implant dans l’ostéotomie. De plus, l’os synthétique s’est révélé capable de résister aux 200 000 cycles permettant ainsi d’envisager, enfin, la réalisation d’une MMT aussi simplement que l’avancement de la tubérosité tibiale décrite chez l’homme. Nos travaux intensifs sur la technique d’avancement de la tubérosité tibiale nous ont conduit à observer une sous-estimation de l’avancement nécessaire préconisé jusque-là. Bien que cela n’ait jamais été mentionné dans la littérature, la prise en compte de cette sous-estimation est indispensable à la réalisation correcte de la chirurgie. Après avoir étudié, dans un premier papier, la variabilité intra- et inter-opérateur de la mesure de l’angle entre le tendon patellaire et le plateau tibial (PTA), et donc indirectement de celle de l’avancement, une deuxième étude a porté sur la quantification de cette sous-estimation et la proposition d’abaques destinés à la corriger. [less ▲]

Detailed reference viewed: 67 (21 ULg)
Full Text
See detailEstimation and approximation in multidimensional dynamics
Frasso, Gianluca ULg; Jaeger, Jonathan ULg; Lambert, Philippe ULg

E-print/Working paper (2013)

Differential equations (DEs) are commonly used to describe dynamic systems evolving in one (ordinary differential equations or ODEs) or in more than one dimensions (partial differential equations or PDEs ... [more ▼]

Differential equations (DEs) are commonly used to describe dynamic systems evolving in one (ordinary differential equations or ODEs) or in more than one dimensions (partial differential equations or PDEs). In real data applications the parameters involved in the DE models are usually unknown and need to be estimated from the available measurements together with the state function. In this paper, we present frequentist and Bayesian approaches for the joint estimation of the parameters and of the state functions involved in PDEs. We also propose two strategies to include differential (initial and/or boundary) conditions in the estimation procedure. We evaluate the performances of the proposed strategy on simulated and real data applications. [less ▲]

Detailed reference viewed: 35 (7 ULg)
See detailLe développement langagier des enfants dysphasiques
Maillart, Christelle ULg

Conference (2013, November 22)

Detailed reference viewed: 83 (0 ULg)
Peer Reviewed
See detailComparaison de la qualité vocale chez des patients souffrant d’un cancer des cordes vocales classé T1a ayant suivi une résection endoscopique au laser ou une radiothérapie externe
Poncelet, Mélanie ULg; DEMEZ, Pierre ULg; PIRET, Yves et al

Conference (2013, November 22)

Thème général : le choix du traitement concernant les cancers glottiques à un stade précoce reste controversé. Les deux principaux traitements sont la chirurgie endoscopique au laser et la radiothérapie ... [more ▼]

Thème général : le choix du traitement concernant les cancers glottiques à un stade précoce reste controversé. Les deux principaux traitements sont la chirurgie endoscopique au laser et la radiothérapie. Nous nous sommes intéressée aux conséquences des traitements sur une fonction importante, à savoir la phonation. Hypothèse de recherche : la qualité vocale des patients ayant souffert d’une tumeur T1a du plan glottique varie en fonction du traitement reçu, à savoir une résection endoscopique au laser CO2 ou une radiothérapie. Matériel et méthodes : nous avons recruté 18 patients traités par cordectomie, 7 traités par radiothérapie et 31 sujets contrôles. Un bilan vocal recommandé par l’European Voice Society a été réalisé chez tous les participants. Ce bilan comprenait des mesures acoustiques, aérodynamiques et des mesures perceptives (évaluation par le sujet lui-même ainsi que par un jury naïf composé de 38 juges). Résultats : les sujets traités par cordectomie obtiennent un score au jitter plus élevé et une étendue fréquentielle réduite par rapport aux sujets contrôles. Leur temps maximum phonatoire est plus faible alors que leur Mean flow rate est plus élevé par rapport aux sujets contrôles. Leurs scores au VHI total ainsi qu’à l’échelle physique sont plus élevés. Au niveau des mesures acoustiques, aérodynamiques et perceptives nous n’obtenons pas de différence significative entre les patients traités par cordectomie et ceux traités par radiothérapie. On constate néanmoins que les voix des sujets traités par cordectomie ont tendance à être jugées par le jury comme moins altérées. Conclusion : notre étude ne permet pas d’affirmer la supériorité d’un des traitements en ce qui concerne la qualité vocale post-traitement. L’analyse perceptive réalisée par un jury naïf permet d’observer que les voix des sujets traités pas radiothérapie ont tendance à être jugées comme étant légèrement plus altérées que celles des sujets traités pas cordectomie. Bien que certains prolongements soient possibles, notre étude apporte néanmoins une évaluation multiparamétrique de la qualité vocale après un cancer des cordes vocales classé T1a et traité soit par cordectomie endoscopique au laser CO2 soit par radiothérapie externe. Elle est la première à utiliser un jury naïf dans l’évaluation perceptive de la qualité vocale. [less ▲]

