Last 7 days
Bookmark and Share    
Full Text
See detailDesign of an experimental set-up to analyse compliant mechanisms used for the deployment of a panel
Dewalque, Florence ULg; Bruls, Olivier ULg

in Proceedings of the 14th European Conference on Spacecraft Structures, Materials and Environmental Testing (ECSSMET) (2016, September 30)

Due to their high complexity, compliant mechanisms require high-fidelity mechanical models to reach a detailed understanding of their characteristics and predict their actual behaviour in various ... [more ▼]

Due to their high complexity, compliant mechanisms require high-fidelity mechanical models to reach a detailed understanding of their characteristics and predict their actual behaviour in various situations. This work focuses on tape springs which are used as an alternative to common mechanisms composed of kinematic joints. They present several assets such as, among others, passive deployment and self-locking, but they are characterised by a highly nonlinear behaviour including buckling, the formation of folds and hysteresis. An experimental set-up is then designed to gather information on these phenomena, while in parallel an equivalent finite element model is developed. Quasi-static and dynamic tests are performed, as well as small amplitude vibration tests and large amplitude deployments in order to collect data in a broad variety of cases. The post-processing of the numerous raw data shows, with the help of statistical considerations, the good quality of the acquisitions. Finally, the finite element model proves to be fairly well correlated to the experimental results. [less ▲]

Detailed reference viewed: 29 (4 ULg)
Full Text
See detailPrésentation de l'Atlas national de Belgique - versions 1 à 3 et version numérique
Van Hecke, Etienne; Binard, Marc ULg; Donnay, Jean-Paul ULg

Conference (2016, September 30)

This presentation is divided into 3 parts: The "paper" version of the National Atlas, from the first to the third edition. The digital version of the National Atlas. A presentation of Geomatics Unit of ... [more ▼]

This presentation is divided into 3 parts: The "paper" version of the National Atlas, from the first to the third edition. The digital version of the National Atlas. A presentation of Geomatics Unit of the University of Liege, and its role in the realization of the 3rd edition of the National Atlas and its digital version. [less ▲]

Detailed reference viewed: 34 (6 ULg)
Full Text
See detailRésultats d'une enquête sur la diffusion des thèses en droit
Bouhon, Frédéric ULg

Conference (2016, September 30)

Cette interviention, destinée aux doctorants et aux jeunes docteurs en droit, visait à présenter les résultats d'une enquête menée par l'auteur sur la diffusion des thèses en droit. Il s'agissait de ... [more ▼]

Cette interviention, destinée aux doctorants et aux jeunes docteurs en droit, visait à présenter les résultats d'une enquête menée par l'auteur sur la diffusion des thèses en droit. Il s'agissait de présenter les tendances suivies par les docteurs récemment diplômés dans les facultés de droit de Belgique francophone. L'intervention a été suivie d'un débat avec le public ainsi qu'avec des éditeurs présents. [less ▲]

Detailed reference viewed: 9 (0 ULg)
Full Text
See detailCours No 2: Astrophysique et Techniques Spatiales: Ingés aéro/ Ingés Phys 2016-2017 (Fichier PDF + vidéos: mov)
Surdej, Jean ULg

Learning material (2016)

In this course of Astronomy and space techniques, we introduce all the necessary concepts that enable us to understand basic observational data as well as modern ground-based and space telescopes and ... [more ▼]

In this course of Astronomy and space techniques, we introduce all the necessary concepts that enable us to understand basic observational data as well as modern ground-based and space telescopes and their instrumentation. This course has been designed for future engineers willing to understand and communicate with other people basic concepts of astronomy as well as to those wishing to pursue more specialized studies in astrophysics (cf. end-of-year thesis oriented towards astrophysics, master in space sciences, PhD in astrophysics, ...) or a future career in this field. In the first part of this course, we present the main discoveries in astrophysics already known by the antique greek astronomers, including an introduction to the different spherical coordinate systems and to photometry. [less ▲]

Detailed reference viewed: 37 (12 ULg)
Full Text
See detailIdentification de mécanismes moléculaires d’induction de la réponse immunitaire de type Th2 par les cellules dendritiques conventionnelles CD11b+ du poumon
Janss, Thibaut ULg

