Last 7 days
Bookmark and Share    
Peer Reviewed
See detailGrossesses prolongées et risques psycho-médicaux
Halin, Stéphanie; Emonts, Patrick ULg; Fohn, Bruno et al

Poster (2014, December)

Detailed reference viewed: 15 (5 ULg)
Peer Reviewed
See detailChronique bibliographique - 2009-2012
Veymiers, Richard ULg; Bricault, Laurent; Malaise, Michel et al

in Bricault, Laurent; Veymiers, Richard (Eds.) Bibliotheca Isiaca III (2014)

Chronique bibliographique qui, sur le modèle de "l’Inventaire Bibliographique des Isiaca" (IBIS), publié dans les "ÉPRO" entre 1972 et 1991, recense, avec un commentaire critique, les publications ... [more ▼]

Chronique bibliographique qui, sur le modèle de "l’Inventaire Bibliographique des Isiaca" (IBIS), publié dans les "ÉPRO" entre 1972 et 1991, recense, avec un commentaire critique, les publications touchant aux cultes isiaques entre 2009 et 2012. [less ▲]

Detailed reference viewed: 23 (0 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailFamily Members of Patients with Abdominal Aortic Aneurysms are at Increased Risk for Aneurysms: Analysis of 618 Probands and their Families from the Liege AAA Family Study.
SakalihasanN, Natzi ULg; Defraigne, Jean-Olivier ULg; Kerstenne, Marie-Ange et al

in Annals of vascular surgery (2014), 28

BACKGROUND: The objectives were to answer the following questions using a well-characterized population in Liege, Belgium: 1) what percentage of abdominal aortic aneurysm (AAA) patients have a positive ... [more ▼]

BACKGROUND: The objectives were to answer the following questions using a well-characterized population in Liege, Belgium: 1) what percentage of abdominal aortic aneurysm (AAA) patients have a positive family history for AAA, 2) what is the prevalence of AAAs among relatives of AAA patients; and 3) do familial and sporadic AAA cases differ in clinical characteristics. METHODS AND RESULTS: Unrelated AAA patients diagnosed at the Cardiovascular Surgery Department, University Hospital of Liege, Belgium, between 1999 and 2012 were invited to the study. A detailed family history was obtained in interviews and recorded using Progeny software. In the initial interview 62 (10%) of the 618 AAA patients reported a positive family history for AAA. We divided the 618 patients into two study groups: Group I: 296 AAA patients (268; 91% males) were followed up with computerized tomography combined with positron emission tomography, and Group II: 322 AAA patients (295; 92% males) whose families were invited to ultrasonography screening. Ultrasonography screening identified 24 new AAAs among 186 relatives (>/= 50 years) of 144 families yielding a prevalence of 13%. The highest prevalence (25%) was found among brothers. By combining the number of AAAs found by ultrasonography screening with those diagnosed previously the observed lifetime prevalence of AAA was estimated to be 32% in brothers. The familial AAA cases were more likely to have a ruptured AAA than the sporadic cases (8% vs. 2.4%; P<0.0001). CONCLUSIONS: The findings confirm previously found high prevalence of AAA among brothers, support genetic contribution to AAA pathogenesis and provide rationale for targeted screening of relatives of AAA patients. [less ▲]

Detailed reference viewed: 37 (12 ULg)
See detailBibliotheca Isiaca III
Veymiers, Richard ULg; Bricault, Laurent

Book published by Ausonius (2014)

La série "Bibliotheca Isiaca" se propose de publier, à un rythme régulier, des études analytiques originales autour de monuments souvent inédits, des mises à jour des grands corpus documentaires ... [more ▼]

La série "Bibliotheca Isiaca" se propose de publier, à un rythme régulier, des études analytiques originales autour de monuments souvent inédits, des mises à jour des grands corpus documentaires - épigraphique, gemmologique et numismatique notamment - ainsi qu’une chronique bibliographique recensant, avec un commentaire critique, les titres touchant depuis l’an 2000 aux rapports entre l’Égypte et le reste du monde gréco-romain dans le domaine religieux. Dans le champ si dynamique de l’histoire religieuse de l’Antiquité, elle vise à offrir au chercheur, à l’enseignant et à l’étudiant, un outil de travail rigoureux suivant au plus près l’actualité scientifique. [less ▲]

Detailed reference viewed: 17 (0 ULg)
Peer Reviewed
See detailChronique bibliographique - Supplément 2005-2008
Veymiers, Richard ULg; Bricault, Laurent; Malaise, Michel et al

in Bricault, Laurent; Veymiers, Richard (Eds.) Bibliotheca Isiaca III (2014)

