Last 7 days
Bookmark and Share    
Full Text
See detailEarly life programming of pigs' intestinal microbiota, intestinal functioning and hepatic metabolism by maternal wheat bran supplementation
Leblois, Julie ULg; Bindelle, Jérôme ULg; Dehareng, Frédéric et al

Poster (2016, February 05)

The gastrointestinal (GI) microbiota plays many roles on the host’s health, acting as a barrier against pathogens and influencing the development and maturation of the mucosa, important for host’s ... [more ▼]

The gastrointestinal (GI) microbiota plays many roles on the host’s health, acting as a barrier against pathogens and influencing the development and maturation of the mucosa, important for host’s immunity. Microbial colonization occurs pre- and postnatally, via maternal transfer i.e. by milk and by the contact with sows faeces. Hence, the early establishment of a beneficial gastrointestinal microbiota in piglets was investigated by supplementing the sows with wheat bran that we consider as a prebiotic (rich in non-starch polysaccharides). Sows were fed either a wheat bran-enriched diet (25% in gestation, 14% in lactation) either a control diet. Piglets were suckling during 4 weeks, receiving a standard creep feed containing no pre- or probiotic from the second week until weaning. The direct effect of wheat bran on the fecal microbial composition of the sow has been analyzed as well as the chemical composition and immunoglobulins content of the colostrum and milk. Sows and piglets growth performances have been recorded at different time points to verify that wheat bran doesn’t impair performances. At weaning, piglets have been euthanized and the impact of the maternal treatment was investigated at different levels: growth performances, ileal and colonic microbiota, intestinal physiology and immunological response and metabolism. A second animal experiment will be performed next year including a metabolic challenge by giving half of the piglets a high-energy diet post-weaning. [less ▲]

Detailed reference viewed: 111 (4 ULg)
See detailRecent and rapid radiation of the lichen genus Sticta in the Western Indian Ocean islands
Simon, Antoine ULg; Magain, Nicolas ULg; Goffinet, Bernard et al

Poster (2016, February 05)

In the framework of a global project on the phylogeny of the lichen genus Sticta (Lobariaceae), extensive sampling was performed on the islands of Reunion and Mauritius as well as in several parts of ... [more ▼]

In the framework of a global project on the phylogeny of the lichen genus Sticta (Lobariaceae), extensive sampling was performed on the islands of Reunion and Mauritius as well as in several parts of Madagascar (mainly in two National Parks : Marojejy and Amber Mountain). The aim of this study is to provide the first comprehensive molecular phylogeny of the genus in the Western Indian Ocean islands (and more specifically of a presumably local endemic lineage), and to date its local radiation. DNA sequences were obtained from 69 specimens for four loci and phylogenetic relationships were inferred using maximum likelihood and Bayesian inferences methods. We estimated divergence times using BEAST. Thirty putative species can be recognized, only 5 have a validly published epithet. All these species form a well-supported monophyletic group within the genus Sticta, and display interesting patterns of endemism: a single species is present in all islands, while the others are restricted either to Madagascar, to Reunion and Mauritius, or to Reunion only. The estimated divergence time of the radiation of this clade occurred in the upper Miocene, apparently concurrent with the emergence of Mauritius. The tree topology obtained supports an original diversification of the clade in the Mascarenes archipelago rather than in Madagascar. [less ▲]

Detailed reference viewed: 35 (8 ULg)
Full Text
See detailAspects socio-économiques et technique de la conservation du mouton Koundoum au Niger
Hamadou, Issa ULg

Doctoral thesis (2016)

Résumé Le mouton Koundoum représente le principal mouton à laine du Niger et est exclusivement élevé dans les îles et sur les bords du fleuve Niger, depuis la frontière du Mali jusqu’à Niamey. Il ... [more ▼]