Doctoral thesis (2016)

Currently, the activation mechanisms of type 2 helper T cells (Th2) by dendritic cells are not yet fully understood. In recent years, more and more evidences show that there is a functional specialization ... [more ▼]

Currently, the activation mechanisms of type 2 helper T cells (Th2) by dendritic cells are not yet fully understood. In recent years, more and more evidences show that there is a functional specialization of the different dendritic cells populations. Therefore, in our laboratory, it was demonstrated that lung CD11b+ conventional dendritic cells (cDC) are the cells responsible for the allergic sensitization after an inhalation of house dust mite extracts in mice. Because this population is responsible for priming Th2 response, we decided to study them in an allergic context as a model in order to identify new mechanisms involve in Th2 induction. So far, few transcription factors required for the pro-Th2 activity of dendritic cells have been identified. Their discovery could considerably improve the understanding of Th2 activation by dendritic cells. Transcriptomic profiling of lung CD11b+ cDCs exposed to HDM in vivo revealed first that HDM triggered an antiviral defence-like response and second that the majority of HDM-induced transcriptional changes depended on the transcription factor Inresterferon Response Factor-3 (Irf3). Validating the functional relevance of these observations, Irf3-deficient CD11b+ cDCs displayed reduced pro-allergic activity. Indeed, Irf3-deficient CD11b+ cDCs induced less Th2, more regulatory T cell, and similar Th1 differentiation in naïve CD4+ T cells compared to their wild-type counterparts. The altered APC activity of Irf3 CD11b+ cDCs was associated with reduced expression of CD86 and was phenocopied by blocking CD86 activity in wild-type CD11b+ cDCs. Altogether, these results establish Irf3, mostly known for its role in antiviral responses, as a transcription factor involved in the induction of Th2 responses through the promotion of pro-Th2 costimulation in CD11b+ DCs. [less ▲]

Detailed reference viewed: 117 (1 ULg)
Peer Reviewed
See detailTransition to parenthood of lesbian parents: key processes and clinical implications
Scali, Thérèse ULg; D'Amore, Salvatore ULg; Haxhe, Stéphanie ULg et al

Conference (2016, September 29)

The transition to parenthood is a key process for understanding the development of family relationships in a systemic perspective. This process has been studied mostly in heterosexual families but very ... [more ▼]

The transition to parenthood is a key process for understanding the development of family relationships in a systemic perspective. This process has been studied mostly in heterosexual families but very few studies focus on families with same-sex families. This exploratory study analyzes the key passages of the transition from 17 lesbian headed families through a quantitative analysis of socio-demographic data, information about the coming-out, pair formation, project of the child, the child's arrival, as well as social and cultural pressures towards family and stressors. The main results show that the decision making to become parents is generally harmonious (70%) between the members of the couple, and only a few had substantial conflicts (17,1%). Moreover, the motivation to become parents seems to be stronger for the mother who carried the child (57, 1%)than for the social mother. The majority of the lesbian mothers reported no medical homophobia (64,3%) Regarding the caregiving tasks, they seem to be equally shared between social and biological mothers. In regards to the child, almost 70% are aware of their parents’ sexual orientation (as only 5.7% are not fully aware). Finally, no changes in the quality of relationship with the family of origin have been found after the birth of the baby. Clinical implications of these results will be discussed. [less ▲]

Detailed reference viewed: 40 (6 ULg)
Full Text
See detailWritting a review like a research paper - The methodology used in Lopes et al. 2016
Hatt, Séverin ULg; Chevalier Mendes Lopes, Thomas ULg; Chen, Ju Lian et al

Scientific conference (2016, September 29)

This presentation aimed at giving methodological keys in order to write a systematic review of the literature. It was based on the Lopes et al. 2016 - Wheat based intercropping systems for biological pest ... [more ▼]

This presentation aimed at giving methodological keys in order to write a systematic review of the literature. It was based on the Lopes et al. 2016 - Wheat based intercropping systems for biological pest control, In: Pest Management Science [less ▲]

