Results 33921-33940 of 47937.
Bookmark and Share    
Peer Reviewed
See detailPériode de l'étoile Ap à grande variation photométrique GC 17353
Renson, Pierre ULg

in Astronomy and Astrophysics (1978), 69

Abstract image available at: http://adsabs.harvard.edu/abs/1978A&A....69..351R

Detailed reference viewed: 6 (1 ULg)
Full Text
See detailLa période de tarissement chez la vache laitière
Beckers, Yves ULg

Conference given outside the academic context (2010)

Présentation des éléments historiques et actuels intervenant dans le choix de la durée des périodes tarissement et de lactation chez la vache laitière. Informations sur l'usage de rations acidifiantes en ... [more ▼]

Présentation des éléments historiques et actuels intervenant dans le choix de la durée des périodes tarissement et de lactation chez la vache laitière. Informations sur l'usage de rations acidifiantes en prévention de l'hypocalcémie de lait. [less ▲]

Detailed reference viewed: 359 (18 ULg)
See detailLa période Halaf
Tunca, Önhan ULg; Molist, M.

Book (2004)

Detailed reference viewed: 36 (3 ULg)
See detailLa période hollandaise en Belgique
Brüll, Christoph ULg

Conference given outside the academic context (2015)

Detailed reference viewed: 15 (0 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailPériode photométriqe de l'étoile Ap HR 3831
Renson, Pierre ULg; Manfroid, Jean ULg; Heck, A. et al

in Astronomy and Astrophysics (1984), 131

From 32 observations made in February 1977, in the uvby system, a photometric period P = 1.428 + or - 0.005 day was previously found for the A7p SrCrEu star HR 3831 = HD 83368. A series of 26 measurements ... [more ▼]

From 32 observations made in February 1977, in the uvby system, a photometric period P = 1.428 + or - 0.005 day was previously found for the A7p SrCrEu star HR 3831 = HD 83368. A series of 26 measurements in December 1975, a few measurements in December 1978, both also in the Stromgren system, and the measurements recently published by Kurtz (1982) in B and V (Johnson system) improve the precision on P. The value obtained is P = 1.42602 + or - 0.00006 day. The photometric variations with this period are displayed. As found previously, a null-wavelength appears in the blue. Kurtz's suggestion that the photometric period is equal to twice the value above does not seem to be justified; however, other considerations favor a rotation period equal to twice the photometric one. [less ▲]

Detailed reference viewed: 20 (6 ULg)
See detailLes périodes du Paléolithique supérieur
Flas, Damien ULg

in Toussaint, Michel; Pirson, Stéphane (Eds.) Le patrimoine archéologique de Wallonie. Les chasseurs-cueilleurs du Paléolithique et du Mésolithique (2014)

Detailed reference viewed: 12 (2 ULg)
Peer Reviewed
See detailPeriodicité d'etoiles Ap australes
Renson, Pierre ULg

in Information Bulletin on Variable Stars (1977), 1280

Detailed reference viewed: 7 (0 ULg)
Peer Reviewed
See detailPériodicité de HD 10783
Renson, Pierre ULg

in Bulletin de la Société Royale des Sciences de Liège (1965), 34

The radial velocity of the magnetic star HD 10783 is shown (fig.2) to vary with the period of the luminosity and magnetic variations. The plot of the magnetic field intensity as a function of the phase ... [more ▼]

The radial velocity of the magnetic star HD 10783 is shown (fig.2) to vary with the period of the luminosity and magnetic variations. The plot of the magnetic field intensity as a function of the phase (fig.1) gives an asymmetrical curve, which, except for the sign, resembles the luminosity curve, as in other periodic magnetic variables; but the coincidence of the phases remains doubtful. The velocity varies much more rapidly just before the sharper extremum of the magnetic field. [less ▲]

Detailed reference viewed: 10 (0 ULg)
Peer Reviewed
See detailPériodicité de la Variable Spectrale omega Oph
Renson, Pierre ULg; Maitzen, H. M.

in Astronomy and Astrophysics (1978), 65

Abstract image available at: http://adsabs.harvard.edu/abs/1978A&A....65..299R

Detailed reference viewed: 5 (0 ULg)
Full Text
See detailPériodicité semi-diurne des mouvements apparents d'un pendule libre dans le premier vertical
Folie, François ULg

in Bulletin de la Classe des Sciences. Académie Royale de Belgique (1904), 12

The author answers to an objection about the diurnal nutation by applying a criterion to his pendulum observations made from 13 to 16 August 1904.