Detailed reference viewed: 8 (0 ULg)
Peer Reviewed
See detailHileôs tôi phorounti. Sérapis sur les gemmes et les bijoux antiques. Supplément II
Veymiers, Richard ULg

in Bricault, Laurent; Veymiers, Richard (Eds.) Bibliotheca Isiaca III (2014)

Detailed reference viewed: 11 (2 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailPropriétés métrologiques du Dallas Pain Questionnaire
Marty, M; Genevay, S; Courvoisier, D et al

in Revue du Rhumatisme (2014, December), 81S

Detailed reference viewed: 8 (0 ULg)
Full Text
See detailLa Garde civique liégeoise au XIXème siècle
Genin, Vincent ULg

in Militaria Belgica. Annales d'uniformologie et d'histoire militaire (2014)

Detailed reference viewed: 19 (2 ULg)
Peer Reviewed
See detailLe Roman en prose de Guillaume d'Orange
Henrard, Nadine ULg

in Colombo-Timelli, Maria; Ferrari, Barbara; Schoysman, Anne (Eds.) et al Nouveau répertoire de mises en prose (2014)

Ce répertoire des mises en prose françaises des XVe et XVIe siècles résulte d'un projet collectif lancé à l'Université de Milan par Maria Colombo-Timelli et Barbara Ferrari en 2008, dont l'objectif était ... [more ▼]

Ce répertoire des mises en prose françaises des XVe et XVIe siècles résulte d'un projet collectif lancé à l'Université de Milan par Maria Colombo-Timelli et Barbara Ferrari en 2008, dont l'objectif était de mettre à jour et de compléter l'ouvrage classique de Georges Doutrepont, toujours incontournable mais vieux de 80 ans et périmé sur plusieurs points. Il est constitué de notices rédigées par les spécialistes des œuvres concernées; une première partie est consacrée aux mises en prose de romans ; la seconde tranche porte sur les proses issues de chansons de geste. Le volume papier permettra l'accès à la totalité des données, dont une partie est accessible en ligne à l'adresse http://users2.unimi.it/lavieenproses/ [less ▲]

Detailed reference viewed: 16 (2 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailDigestibilité et fermentation intestinale de deux sources de protéines animales, soumises ou non à un traitement thermique, chez le rat en croissance
POELAERT, Christine ULg; Despret, Xavier; Thewis, André ULg et al

in Nutrition Clinique et Metabolisme (2014, December), 28(Supplement 1), 176-177

Detailed reference viewed: 31 (11 ULg)
See detailGUIDE FOR THERMAL RATING CALCULATIONS OF OVERHEAD LINES
Iglesias, Javier; Watt, George; Douglass, Dale et al

Book published by CIGRE (2014)

The present guide provides a general method for calculating the thermal rating of overhead lines. It is intended for updating and expanding the Cigré Technical Brochure 207, which only covered the thermal ... [more ▼]

The present guide provides a general method for calculating the thermal rating of overhead lines. It is intended for updating and expanding the Cigré Technical Brochure 207, which only covered the thermal behaviour of overhead conductors at low current densities (<1.5 A/mm2) and low temperatures (<100ºC), and did not consider variations in weather conditions or current with time. In the recent years, various modeling improvements have been developed that take account of these time variations and also of higher currents and higher temperatures, and these have been incorporated into the overall thermal model. Convection and solar radiation models have been improved, as well as more reliable data on the radial and axial temperature distributions, with new examples. These are key factors for the use of dynamic rating systems. [less ▲]

Detailed reference viewed: 9 (1 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLes arabismes dans le TLF : tentative de classement historique
Baiwir, Esther ULg

in Revue de Linguistique Romane (2014), 78

Parmi les nombreux mots traditionnellement étiquetés comme «arabismes» figurent des cas relevant de classes diverses. Nous jetons ici un regard diachronique et global sur cette classe de lexèmes ... [more ▼]

Parmi les nombreux mots traditionnellement étiquetés comme «arabismes» figurent des cas relevant de classes diverses. Nous jetons ici un regard diachronique et global sur cette classe de lexèmes particuliers, parmi lesquels nous distinguons les emprunts dits directs, émanant de contacts récurrents et prolongés entre populations arabophones et populations francophones, et les emprunts dits indirects, qu'en toute rigueur nous devrions exclure de notre étude en vertu de la défiance légitime envers l'etimologia remota. Nous tentons cependant de montrer que cette méfiance mérite d'être nuancée à l'aune des conclusions que cette pratique lexicographique permet de tirer sur les mouvements socio-historiques qu'elle illustre. En effet, de l'examen des itinéraires et des époques d'emprunt se dégage l'histoire des relations entre monde arabophone et monde roman. [less ▲]