Detailed reference viewed: 15 (2 ULg)
Peer Reviewed
See detailWho are the winners in the race against desiccation – phenotypic plasticity in a fossorial toad
Székely, Diana ULg; Székely, Paul; Denoël, Mathieu ULg et al

Conference (2016, September 29)

Detailed reference viewed: 12 (1 ULg)
See detailVieillir en bonne santé dans nos sociétés actuelles …
Missotten, Pierre ULg; Schroyen, Sarah ULg

Conference given outside the academic context (2016)

Detailed reference viewed: 8 (0 ULg)
Peer Reviewed
See detailArticle "Galien"
Ricciardetto, Antonio ULg

in Zawieja, Philippe (Ed.) Dictionnaire de la fatigue (2016)

Detailed reference viewed: 27 (6 ULg)
Peer Reviewed
See detailArticle "Hippocrate"
Ricciardetto, Antonio ULg

in Zawieja, Philippe (Ed.) Dictionnaire de la fatigue (2016)

Detailed reference viewed: 25 (3 ULg)
Peer Reviewed
See detailUsing a dynamic vegetation model for future projections of crop yields: simulations from the plot scale to the Belgian and European scales
Jacquemin, Ingrid ULg; Dury, Marie ULg; Henrot, Alexandra-Jane ULg et al

Conference (2016, September 29)

Dynamic vegetation models (DVM), such as CARAIB (“CARbon Assimilation In the Biosphere”) were initially designed to describe the dynamics of natural ecosystems as a function of climate and soil with the ... [more ▼]

Dynamic vegetation models (DVM), such as CARAIB (“CARbon Assimilation In the Biosphere”) were initially designed to describe the dynamics of natural ecosystems as a function of climate and soil with the aim of studying the role of vegetation in the carbon cycle. But their characteristics allow numerous other applications and improvements, such as the development of a crop module. This module can be validated at the plot scale, with the use of eddy-covariance data from agricultural sites in the FLUXNET network. The carbon fluxes (e.g., net ecosystem exchange (NEE), gross primary productivity (GPP)) and the evapotranspiration (ET) simulated with the CARAIB model are compared with the fluxes measured at several sites, in order to cover a maximum number of crop types (winter wheat/barley, sugar beets, potatoes, rapeseed,…) and to evaluate the model for different European regions (Belgium, France, Germany,…). The aim of this validation is to assess the model ability to reproduce the seasonal and inter-annual variability of carbon fluxes. In order to assess the spatial variability of the model, CARAIB will be applied over Belgium and forced with the outputs the regional climate model ALARO (4 km resolution), for the recent past and the decennial projections. To reach the larger scale, we also aim to assess crops yields over Europe and to quantify the uncertainties in the climatic projections. CARAIB will be driven with the outputs of different regional climatic models (RCMs), nested in CMIP5 GCM projections for the EURO-CORDEX project: ALADIN53 (Météo-France/CNRM), RACMO22E (KNMI), RCA4 (SMHI) and REMO2009 (MPI-CSC) RCMs. These climatic projections are at a high spatial resolution (0.11-degree, ≈12 km). The model will be set up for the most common crops in Europe and for simulations tests with marginal and/or new crops. Finally, this simulation ensemble will be used to highlight potential changes in the most productive areas of Europe. [less ▲]

Detailed reference viewed: 31 (7 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailProphéties, lyrisme et chevalerie. Portrait de Jacques Le Gros, bourgeois de Paris († 1551)
Lambert, Adélaïde ULg

Conference (2016, September 29)

Notre communication consistait à analyser les documents qui encadrent la fresque épique Gerard du Frattre dans le manuscrit unique Paris, BnF, fr. 12791, copié intégralement de la main de Jacques Le Gros ... [more ▼]