Résumé Le mouton Koundoum représente le principal mouton à laine du Niger et est exclusivement élevé dans les îles et sur les bords du fleuve Niger, depuis la frontière du Mali jusqu’à Niamey. Il constitue une source de nourriture et de revenus pour les agriculteurs ruraux de cette zone. Cette race est reconnue pour sa production de laine et sa remarquable adaptation à l’humidité dans la vallée du fleuve Niger. Peu d’informations sont disponibles sur les caractéristiques de cette race alors qu’on assiste à une régression drastique de son effectif. La documentation des caractéristiques d’une race est importante pour son utilisation et sa conservation. Cette étude a été entreprise pour documenter (i) le système de production et les caractéristiques morphobiométriques du mouton Koundoum, (ii) les préférences des éleveurs et leur disposition à payer ou à recevoir une compensation pour les caractéristiques des ovins, (iii) les caractéristiques de reproduction du mouton Koundoum et (iv) les points de vue des parties prenantes potentielles susceptibles de contribuer à la réussite de la gestion et la conservation de la biodiversité des animaux d'élevage au Niger. Ainsi, pour caractériser la race et comprendre son contexte de production, une enquête a été menée auprès de 104 ménages dans quatre communes le long du fleuve Niger (Kollo, Tillabéry, Say et Tera) pendant la période d’août à décembre 2011. Neuf mesures corporelles, comprenant le poids vif, ont été prises sur 180 moutons Koundoum (101 femelles et 79 mâles). L’effectif des troupeaux de moutons varie de 2 à 60 têtes, avec une taille moyenne de huit animaux et les deux tiers des troupeaux comptant moins de 10 animaux. Principalement alimentés sur les pâturages naturels, 85,6% des troupeaux reçoivent des résidus de récolte en supplément. Seul l'accouplement naturel est pratiqué par les éleveurs et les soins vétérinaires sont limités aux anti-helminthiques et à une pharmacopée traditionnelle. L'affiliation fréquente des éleveurs à des associations professionnelles apparait comme un facteur favorable à la mise en œuvre d'un programme collectif de conservation. Le mouton Koundoum est de robe blanche ou noire, avec une fréquence plus élevée pour la couleur noire (75,6%). Les pendeloques sont présentes dans les deux sexes à des fréquences similaires, d’environ 14 %. Toutes les variables biométriques sont positivement et significativement corrélées entre elles. Le périmètre thoracique montre la meilleure corrélation avec le poids vif, tant chez les mâles que chez les femelles. Trois variables ont été sélectionnées pour la prédiction du poids vif: le périmètre thoracique, la hauteur au garrot et la longueur de la croupe. Il ressort de cette étude que la conservation in situ de la race Koundoum s’annonce comme très problématique, du fait du manque d’opportunités de marché pour la laine et de disposition des petits éleveurs à élever le mouton Koundoum en race pure. Dans le but d’objectiver ce dernier frein, la seconde étude, conduite dans la même zone de septembre 2012 à février 2013, caractérise les préférences des éleveurs pour les béliers reproducteurs et aborde leur disposition à contribuer au programme de conservation du mouton Koundoum à travers leur appréciation quantifiée des principales caractéristiques phénotypiques de la race. L'outil de l'empilement proportionnel est utilisé d'abord dans 11 groupes de discussion focalisée réunissant des éleveurs autour de la question des principaux critères de sélection de béliers reproducteurs. La méthode d'analyse conjointe multi-attributs est ensuite appliquée avec 168 propriétaires de moutons. L'estimation économétrique de la fonction d'utilité des éleveurs est réalisée avec un modèle logit conditionnel et la disposition à payer