Detailed reference viewed: 26 (4 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailParticipation among Youth, Women and migrants : findings from the Wallonia-Brussels Federation of Belgium
Gavray, Claire ULg; Born, Michel ULg; Fournier, Bernard

in Barrett, Martyn; Zani, Bruna (Eds.) Politic and Civic Engagement : Multidisciplinary perspectives (2014)

Detailed reference viewed: 13 (2 ULg)
See detailPerceptions culturelles dans un contexte de néoplasme pédiatrique: Considérations transculturelles entre l’Occident et le Japon
Vander Haegen, Marie ULg; Roskam, Isabelle

Poster (2014, November 29)

INTRODUCTION Toute société humaine construit son héritage collectif sur la transmission de valeurs et de rites permettant aux descendants de réguler leurs schèmes comportementaux, affectifs, sociaux et ... [more ▼]

INTRODUCTION Toute société humaine construit son héritage collectif sur la transmission de valeurs et de rites permettant aux descendants de réguler leurs schèmes comportementaux, affectifs, sociaux et moraux sur base des repères culturels alloués depuis des décennies. Investiguer les balises culturelles et l’appréhension sociétale du néoplasme pédiatrique reste peu développé dans la littérature. Ce champ « anthropo-clinique » prend initialement son essor dans la clinique oncologique adulte où des résultats significatifs montrent un lien entre la culture et la perception du cancer. OBJECTIFS Les objectifs de cette étude sont multiples: (a) étudier l’effet de la culture dans la représentation de la maladie cancéreuse de l’enfant, (b) analyser transculturellement les similitudes et les dissimilitudes entre la culture japonaise et occidentale, et (c) mettre en exergue les diverses implications cliniques pour les professionnels de la santé. METHODE Une revue de littérature est conduite afin de dégager les tendances culturelles dans la politique sanitaire, le service hospitalier, la relation médecin-malade, le concept de douleur, l’environnement familial et la perception de la mort au Japon et en Occident. Le choix s’est porté sur ce pays asiatique par la présence de certains repères culturels intéressants dans le domaine de l’oncologie pédiatrique. RESULTATS (a) Etudier l’effet de la culture dans la représentation de la maladie cancéreuse de l’enfant Les correspondances effectuées ont permis d’entrevoir la situation onco-pédiatrique comme relevant de faits biologiques et de faits culturels. Les paramètres culturels interviennent au sein des nombreuses conceptions et représentations sociales de la maladie cancéreuse d’un enfant. L’ensemble de ces perceptions sociales étant notamment influencées par les valeurs et les truismes véhiculés dans la culture. (b) Analyser transculturellement les similitudes et les dissimilitudes entre la culture japonaise et occidentale. Eléments de similitudes : Il a été noté l’universalité des mécanismes pathogéniques du cancer chez l’enfant et le développement de politiques sanitaires dans la lutte contre le cancer. Eléments de dissimilitudes : A. Le Japon Le système familial japonais et son organisation des soins en cancérologie de l’enfant varient et se teintent de nombreuses coutumes shintoïstes et bouddhistes. Il a été identifié le chaos régnant dans ses familles où des attitudes désengagées existent. L’organisation hospitalière japonaise est décrite comme carencée en réseaux de soutien psychologique pour la mère, très souvent seule face à la maladie de son enfant. Des risques majeurs de dépression, de traits anxieux et d’un stress post-traumatique sont observés. Le médecin japonais dispose d’un pouvoir de décision médicale et sociale, se manifestant notamment par un degré de variabilité dans la communication diagnostique et pronostique envers la famille et l’école d’origine. La situation de soin est variable avec l’inclusion en premier lieu d’une pharmacopée naturelle afin de traiter le cancer et ses effets iatrogènes. Enfin, il subsiste une inhibition du partage social des émotions où, des attitudes de retenue et de silence chez les parents se manifestent durant tout le processus thérapeutique mais aussi en cas de décès de l’enfant. B. L’Occident Les pays occidentaux présentent une appréhension sociale et médicale singulière du cancer pédiatrique. La variabilité observée concerne l’organisation hospitalière et la communication médicale. Le praticien occidental établit une communication médicale ouverte avec l’enfant et sa famille et ce, dès le départ du processus thérapeutique. Le contexte curatif est caractérisé par une forte médication d’opioïdes afin de pallier aux nombreuses douleurs et effets des traitements. L’aménagement hospitalier permet la création de réseaux de soutien psychologique pour l’enfant et sa famille et l’établissement d’activités ludiques.(c) Mettre en exergue les diverses implications cliniques pour les professionnels de la santé L’intention de cette étude est de sensibiliser les professionnels de la santé à la pléiade de facteurs psycho-sociaux intervenant dans un contexte de maladie néoplasique. Éléments qui doivent requérir d’une bienveillance clinique où tant l’enfant traité que son entourage familial, doivent être entendus dans toute leur spécificité d’être humain. DISCUSSION Une stratégie d’action intéressante concernerait une grille de lecture culturelle du patient et de sa famille. Cette grille peut offrir un entendement de la diversité culturelle en psycho-oncologie et peut permettre au professionnel de réajuster finement son travail clinique dans un contexte quotidien de multiculturalité. Cette grille de lecture doit rester simple et proposer un petit nombre de « repères culturels » (items culturels) pour professionnels, leurs permettant d’ajuster certains paramètres cliniques (communication médicale, gestion des émotions, rapport à la mort, etc.). Cette considération ethnologique du patient doit supposer au préalable une formation de compétences dans le domaine de la culture et de la santé/maladie. [less ▲]