Notre communication consistait à analyser les documents qui encadrent la fresque épique Gerard du Frattre dans le manuscrit unique Paris, BnF, fr. 12791, copié intégralement de la main de Jacques Le Gros, un marchand de soie parisien. Outre la table des matières de Gerard du Frattre, ce corpus est notamment composé d’un inventaire de la bibliothèque de Jacques Le Gros, de prophéties portant sur des événements politiques contemporains (entre autres, sur les guerres opposant François Ier à Charles Quint), de pièces de vers amoureuses, satiriques ou pieuses, d’un placard affiché sur les portes de Notre-Dame, etc. Copiés entre 1525 et 1545 puis rassemblés dans un même codex, ces documents constituent un témoignage exceptionnel sur les intérêts d’un bourgeois de Paris et, plus largement, sur ceux du public des réécritures médiévales, durant la première moitié du XVIe siècle. En guise de prolongement, les résultats de notre enquête pourront alimenter la question de l’influence qu’a pu exercer le contexte politique et social du début du siècle sur la refonte des légendes médiévales : les pièces qui accompagnent Gerard du Frattre peuvent-elles être considérées comme des éléments paratextuels susceptibles d’orienter l’interprétation de la fiction placée au centre du manuscrit ? [less ▲]

Detailed reference viewed: 23 (4 ULg)
Full Text
See detailPRODUCTION D’UNE PROTEINE CD40L BOVINE RECOMBINANTE SOLUBLE : UN ADJUVANT VACCINAL POTENTIEL CONTRE LES MAMMITES A STAPHYLOCOCCUS AUREUS
Pujol, Julien ULg

Doctoral thesis (2016)

Staphylococcus aureus est le principal agent responsable des mammites chroniques chez la vache laitière. Malgré les lourdes pertes économiques engendrées et les décennies de recherche sur le sujet, aucun ... [more ▼]

Staphylococcus aureus est le principal agent responsable des mammites chroniques chez la vache laitière. Malgré les lourdes pertes économiques engendrées et les décennies de recherche sur le sujet, aucun vaccin réellement efficace n’a encore été mis au point. Cet échec pourrait être dû à la capacité de survie du pathogène dans les cellules épithéliales mammaires et les phagocytes, où il échappe à l’immunité humorale induite par les vaccins. Les études semblent en effet unanimes sur l’importance majeure de la réponse immune cellulaire, particulièrement la réponse cytotoxique des lymphocytes TCD8+, dans la lutte contre S. aureus. Il a par ailleurs été prouvé, chez les animaux de laboratoire comme chez l’homme, que l’administration de CD40 ligand est un moyen efficace de stimuler cette réponse. Nous avons alors produit, dans un système bactérien et dans des cellules de mammifères, plusieurs formes de CD40L recombinants bovins multimériques. Nous avons ensuite montré leur capacité à activer in vitro le récepteur CD40 de différentes cellules bovines. Enfin, nous avons observé que l’immunisation de bovins avec notre CD40L produit en bactéries, combiné à des bactérines de S. aureus, augmentait significativement le nombre et la réactivité des lymphocytes TCD4+ et TCD8+ spécifiques de celles-ci dans les noeuds lymphatiques. L’évaluation de la protection conférée par l’adjuvant GST-CD40L lors d’une infection intramammaire expérimentale a malheureusement montré l’incapacité de ce nouvel outil moléculaire à prévenir les mammites bovines à S. aureus. Il pourrait cependant rester utile au développement de stratégies vaccinales contre d’autres maladies bovines causées par S. aureus ou d’autres pathogènes intracellulaires. [less ▲]

Detailed reference viewed: 24 (3 ULg)
Full Text
See detail"Favorites of the Gods". The Seleucid Kings coping with the divine. A qualitative and quantitative approach of the numismatic evidence attesting the "discreet" divinization of the Seleucids"
Iossif, Panagiotis ULg

Doctoral thesis (2016)

Les Séleucides ont hérité de la plus grande partie du territoire légué par Alexandre le Grand. Leur empire, dans son extension maximale, s’étendait de la Chersonèse de Thrace à l’ouest jusqu’à la ... [more ▼]