est calculée par le rapport entre chaque coefficient d’utilité des caractères et de l’attribut monétaire. Les résultats révèlent un fort rejet par les éleveurs des caractéristiques comme la laine et la robe noire et montre ainsi la faible acceptabilité d'un programme de conservation in situ. Quelques éleveurs avec une préoccupation particulière pour la conservation de la race, pour des motifs culturels, peuvent néanmoins adhérer à un tel programme de conservation, qui devrait être principalement fondé sur des stratégies ex situ. En vue de ces stratégies ex situ, il est nécessaire d’étudier les caractéristiques de reproduction chez le mouton Koundoum. La troisième étude a ainsi été conduite en station, à la ferme expérimentale et de recherche de la Faculté d’Agronomie de l’Université Abdou Moumouni de Niamey (Niger) pendant la période de décembre 2013 à avril 2014. L’étude a plus précisément déterminé les caractéristiques du cycle œstral de la brebis et quelques caractéristiques spermatiques du bélier de la race Koundoum du Niger. Ainsi, seize brebis et huit béliers Koundoum ont été utilisés pour cette étude. Les brebis ont été soumises à une observation biquotidienne de leur comportement sexuel en vue de détecter les œstrus, à l’aide de béliers boute-en-train. Les échantillons de sperme ont été recueillis à l’aide d’un vagin artificiel chez les béliers pendant les périodes d’œstrus des brebis. La motilité du sperme a été déterminée à l’aide d’un microscope et sa concentration à l’aide d’un spectrophotomètre. Sur les 16 brebis, 13 ont manifesté au moins une fois des comportements d’œstrus ayant une durée moyenne de 37,8 ± 5,8 heures avec une durée moyenne de cycle œstral de 18,1 ± 1,1 jours. La collecte de semence a pu être réalisée sur 4 béliers sur les 8 inclus dans le protocole. Les éjaculats collectés ont présenté un volume moyen de 1,03 ± 0,3 ml, une motilité de 3,4, et une concentration de 1322 ± 544 millions/ ml. La connaissance de la durée du cycle et de l’œstrus est un élément de base pour la maîtrise de la fonction sexuelle des brebis. La difficulté de collecte de la semence de béliers Koundoum devra être prise en compte dans les plans de conservation par cryogénisation de paillettes. Les informations obtenues à travers cette étude sont une base permettant de poser les premiers jalons du programme de conservation et d’amélioration de cette race. Enfin, une quatrième et dernière étude a été conduite de mars à avril 2014 pour examiner les points de vue des parties prenantes potentielles susceptibles de contribuer à la réussite de la gestion et la conservation de la biodiversité des animaux d'élevage au Niger. La recherche applique la méthodologie Q afin de révéler des discours consensuels et divergents. Après le développement de l'ensemble des affirmations sur le thème de la biodiversité (échantillon Q), les arrangements des affirmations ont été réalisées par les répondants à travers une échelle de Likert à 7 niveaux, de -3 à +3. L'analyse des données (les arrangements Q) avec le package qmethod sous le logiciel R a révélé trois points de vue distincts des parties prenantes sur l'importance de la biodiversité dans l'agriculture et l'élevage, l'équilibre entre le progrès et la conservation et les différentes méthodes de conservation. L'étude montre un consensus apparent sur l'importance de la biodiversité, qui est évidemment un sujet promu dans le pays. Derrière le consensus, différents discours sont définis qui semblent tous divisés par le même dilemme entre la conservation et le développement économique. Comprendre les différentes réponses et poids attribués à chacun des composants du dilemme guidera des campagnes de sensibilisation et aidera à identifier les intérêts divergents des parties prenantes. [less ▲]

