Results 33921-33940 of 52307.
Bookmark and Share    
Full Text
Peer Reviewed
See detailLe Néolithique du Morvan. Etat des connaissances.
Martineau, Rémi; Linton, Jimmy ULg; Affolter, Jehanne et al

in Revue archéologique de l’Est (2011)

Detailed reference viewed: 5 (0 ULg)
See detailUne néoplasie colique de cause endocrinienne…
Beckers, Albert ULg

in Médecine et Thérapeutique (1999), 5(2), 153-159

Detailed reference viewed: 53 (0 ULg)
Full Text
See detailNéoplasie endocrinienne multiple de type 1 : De la clinique au gène
Betea, Daniela ULg; Valdes Socin, Hernan Gonzalo ULg; Vanbellinghen, Jean-François ULg et al

in Feuillets de Biologie (2003), 44(250), 39-48

La Néoplasie Endocrinienne Multiple de type 1 (NEM 1), syndrome génétique à transmission autosomique dominante, est caractérisée principalement par l'atteinte des parathyroïdes, du tractus gastro-entéro ... [more ▼]

La Néoplasie Endocrinienne Multiple de type 1 (NEM 1), syndrome génétique à transmission autosomique dominante, est caractérisée principalement par l'atteinte des parathyroïdes, du tractus gastro-entéro-pancréatique et de l'antéhypophyse. Les manifestations cliniques de ce syndrome sont polymorphes. En fonction de l'organe affecté elles peuvent se manifester par l'hypersécrétion hormonale, par un syndrome de masse dû à la taille tumorale, ou parfois par l'apparition d'un cancer. Le gène responsable de la NEM 1 a été identifié sur le chromosome 11, locus 11q13. Il s'agit d'un gène supresseur de tumeur qui code pour une protéine dénommée ménine. Dans cet article nous aborderons les aspects cliniques et génétiques typiques de cette affection. [less ▲]

Detailed reference viewed: 39 (7 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailUne néoplasie endocrinienne multiple particulière
Boccar, S; VROONEN, Laurent ULg; HAMOIR, Etienne ULg et al

in Annales d'Endocrinologie (2013, October), 74

Detailed reference viewed: 26 (4 ULg)
See detailNéoplasie mammaire plurifocale en généralisation osseuse
Blocklet, Didier; Seret, Alain ULg; Schoutens, André

in Revue Médicale de Bruxelles (1998), 19

Clinical case.

Detailed reference viewed: 272 (0 ULg)
See detailLes néoplasies Endocrines Multiples
Beckers, Albert ULg

Scientific conference (1994, October 01)

Detailed reference viewed: 7 (0 ULg)
See detailLes néoplasies endocriniennes multiples
Beckers, Albert ULg

Scientific conference (1998, March 05)

Detailed reference viewed: 7 (0 ULg)
Peer Reviewed
See detailNeospora caninum, un nouvel agent abortif chez les bovins
Losson, Bertrand ULg; Bourdoiseau, G.

in Bulletin des Groupements Techniques Vétérinaires (2000), 7

Detailed reference viewed: 45 (3 ULg)
Peer Reviewed
See detailLa néosporose chez la chèvre : résultats de deux enquêtes sérologiques dans l'Ouest de la France
Chartier, C.; Baudry, C.; Losson, Bertrand ULg et al

in Point Vétérinaire (2000), 31

Detailed reference viewed: 39 (0 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLa néphropathie diabétique
Weekers, Laurent ULg; Krzesinski, Jean-Marie ULg

in Revue Médicale de Liège (2005), 60(5-6, May-Jun), 479-486

Diabetic nephropathy is a constantly increasing pathology in western countries. The trend is more pronounced in type 2 diabetic patients than in type 1 diabetic patients. Among individuals with type 2 ... [more ▼]