Les Séleucides ont hérité de la plus grande partie du territoire légué par Alexandre le Grand. Leur empire, dans son extension maximale, s’étendait de la Chersonèse de Thrace à l’ouest jusqu’à la Bactriane à l’est. Des études récentes ont montré que la population de l’empire a pu atteindre un maximum de 30 millions d’habitants appartenant à différents groupes ethniques et culturels. L’administration de ce vaste territoire multiethnique constituait un véritable défi pour les Séleucides. Il ne fait pas de doute que l’essentiel de leur structure administrative la plus grande part de leur structure administrative provenait directement des Achéménides, mais d’autres aspects plus innovants étaient des créations ad hoc visant à résoudre des problèmes particuliers de la Cour royale et de l’administration. Les deux premiers Séleucides, Séleucos Ier et Antiochos Ier, développèrent une politique coloniale intensive en fondant de nouvelles cités dans l’ensemble des territoires nouvellement conquis. Les nouvelles colonies visaient à marquer physiquement et idéologiquement le territoire et les populations indigènes. Certaines de ces nouvelles fondations devinrent des cités importantes de l’empire, tandis que d’autres restèrent simplement des postes militaires protégeant des zones sensibles. Parmi les premières, Séleucie du Tigre et Antioche devinrent d’importants centres urbains et sont souvent, bien que de manière incorrecte, qualifiées de « capitales ». OBJECTIFS DE LA RECHERCHE La ligne idéologique reliant les différents territoires, populations et groupes ethniques de ce vaste empire n’était autre que le roi lui-même et sa dynastie. Dans cet état de la recherche, nous avons considéré que la figure du roi séleucide était sous-étudiée et relativement marginalisée. Les récentes études ont rarement (voire jamais) posé la question du rôle de la personne royale elle-même en tant que constituant idéologique de l’empire. Son rôle vis-à-vis de et avec le divin est virtuellement ignoré, et le culte royal séleucide n’a jamais fait l’objet d’une étude approfondie. L’analyse iconographique des représentations des rois séleucides n’est jamais allée au-delà de la simple description. Pour ces raisons, dans notre thèse nous avons tenté de répondre aux questions suivantes : quel est le rôle du roi (et de la famille royale en général) dans la création idéologique de ce que nous appelons l’empire séleucide ? Comment ces rois ont-ils envisagé leur relation avec le divin ? Quels dieux ont-ils privilégiés et pour quelles raisons ? Ont-ils jamais tenté de devenir eux-mêmes des dieux, ainsi qu’on peut parfois le lire dans des manuels généraux d’histoire et d’art hellénistiques ? Quels médias les rois (et leur administration) ont-ils de préférence utilisés pour communiquer leur image ? Quels étaient les publics visés ? LA MÉTHODOLOGIE Cette étude est avant tout numismatique, iconographique et religieuse. Cela ne signifie pas que d’autres sources soient exclues de l’analyse, et nous utilisons un large éventail de données archéologiques, épigraphiques et philologiques. La méthode que nous avons adoptée pour répondre aux questions ci-dessus est simple et directe: une analyse exhaustive des données numismatiques établissant un lien entre les rois et le divin et témoignant de la position particulière de la hiérarchie entre les hommes et les dieux. Ces sources numismatiques sont analysées à la fois « quantitativement » et « qualitativement ». Dans un premier temps, nous proposons une analyse détaillée d’une série de questions numismatiques liée à la position des rois en relation avec le divin et/ou leur volonté d’établir une idéologie royale commune. L’impact de ces analyses est ensuite évalué quantitativement à partir de deux bases de données qui ont été établies spécifiquement en vue de cette recherche et se trouve in extenso dans les annexes de la thèse. La première, la « Seleucid Hoard Database » (SHD), réunit virtuellement tous les trésors séleucides, c’est-à-dire tous les trésors contenant au moins une monnaie séleucide. Les données/pièces de monnaie sont étudiées dans les moindres détails afin de permettre à la SHD d’être utilisée pour examiner un large éventail de questions telles que la « quantité relative » de monnaies portant les types d’Apollon ou de Zeus, ou celles présentant le roi avec des attributs divins. La seconde base de données, la « Seleucid