Detailed reference viewed: 68 (11 ULg)
Peer Reviewed
See detailQui sont les auteurs « Aubert » ? La figure auctoriale en régime promotionnel
Stienon, Valérie ULg

Conference (2016, February 05)

La Maison Aubert et l’esprit d’entreprise de Charles Philipon sont sous la Monarchie de Juillet à l’origine d’un réseau éditorial fructueux et protéiforme fondé sur la diversification des supports (livres ... [more ▼]

La Maison Aubert et l’esprit d’entreprise de Charles Philipon sont sous la Monarchie de Juillet à l’origine d’un réseau éditorial fructueux et protéiforme fondé sur la diversification des supports (livres, journaux, volumes de pittoresques et petits formats de la littérature panoramique), sur le commerce du produit dérivé (« Muséums », caricatures à la pièce, papiers peints) et sur l’exploitation de l’image pour vendre le texte. On sait que Philipon a lancé les carrières de plusieurs dessinateurs importants comme Daumier et Doré. On sait également qu’il a su attirer des collaborateurs de premier choix dans les équipes rédactionnelles de la petite presse satirique de la Caricature et du Charivari. Ces démarches et la production qui en a résulté ont contribué à fonder autour d’une écurie éditoriale une véritable marque de fabrique, sinon une esthétique. Mais ont-elles pour autant participé à l’émergence de figures d’auteurs ? Louis Huart, Taxile Delord, Edmond Texier, Albert Cler, Arnould Frémy, Maurice Alhoy, James Rousseau et bien d’autres sont demeurés des « petits », attachés aux dépôts de pittoresques et aux panthéons comiques. À travers le cas des productions Aubert, il ne s’agira pas d’examiner comment une figure d’auteur identifiable (de son temps et/ou par la postérité) investit ou bénéficie de la publicité, mais d’envisager la problématique complémentaire et en quelque sorte inverse : les modalités de constitution de la figure auctoriale dans un contexte, un réseau et des supports qui jouent d’emblée et pleinement le jeu publicitaire sous ses formes les plus abouties, s’appuyant sur les stratégies économiques et promotionnelles rendues possibles par l’ère médiatique. L’individualité auctoriale peut-elle prendre forme et statut au sein d’une collectivité prépondérante et ouvertement spéculatrice, celle du commerce de la librairie et de la presse fondé sur la collaboration, le transfert et l’interchangeabilité des identités au profit des fonctions socioprofessionnelles ? En d’autres termes, si l’auteur ne peut se faire un nom sans publicité, (comment) peut-il exister lorsque tout n’est que publicité ? [less ▲]

Detailed reference viewed: 14 (1 ULg)
Full Text
See detailSoutenir le développement langagier des enfants en contextes éducatifs
Bergeron-Morin, Lisandre ULg; Leroy, Sandrine ULg

Scientific conference (2016, February 05)

Il est reconnu que les contextes éducatifs fréquentés par l’enfant au cours de sa petite enfance lui offrent l’occasion de vivre des interactions verbales riches et diversifiées, sur une base quotidienne ... [more ▼]

Il est reconnu que les contextes éducatifs fréquentés par l’enfant au cours de sa petite enfance lui offrent l’occasion de vivre des interactions verbales riches et diversifiées, sur une base quotidienne, qui soutiennent le développement de ses habiletés langagières. Or, la qualité de ces interactions est variable d’un milieu à l’autre et n’arrive pas toujours à répondre aux besoins des enfants les plus vulnérables sur le plan langagier. La conférence portera sur la manière dont on peut, comme orthophoniste, travailler de concert avec les éducatrices/enseignantes en petite enfance pour soutenir la qualité de leurs interactions et du soutien au développement langagier qu’elles offrent aux enfants de leurs groupes. [less ▲]

Detailed reference viewed: 79 (4 ULg)
Peer Reviewed
See detailLeachate and leonardite Humic substances effect on in vitro root initiation and elongation of woody species
Tahiri, Abdelghani ULg; Destain, Jacqueline ULg; Thonart, Philippe ULg et al

Poster (2016, February 05)

Arise from the chemical and biological degradation of plant and animal residues and from the synthetic activities of microorganisms in the soil, humic substances (HS) are natural heterogeneous aromatic ... [more ▼]

Arise from the chemical and biological degradation of plant and animal residues and from the synthetic activities of microorganisms in the soil, humic substances (HS) are natural heterogeneous aromatic and organic compounds. These substances are chemically complex with no clearly defined chemical structure, although generalized models have been proposed. Present everywhere in the nature; they take part in basic functionalities in any ecosystems involving soils, sediments, water and landfills. They have long been recognized as plant growth promoting substances, particularly with regard to influencing nutrient uptake, root growth and architecture. They influence plant productivity directly by the stimulation of biochemical and metabolic processes or indirectly through the modification of soil characteristics and microflora activities. All together, these properties mainly affect root architecture by inducing root hairs proliferation, differentiating root cells and enhancing lateral root emergence. Experiments targeting the rooting stages in absence of interferences were conducted in vitro using HS extracted from landfill leachate and a stable commercial formulation (“Humifirst” from TRADECORP company: 12% humic acid and fulvic acid 3%) issued from leonardite. Shoots and leaves explants of silver birch (Betula pendula Roth) and black alder (Alnus glutinosa L. Gaertn) explants were treated with 10 ppm of leachate and leonardite HS for 5 days during the rooting induction/initiation phase or during rooting elongation phase. The results obtained show that treatment with a low concentration (10 ppm) during induction/initiation phase may be slightly unfavorable to the formation of roots in alder but not in birch. While, in root elongation phase, there is an increase in the number of roots per shoot only in birch. The direct effects of leachate and leonardite HS on root development vary from one species to another. [less ▲]