Detailed reference viewed: 21 (3 ULg)
See detailStreptomyces in Nature and Medicine
Rigali, Sébastien ULg

Scientific conference (2013, November 22)

Detailed reference viewed: 6 (2 ULg)
Full Text
See detailKiss Me, I'm Jewish : Sarah Glidden ramène la balle au centre
Munos, Delphine ULg

Article for general public (2013)

Detailed reference viewed: 15 (1 ULg)
See detailThe politics of labor collective mobilization in South China
Florence, Eric ULg

Scientific conference (2013, November 22)

There has been in the last decade an increase in collective mobilization around labour in China. A growing body of scholarship shows that, in addition to the increase in the number of protests, these ... [more ▼]

There has been in the last decade an increase in collective mobilization around labour in China. A growing body of scholarship shows that, in addition to the increase in the number of protests, these social movements have often also grown in scale and that protesters have become increasingly capable of articulating collective interests within their struggles. This presentation reviews these trends through a combination of scholarly literature review and ethnographic work. [less ▲]

Detailed reference viewed: 10 (2 ULg)
Full Text
See detailMéthodologie de travail en dialectologie belgoromane
Baiwir, Esther ULg

Scientific conference (2013, November 21)

Detailed reference viewed: 20 (6 ULg)
See detailDissemination and implementation of clinical practice guidelines in Belgium
Desomer, Anja; Dilles, Tinne; Steckel, Sarah et al

Report (2013)

Detailed reference viewed: 14 (5 ULg)
See detailReconstituer un paysage cultuel. La présence isiaque dans le Péloponnèse
Veymiers, Richard ULg

Scientific conference (2013, November 21)

Detailed reference viewed: 9 (1 ULg)
See detailLa critique politique en recherche : de l'outil à la finalité ? La RAF, l'État et les images
Hamers, Jérémy ULg

Scientific conference (2013, November 21)

Detailed reference viewed: 2 (1 ULg)
Full Text
See detailAviation, low cost, lobby, gaz à effet de serre et 3 euros
Ozer, Pierre ULg

Article for general public (2013)

Une taxe de 3 euros sur les billets d’avions dans les aéroports de Charleroi et de Liège a été annoncée en juillet dernier par le gouvernement wallon, faisant bondir le secteur aérien, avant d’être ... [more ▼]

Une taxe de 3 euros sur les billets d’avions dans les aéroports de Charleroi et de Liège a été annoncée en juillet dernier par le gouvernement wallon, faisant bondir le secteur aérien, avant d’être abandonnée sous la pression du lobby [less ▲]

Detailed reference viewed: 71 (12 ULg)
Full Text
See detailEthics at the University
Robert, Jocelyne ULg

Scientific conference (2013, November 21)

Detailed reference viewed: 10 (1 ULg)
Full Text
See detailClostridium difficile: an emerging zoonotic pathogen ?
Rodriguez Diaz, Cristina ULg; Taminiau, Bernard ULg; Avesani, Véronique et al

Conference (2013, November 21)

Clostridium difficile is an anaerobic, spore-forming bacterium that remains the main cause of nosocomial diarrhoea in humans after use of antibiotics. C. difficile has also been described in other ... [more ▼]

Clostridium difficile is an anaerobic, spore-forming bacterium that remains the main cause of nosocomial diarrhoea in humans after use of antibiotics. C. difficile has also been described in other environments outside of hospitals, such as soil, river and seawater samples (Pasquale et al., 2011) and in animals, in which it can also cause enteric disease (Songer and Anderson, 2006). The possibility of transmission of C. difficile pathogenic isolates between animals, environments and humans has been suggested (Janezic et al., 2012). In recent years, the interest in C. difficile in food and in food animals has increased, leading to studying animals as a possible reservoir and a potential risk for food borne infections linked to C. difficile. Studies in various countries have determined differences in the prevalence of C. difficile in animals just before slaughter (Houser et al., 2012; Rodriguez et al., 2012) as well as in retail meat (Houser et al., 2012). In addition, many types, including PCR-ribotype 078, are present in humans, animals and meat (Janezic et al.; Weese et al., 2009). The objective of this study was to evaluate the presence of C. difficile at the slaughterhouse and in retail meat. Intestinal and carcass samples were collected from pigs and cattle at a single slaughterhouse. Raw meat (beef and pork) was obtained from the retail trade. C. difficile was isolated in 1% and 9.9% of the pig and cattle intestinal contents and in 7.9% and 7% of cattle and pig carcass samples respectively. From retail meat, C. difficile was recovered from 2.3% of the beef samples and from 4.7% of the pork samples. A total of 21 different PCR-ribotypes were identified with a large percentage of types 078 and 014. This study confirms that animals are carriers of C. difficile at slaughter, and that carcass contamination occurs inside the slaughterhouse. Furthermore the results obtained also reveal the presence of toxigenic C. difficile in retail meat in Belgium with a predominance of isolates correlated with the PCR-ribotypes involved in human C. difficile infections. [less ▲]

Detailed reference viewed: 20 (0 ULg)