Excavations Database » (SED), rassemble le matériel numismatique provenant de fouilles archéologiques et de trouvailles isolées, c’est-à-dire les monnaies trouvées dans des fouilles mais aussi celles qui sont rapportées sans contexte archéologique précis. La structure des deux bases de données est comparable et permet d’obtenir une image représentative de la production monétaire originelle des rois. Ceci dit, nous nous sommes appliqué à démontrer méthodologiquement et statistiquement la représentativité des deux bases de données. Dans ce but, nous avons essayé d’aller au-delà de la simple réunion du « maximum de données possible » afin d’obtenir un échantillon fiable. En ce sens, cette étude s’inspire de la numismatique romaine, et tout particulièrement des analyses proposées par des spécialistes de la (Grande-) Bretagne romaine STRUCTURE DE LA THÈSE La thèse est divisée en quatre parties. Dans la première, nous analysons ce que nous appelons le « contexte du culte royal », c’est-à-dire les sources archéologiques et épigraphiques témoignant d’un culte royal et/ou des relations des Séleucides avec le divin. Le premier chapitre examine les données archéologiques liées au culte royal des Séleucides: naoi (temples), temenoi (enceintes consacrées), autels ou statues des rois. Notre analyse se concentre sur les cultes offerts aux rois par les cités grecques, principalement en Asie Mineure. Le second chapitre analyse les témoignages épigraphiques du prétendu culte « étatique », c’est-à-dire de la façon dont les rois (et leur Cour) se conféraient à eux-mêmes des τιμαὶ (honneurs). Nous examinons en détail le cadre méthodologique des études antérieures concernant la distinction entre culte « civique » et « étatique » avant de nous concentrer sur les fameux prostagmata (ordonnances) de 193 av. n. è. instaurant le culte de la reine Laodicée dans les satrapies du royaume. Le dernier chapitre de la première partie propose une analyse nouvelle de la documentation babylonienne relative au culte du roi et de sa famille. Cette analyse témoigne de l’influence des pratiques grecques sur les rituels locaux en Babylonie et explique pourquoi les rois séleucides participaient activement (et parfois en personne) au festival de l’Akitu. La conclusion de cette première partie introductive est que l’association des Séleucides au divin reste discrète, tant dans les contextes grecs que dans les contextes indigènes. La seconde partie de la thèse introduit l’analyse numismatique et iconographique des données. Il faut toutefois noter que les monnaies ne sont que le point de départ d’analyses plus approfondies dès lors que l’ensemble de données disponibles sont mises à contribution. Dans cette partie nous testons notre thèse principale quant à la « discrétion » des Séleucides lorsqu’ils traitaient avec le divin. Cette thèse est mise à l’épreuve des données visuelles tout en étant discutée à la lumière d’autres sources d’information relatives au rôle du roi séleucide. L’ordre des chapitres est à la fois chronologique et thématique: le premier chapitre examine les toutes premières émissions monétaires de Séleucos Ier portant des attributs divins, i. e. les monnaies de Suse que l’on appelle communément « au trophée ». L’étude de ce monnayage produit par le fondateur de la dynastie dans un atelier monétaire important mais périphérique introduit une série de questions qui seront posées à travers la thèse : pour quelle raison les représentations du roi comportaient-elles des attributs divins ? Quelles étaient la signification et l’importance de ces attributs dans l’idéologie royale ? Comment le roi se positionnait-il en relation avec le divin au moyen de ses représentations numismatiques ? Une grande attention est portée aux détails (par exemple l’episemon du bouclier macédonien au revers, la clef pour comprendre ce monnayage), mais le problème est également envisagé sur le long terme en comparant les données des bases de données SHD et SED. Le second chapitre reste dans le domaine des cornes et introduit la politique taurine et cornue des Séleucides. Nous examinons toutes les données disponibles et arrivons, une fois de plus, à la « discrète » des Séleucides. La même conclusion est obtenue suite à l’analyse d’une petite émission d’un atelier incertain sous Séleucos Ier qui va élargir l’imagerie dionysiaque de la numismatique séleucide. Le chapitre suivant s’intéresse à la