Detailed reference viewed: 36 (0 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailComparison of explant responses treated with leachate and leonardite sources of humic substances during in vitro rooting of woody plants.
Tahiri, Abdelghani ULg; Destain, Jacqueline ULg; Thonart, Philippe ULg et al

in Communications in Agricultural and Applied Biological Sciences (2016), 81(1), 158-165

As heterogeneous mixtures of compounds resulting from the physical, chemical and microbiological transformations of organic residues, humic substances (HS) are mostly recognized for their biostimulation ... [more ▼]

As heterogeneous mixtures of compounds resulting from the physical, chemical and microbiological transformations of organic residues, humic substances (HS) are mostly recognized for their biostimulation of plant growth that firstly involve the root development and architecture before further putative improvement of nutrients uptakes. To avoid the interferences currently reported from external origins, the successive steps of rooting have been carried out using shoots and isolated leaves of birch and alder vitro-plants. Extracts issued from landfill leachate (LHS) has been compared to a stable formulation from leonardite ("Humifirst" 12% humic acid 3% and fulvic acid) commercialized by TRADECORP company's (HHS). Chemical analysis showed that LHS source typically contain much higher N (mainly as ammonium (93%) and chloride concentration than HHS. Used at low concentration (10 ppm) during root induction/initiation phase, both HS sources may be slightly unfavorable to the root formation (21% of reduction in primary root number) of alder but not of birch. While, in root elongation phase, there is an increase in the primary root length and lateral root number. The direct effects of HS on in vitro root development vary from one species to another depending on the root treatment stage. Results showed that both explants type response are equivalent in the development of a complete rooting system. [less ▲]

Detailed reference viewed: 30 (1 ULg)
Full Text
See detailBien soigner l'arthrose: un enjeu de société
Henrotin, Yves ULg

Conference (2016, February 04)

Detailed reference viewed: 38 (1 ULg)
See detailIntervenant à la conférence/débat "Les médias et la peur de l'autre"
Hamers, Jérémy ULg

Conference given outside the academic context (2016)

Detailed reference viewed: 12 (1 ULg)
Full Text
See detailA family with a split hand malformation
PIERQUIN, Geneviève ULg

Conference (2016, February 04)

Detailed reference viewed: 9 (1 ULg)
Full Text
See detailDysmorphology Quiz
BULK, Saskia ULg; PIERQUIN, Geneviève ULg

Conference (2016, February 04)

Detailed reference viewed: 11 (0 ULg)
Full Text
See detailAerothermodynamics of Pre-Flight and In-Flight Testing Methodologies for Atmospheric Entry Probes
Sakraker, Isil ULg

Doctoral thesis (2016)

Spacecraft, returning back to Earth, experience a very harsh environment during the encounter with the particles of the atmosphere. One of the major issues of the atmospheric entry is the extreme ... [more ▼]