Detailed reference viewed: 2 (1 ULg)
Peer Reviewed
See detailPériodicités probables des étoiles Ap xi Phe et HD 30849
Renson, Pierre ULg

in Astronomy and Astrophysics (1979), 77

A few photometric observations made by Vogt and Faundez (1979) for xi Phe and HD 30849 allow to deduce that the variations are probably periodic. The most probable periods are given. These variations are ... [more ▼]

A few photometric observations made by Vogt and Faundez (1979) for xi Phe and HD 30849 allow to deduce that the variations are probably periodic. The most probable periods are given. These variations are large for Ap stars, chiefly in HD 30849, and mainly in v. [less ▲]

Detailed reference viewed: 16 (2 ULg)
Peer Reviewed
See detailLes périodiques juridiques au Congo belge
Braillon, Charlotte ULg

Conference (2011, May 13)

Detailed reference viewed: 15 (2 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailPériphéries du sujet
Havelange, Carl ULg

Conference (2008, April 22)

Detailed reference viewed: 5 (1 ULg)
Full Text
See detailLe périple et la boucle : Au seul souci de voyager…
Durand, Pascal ULg

in Diaz J.-L. (Ed.) Les Poésies de Stéphane Mallarmé. Une rose dans les ténèbres (1998)

Detailed reference viewed: 239 (4 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailPéritexte auctorial ou éditorial ? Réflexions théoriques et suggestions pratiques
Vanhaegendoren, Koen ULg

in Annales de l’Université de Craiova, Série de littérature roumaine et comparée (2002), 24(1-2), 184-192

Detailed reference viewed: 73 (4 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLa périurbanisation résidentielle en Belgique à la lumière des contextes suisse et danois: enracinement, dynamiques centrifuges et régulations collectives
Halleux, Jean-Marie ULg; Bruck, L.; Mairy, N.

in Belgeo (2002), (4), 333-354

Par rapport à ses voisins européens, la Belgique apparaît marquée par une périurbanisation à la fois plus importante et plus éclatée, ce dont résultent sans conteste de nombreux accrochages par rapport ... [more ▼]

Par rapport à ses voisins européens, la Belgique apparaît marquée par une périurbanisation à la fois plus importante et plus éclatée, ce dont résultent sans conteste de nombreux accrochages par rapport aux principes stratégiques du développement durable. Le présent article se propose d’étudier les causes de l’éclatement urbain qui affecte le territoire belge à la lumière d’une comparaison avec la Suisse et le Danemark, deux pays réputés pour avoir mis sur pied des politiques relativement efficaces de lutte contre l’étalement urbain. De cette comparaison appréhendée via les trois thématiques de la politique foncière, de la production immobilière résidentielle et du choix clair de la Belgique en faveur de la mobilité voiture, c’est l’enracinement profond de la périurbanisation belge qui apparaît. L’éclatement urbain qui y affecte le territoire s’intègre, en effet, dans une grappe de facteurs explicatifs où s’entremêlent l’influence du milieu naturel, des réticences séculaires pour les modes de vie urbains, une faible conscientisation aux enjeux de la planification physique et des choix politiques rémanents ayant fortement contribué au renforcement des dynamiques centrifuges. [less ▲]

Detailed reference viewed: 508 (57 ULg)
See detailLes perles de l’Ourthe
Fredericq, Léon ULg

in Bulletin de la Société Royale Le Vieux-Liège (1933)

Detailed reference viewed: 8 (0 ULg)
Peer Reviewed
See detailLes perles en verre de la nécropole de Bossut–Gottechain : recettes et fabrication
Mathis, François ULg; Vrielynck, Olivier; Leroy, Amandine et al

Conference (2013, April)