signification de l’association du roi avec la représentation d’Apollon assis sur l’omphalos, une image généralement considérée comme la marque déposée de la dynastie. Ce chapitre joue un rôle central dans notre démonstration car il se concentre sur l’ancêtre divin de la dynastie, son archégète, et sur les moyens par lesquels les Séleucides introduisirent et envisagèrent cette filiation au travers de différents médias. Même si une filiation divine semble impressionnante, les rois (et leur administration) s’en servirent d’une façon plutôt « discrète », à la fois dans les sources visuelles et épigraphiques, ce qui suggère que les implications de cette filiation divine étaient discrètes dans l’idéologie royale. Les rois apparaissent comme les « favoris » des dieux, ils sont eusebès (pieux) et jouissent de l’eunoia (bienveillance) divine; ceci est également démontré dans le chapitre suivant où nous focalisons sur un détail un peu marginal : une barbe apparaissant temporairement sur les portraits de certaines émissions monétaires. Ces séries sont liées à des vœux faits par les rois ; une fois de plus, le roi s’associe et se rattache au divin d’une façon « discrète », que nous osons aussi dire « personnelle ». Cette discrétion est aussi discutée lorsque nous considérons une série de monnaies montrant le buste royal drapé. Les chapitres précédents ont insisté sur le caractère subtil de l’association de Séleucos Ier et Antiochos II avec le divin. L’analyse de l’imagerie céleste d’Antiochos IV et de ses successeurs démontre que la situation change sous le règne de l’Epiphane. Antiochos IV s’associe en effet avec le divin d’une manière plus flagrante, usant (et abusant)des attributs divins sur ses portraits. La suite de l’étude suggère cependant que sa politique était beaucoup plus nuancée par rapport à ce qu’affirment certaines études. L’analyse de la circulation et du volume des émissions monétaires nous permettent en effet de réévaluer la politique d’Antiochos IV, et de comprendre que le roi n’était pas, après tout, moins « discret » que ses progonoi, mais qu’il tentait simplement de s’adapter au problème critique de son époque, c’est-à-dire l’arrivée d’un nouveau et important compétiteur en Méditerranée orientale, Rome. Le dernier chapitre de la seconde partie de notre thèse examine la relation des reines avec le divin au travers de l’analyse d’une émission de petits bronzes frappés dans l’est et l’ouest de l’empire. Il apparait que les reines séleucides étaient associées de manière préférentielle avec la déesse Aphrodite, une divinité autrement marginale parmi les types monétaires séleucides. Le chapitre suivant introduit la troisième partie de la thèse, laquelle correspond à l’analyse quantitative des données numismatiques (et sigillographiques). Notre analyse offre une démonstration méthodologique de la fiabilité, de l’utilité et des perspectives futures des bases de données SED et SHD. Les analyses de ces deux bases de données sont les plus détaillées possibles, car il s’agit d’une toute nouvelle méthode en numismatique grecque. C’est pourquoi les bases de données sont testées au moyen de méthodes statistiques. Cela mène l’analyse à quelques conclusions surprenantes concernant, par exemple, le volume des productions monétaires et le niveau de monétarisation des Séleucides et des Ptolémées, ou le rapport étroit observé en comparant la SED et la SHD aux plus grandes collections numismatiques du monde. En vue de ces études comparatives, plus de 25.000 pièces de monnaie appartenant à cinq collections majeures ont été examinées, ce qui donne à nos bases de données et à leur usage dans le futur un poids supplémentaire. Après la démonstration de la fiabilité des bases de données, les trois chapitres suivants se concentrent sur la question principale de la thèse: à quel point la relation des Séleucides avec le divin était-elle « discrète » ? Nous y répondons d’abord en analysant les monnaies appelées « divines », c’est-à-dire les pièces où le roi est décrit portant un ou plusieurs attributs divins. Le résultat est surprenant : pas plus de 30 pourcents des monnaies séleucides portent un type divin. Ce pourcentage est même plus faible lorsque l’on prend en considération les paramètres du métal, de la circulation et de la chronologie. En tout cas, une fois de plus, nous constatons que les Séleucides hésitèrent à s’associer au divin de manière