Spacecraft, returning back to Earth, experience a very harsh environment during the encounter with the particles of the atmosphere. One of the major issues of the atmospheric entry is the extreme aerodynamic heating and the exothermic chemical reactions due to the gas-surface interaction at hypersonic free stream velocities. There is a constant effort by the space agencies to increase the understanding of the re-entry flight dynamics to optimize the spacecraft and especially its thermal protection system design. During the design process, ground tests and numerical tools are extensively used for their low cost and controlled environment abilities. However, real flight tests are indispensable for ground test and numerical tools validation. Due to high costs, such missions are rarely launched and thus there is an increasing interest in small affordable entry probes. Such platforms, once matured enough, may serve as an easily accessible tool to produce experimental data. It is the aim of this dissertation to propose tools to improve ground test capabilities and on the other hand to present the design, and using the developed tools, the testing of aerothermodynamic experimental payloads to collect flight data with a small entry probe. QARMAN (QubeSat for Aerothermodynamic Research and Measurements on AblatioN) is a triple unit CubeSat with ablative and ceramic thermal protection systems. It will perform an atmospheric entry with 7.7 km/s and a peak heat flux of 1.7 MW/m2. The aim of the in-flight experiments is to retrieve real flight data on ablator efficiency (temperature, pressure, recession) and temperature-pressure measurements for transition on the side panels. The peculiar squared geometry of QARMAN led to the development of a Flight-to-Ground Duplication methodology accounting for spacecraft geometries. It allows duplicating fully the stagnation region of a spacecraft with an arbitrary geometry in subsonic plasma wind tunnels. As a requirement of this methodology, free stream characterization techniques, specifically enthalpy measurement techniques are introduced. Experimental and numerical databases are built. A thorough ablation characterization campaign in VKI Plasmatron is conducted to provide input for building material response models. The cork P50 ablator is studied in terms of surface and sub-surface temperatures, emissivity, mass loss, char-pyrolysis layers, outgassing species and recession and swelling profiles. Similar in-flight experiments are proposed for QARMAN flight for in-depth temperature and pressure. Methods to build models for advanced data treatment are proposed. A full picture of post-flight analysis strategy is described for each study to relate the ground tools and flight data. [less ▲]

Detailed reference viewed: 24 (2 ULg)
Full Text
See detailMicrodélétions et duplications 22q11.22 distales
PIERQUIN, Geneviève ULg; CABERG, Jean-Hubert ULg; BULK, Saskia ULg

Poster (2016, February 03)

Detailed reference viewed: 9 (4 ULg)
Full Text
See detailThe global chemistry climate model ECHAM6-HAMMOZ
Schultz, Martin G.; Franco, Bruno ULg; Kaffashzadeh, Najmeh et al

Poster (2016, February 02)

Atmospheric composition of short-lived gases and aerosols is an important component of the global climate system. Complex processes from emissions, transport, and chemical reactions to heterogeneous loss ... [more ▼]

Atmospheric composition of short-lived gases and aerosols is an important component of the global climate system. Complex processes from emissions, transport, and chemical reactions to heterogeneous loss processes and radiation interactions need to be implemented in climate models to reach an adequate understanding of the role of short-lived climate forcers on the climate system and to allow the assessment of climate impacts on the regional scale. With ECHAM6-HAMMOZ we have developed a comprehensive model of tropospheric and stratospheric aerosols and gas-phase chemistry which is now running successfully on the Jülich supercomputer JURECA. [less ▲]

Detailed reference viewed: 19 (1 ULg)
Full Text
See detailArtificial Intelligence and Energy
Cornélusse, Bertrand ULg; Fonteneau, Raphaël ULg

Conference (2016, February 02)

Detailed reference viewed: 77 (8 ULg)
Full Text
See detailDeciphering Mars lower atmosphere: Nitric Oxide nightglow seasonal variations as observed by IUVS
Stiepen, Arnaud ULg

Scientific conference (2016, February 02)

Detailed reference viewed: 13 (1 ULg)
Full Text
See detailLa Chimie Biologique Industrielle à Gembloux Agro-Bio Tech
Berchem, Thomas ULg; Istasse, Thibaut ULg; Schmetz, Quentin ULg et al

Conference given outside the academic context (2016)

Présentation du laboratoire de Chimie Biologique Industrielle et illustration de nos principales activités; point sur les recherches de trois jeunes doctorants. Leur travail consiste en la valorisation de ... [more ▼]

Présentation du laboratoire de Chimie Biologique Industrielle et illustration de nos principales activités; point sur les recherches de trois jeunes doctorants. Leur travail consiste en la valorisation de matrices biologiques (déchets agricoles, industriels et forestiers,...) pour produire une gamme de nouveaux produits, biocarburants ou molécules chimiques. [less ▲]

Detailed reference viewed: 24 (3 ULg)