La nécropole de Bossut Gottechain est une des plus grandes nécropoles mérovingiennes jamais trouvée en Belgique. Les fouilles conduites entre 2002 et 2006 ont permis de mettre au jour 436 tombes sur une ... [more ▼]

La nécropole de Bossut Gottechain est une des plus grandes nécropoles mérovingiennes jamais trouvée en Belgique. Les fouilles conduites entre 2002 et 2006 ont permis de mettre au jour 436 tombes sur une période d’occupation s’étalant de 470 à 670 ap J.C. Ces tombes contenaient un matériel funéraire important composé d’armes, d’accessoires de vêtement, de récipients en céramique, en métal et en verres, et de bijoux parmi lesquels une quantité inhabituellement importante de perles. Plus de 8000 spécimens ont été retrouvés, la majorité en verre (environ 6800 soit 82% du corpus), mais aussi en ambre, pierre, céramique ou métal. L’abondance de ce matériel et la datation fine de ce site ont permis de dresser une typo-chronologie précise de cette production affinant la description des types et des périodes d’utilisation déjà connus. Nous avons voulu en plus de l’étude purement archéologique de ces perles porter une attention particulière au matériau qui les compose. Une campagne d’analyse physico-chimique a donc été engagée. La méthode choisie a été la spectroscopie PIXE- PIGE en faisceau extrait, cette méthode d’analyse non invasive et très sensible aux éléments légers étant particulièrement adaptée à notre corpus d’objets nombreux mais précieux. Ces analyses ont été conduites sur la ligne de faisceau extrait ARCHEO de l’accélérateur de l’Institut de Physique Nucléaire, Atomique et de Spectroscopie de l’université de Liège. Nous avons pu analyser plus de trois cent perles. Une attention particulière a été portée sur les perles en verres jaune et noire, abondamment représentées dans le corpus, ainsi que sur plusieurs perles dont le type rare ou unique sur le site nous interrogeait. Les résultats de cette recherches ont été particulièrement fructueux car nous avons pu mettre en exergue la pratique connue du remploi de perles en verre romain ou protohistorique à l’époque mérovingienne, et confirmer le changement de recettes d’opacifiant/colorant dès le tout début de la période mérovingienne où l’utilisation d’oxydes d’étain ou de stannates de plomb est généralisée et celle des antimoniates complètement abandonnée. Enfin nous avons pu mettre en évidence l’utilisation d’un verre très riche en plomb pour la fabrication de perles noires dès le début de la période d’occupation du site, verre qui à notre connaissance n’a jamais été documenté [less ▲]

Detailed reference viewed: 83 (3 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailPerméabilité au gaz et aux ions chlore des mortiers à base de laitier de faible hydraulicité
Hadj Sadok, Ahmed; Kenaï, Saïd; Courard, Luc ULg

in Innovation et Valorisation dans le génie civil et les matériaux de construction (2011)

La durabilité des bétons au laitier de haut fourneau dépend fortement de l’activité hydraulique du laitier. Dans cette étude, un laitier algérien, caractérisé par une faible hydraulicité, est utilisé dans ... [more ▼]

La durabilité des bétons au laitier de haut fourneau dépend fortement de l’activité hydraulique du laitier. Dans cette étude, un laitier algérien, caractérisé par une faible hydraulicité, est utilisé dans la fabrication de mortiers comme substituant du ciment à des taux de 0, 30 et 50%. En plus d’une caractérisation mécanique, l’effet du laitier sur la durabilité des mortiers est évalué par des essais de perméabilité à l’oxygène, de diffusion de chlorures en régime permanent ainsi que de conduction des ions chlore (essai accéléré ASTM). Les résultats montrent, malgré une faible réactivité du laitier, une amélioration de la perméabilité à l’oxygène à long terme (360 jours) pour les mortiers au laitier, particulièrement pour un taux de 50%. La présence du laitier réduit la perméabilité aux ions chlore, d’une part, en augmentant le temps de passage des chlorures à travers le mortier et, d’autre part, en diminuant le taux de diffusion. Par ailleurs, une faible conduction des chlorures est observée pour les mortiers au laitier, montrant une similitude avec les résultats d’essai de diffusion en régime permanent. [less ▲]

Detailed reference viewed: 93 (1 ULg)