Detailed reference viewed: 52 (3 ULg)
See detailCopropriété, superficie et emphytéose
Lecocq, Pascale ULg

Scientific conference (2014, November 29)

Detailed reference viewed: 9 (0 ULg)
See detailAthanase Kircher ou l’Oedipe des Temps modernes
Winand, Jean ULg

Conference (2014, November 29)

Detailed reference viewed: 15 (1 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailPathology. What is found in patients that are referred for further investigations ?
TOMASELLA, Marco ULg

in Abstract Book Neck complaints. A 360° view. (2014, November 29)

Detailed reference viewed: 7 (2 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailDélires et Hallucinations : Echelle transdiagnostique d’auto-évaluation.
Beaupain, Margaux; Thirion, Julie; Wagener, Aurélie ULg et al

Poster (2014, November 29)

Introduction : Les délires et les hallucinations sont des symptômes majeurs présents chez 80% des personnes souffrant d’un trouble psychotique (e.g., bipolaire, schizophrène). Cependant, ces phénomènes ... [more ▼]

Introduction : Les délires et les hallucinations sont des symptômes majeurs présents chez 80% des personnes souffrant d’un trouble psychotique (e.g., bipolaire, schizophrène). Cependant, ces phénomènes sont également présents dans d’autres troubles psychiatriques (e.g., troubles anxieux, dépression) et chez 8% des individus tout venants (Linscott & Van Os, 2012) suggérant l’importance de les évaluer. D’après la littérature, les populations cliniques et non-cliniques se distinguent d’avantage à travers différentes dimensions telles que la détresse, la conviction et le contenu que par la fréquence (Lincoln, 2007). Cependant, les évaluations existantes se centrent principalement sur la fréquence des phénomènes, ce qui laisse beaucoup d’informations cliniques de côté. De plus, elles ne sont que rarement basées sur une approche en continuum permettant d’appréhender la complexité et l’hétérogénéité des phénomènes (allant des perceptions aberrantes jusqu’aux délires et hallucinations). Enfin, ce sont souvent des hétéroévaluations qui sont chronophages et requièrent du personnel qualifié alors que certaines études suggèrent une bonne validité des autoévaluations de ces phénomènes (Se Hyun et al., 2010). Afin de pallier ces limites, nous avons développé une échelle transdiagnostique d’auto-évaluation des idées délirantes et hallucinations en se basant sur une approche en continuum. Méthode : Une revue de la littérature sur les caractéristiques et outils d’évaluations des idées délirantes et des hallucinations a été réalisée. Vingt-quatre items parmi les plus discriminants ont été sélectionnés et adaptés. Pour chaque item, huit dimensions ont été sélectionnées : fréquence, détresse, interférence, conviction, état de conscience, contenu positif VS négatif, agréabilité et attribution interne VS externe. Les individus répondent d’abord à la fréquence sur une échelle de type Likert en 5 points (« Oui, ça m’arrive souvent » à « Non, ça ne m’est jamais arrivé »). Si la réponse est positive, les sept autres dimensions sont évaluées via une échelle visuelle analogique de 0 à 10. Perspectives: L’échelle est actuellement en cours de validation. Elle sera pré-testée auprès d’étudiants avant d’être validée auprès de populations cliniques et non-cliniques. A long terme, cette échelle transdiagnostique d’auto-évaluation pourrait être utilisée en clinique comme un outil favorisant une meilleure prise en charge de ces symptômes et comme un nouvel outil de recherche. [less ▲]

Detailed reference viewed: 15 (1 ULg)