plus ostentatoire. Ce résultat, un simple nombre, a des conséquences importantes pour la compréhension de l’idéologie royale et religieuse, et pour déterminer les publics visés par ces médias visuels. L’analyse comparative des données numismatiques et des données sigillographiques de Séleucie du Tigre sert d’étude de cas pour identifier les différentes audiences visées par les différents types de communication visuelle. Dans tous ces cas, il est évident que les rois séleucides n’affirmèrent jamais réellement un statut divin ; ils restèrent des rois eusebès, les « favoris des dieux », voulant simplement afficher soit leur piété, soit la faveur divine dont ils bénéficiaient, plutôt que leur (supposé) statut divin. L’étude comparative et diachronique des représentations d’Apollon et de Zeus montre également que les monnaies, en tant que documents officiels, étaient l’expression de politiques précises, déterminées et ciblées. L’évolution de l’iconographie numismatique de Zeus à Apollon et puis de nouveau à Zeus ne fut pas une question de goût personnel, mais l’expression visuelle de la naissance d’une dynastie et des luttes internes de cette dynastie, tout particulièrement après la défaite de Magnésie du Méandre en 189 av. n. è. Le court chapitre suivant vise à démontrer les possibilités offertes par les bases de données SED et SHD. Dans cette optique, nous avons choisi, d’une manière assez provocante, de comparer la vitesse de circulation de la monnaie dans la zone Euro et l’empire séleucide. Le résultat est surprenant mais montre clairement les nombreuses perspectives offertes par la création de grandes bases de données. Le chapitre de conclusion est consacré à ce que nous considérons comme la scène idéale pour l’étalage de la magnificence royale séleucide: la procession de Daphné organisée par Antiochos IV. L’analyse de ce cortège met en évidence la manière dont ce roi voulait être perçu par ses sujets et par les représentants étrangers (les theoroi) et désirait se positionner dans la dichotomie entre l’humain et le divin. En conclusion, dans cette thèse, nous examinons le roi séleucide face au divin en nous concentrant sur les expressions visuelles des médias produits par le roi lui-même (et son administration). C’est la démarche du sommet vers la base (top-to-bottom) qui nous intéresse. Le roi et sa Cour mirent en scène une idéologie et une politique communes : la façon dont le roi doit être vu et perçu par ses sujets et les dynasties hellénistiques rivales. Au cours de ce processus, le roi (et sa Cour et son administration) restèrent très prudents ; ils ne franchirent jamais la ligne rouge séparant les sphères humaine et divine. Ils préférèrent toujours mettre en valeur leur piété envers le divin plutôt que leur hypothétique nature divine. Les rois préférèrent afficher leur position en tant que favoris des dieux plutôt que prétendre être des dieux eux-mêmes. Il leur importait plutôt de revendiquer leur victoire (espérée ou obtenue) en exprimant leur position unique de « favoris des dieux ». C’est cela que les données numismatiques donnent à voir et c’est ce qu’Antiochos IV mit en scène lors de la procession de Daphné. La thèse porte le titre parlant de « Favoris des dieux ». La raison en est simple: être les préférés des dieux était la seule position que revendiquaient les rois séleucides. Ils étaient les fils d’Apollon, mais par-dessus tout, ils exprimaient leur piété envers le divin ; et comme ils étaient des rois pieux, ils pouvaient être les favoris des dieux. C’est là le message politique, idéologique et religieux qu’ils élaborèrent et communiquèrent. On peut observer que c’était un message plutôt subtil, discret et efficace, puisque la piété est une valeur commune à toutes les religions et que pour cette raison elle devait être comprise par les différents sujets de leur immense empire. Nous avons soutenu la thèse que le roi séleucide n’est pas dieu, que jamais il n’a souhaité exprimer sa propre divinité et/ou ne s’est présenté comme tel. Il se servait des attributs divins comme de marqueurs visuels de son eusebia, sa piété, et pour afficher sa position de « favori des dieux ». [less ▲]

Detailed reference viewed: 20 (3 ULg)
See detailDas Grenzland in den belgisch-deutschen Nachkriegsbeziehungen (1944-1958)
Brüll, Christoph ULg

Conference given outside the academic context (2016)

Detailed reference viewed: 38 (0 ULg)