Diabetic nephropathy is a constantly increasing pathology in western countries. The trend is more pronounced in type 2 diabetic patients than in type 1 diabetic patients. Among individuals with type 2 diabetes, kidney disease is often multifactorial. This paper reviews recent developments in the pathophysiology, epidemiology and treatment of diabetic nephropathy. [less ▲]

Detailed reference viewed: 413 (3 ULg)
See detailLa néphropathie diabétique
Krzesinski, Jean-Marie ULg

Conference (2002, June 20)

Detailed reference viewed: 7 (0 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLa néphropathie épidémique a Hantavirus
Weekers, Laurent ULg; Biessaux, Yves ULg; Lamproye, Anne ULg et al

in Revue Médicale de Liège (1997), 52(8), 515-519

L'Entre-Sambre-et-Meuse a été le siège d'une épidémie de néphropathie épidémique à Hantavirus (NE) en 199293. Cinq cas ont été rencontrés au CHU de Liège en moins d'un an. Le virus responsable de cette ... [more ▼]

L'Entre-Sambre-et-Meuse a été le siège d'une épidémie de néphropathie épidémique à Hantavirus (NE) en 199293. Cinq cas ont été rencontrés au CHU de Liège en moins d'un an. Le virus responsable de cette affection appartient à la famille dès Hantavirus dont il existe huit sérotypes aux caractéristiques propres en terme de vecteur (rongeurs), de distribution géographique et de pathogénicité. Les pathologies induites chez l'homme vont de la néphropathie épidémique à Hantavirus - d'évolution le plus souvent bénigne- au syndrome pulmonaire à Hantavirus (SPH) - fréquemment mortel - en passant par la fièvre hémorragique avec syndrome rénal (FHSR) de sévérité intermédiaire. Dans nos contrées, on rencontre le sérotype Puumala dont le vecteur est le campagnol roussâtre. L'homme s'infecte par inhalation de particules contaminées et développe dans un pourcentage non précisé des cas, après une période d'incubation de 1 à 3 semaines, un tableau clinique de néphropathie épidémique à Hantavirus. Celui-ci se caractérise par l'apparition brutale d'une fièvre, de myalgies diffuses, de douleurs abdominales et/ou lombaires et de céphalées. Apparaissent ensuite à des degrés divers: nausées et vomissements, oligurie, myopie aiguë, toux,diathèse hémorragique, diarrhée... Biologiquement, on observe l'association d'une insuffisance rénale aiguë et d'une thrombopénie. L'évolution est spontanément favorable dans les deux à trois semaines. Le diagnostic suggéré par la clinique sera confirmé par la sérologie. La physiopathologie de l'insuffisance rénale et de la thrombopénie fait intervenir des interactions complexes entre l'hôte et le virus. Il n'existe pas de thérapeutique spécifique pour la néphropathie épidémique à Hantavirus. Les formes plus sévères (SPH et FHSR) peuvent bénéficierd'un traitement par Ribavirineen iv. [less ▲]

Detailed reference viewed: 111 (4 ULg)
Peer Reviewed
See detailNéphropathie tubulo-interstitielle aigue avec uvéite: à propos d'un cas
Weber, T.; Beckers, C.; Kaye, O. et al

in Acta Clinica Belgica (1996), 51(1), 53-56

We report another case of acute interstitial nephritis with uveitis (TINU syndrome) in a 35-year-old woman. About thirty cases were described since the first ones 20 years ago. We discuss the assessment ... [more ▼]

We report another case of acute interstitial nephritis with uveitis (TINU syndrome) in a 35-year-old woman. About thirty cases were described since the first ones 20 years ago. We discuss the assessment needed to reach the diagnosis. The evolution is unusually favourable with steroid therapy. [less ▲]

Detailed reference viewed: 37 (0 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLa néphropathie tubulo-interstitielle aiguë: une cause rare d’insuffisance rénale aiguë
Bouquegneau, A.; Longton, J.; Bovy, Christophe ULg et al

in Revue Médicale de Liège (2010), 65(7-8), 459-463

We report the case of an acute renal failure due to an acute interstitial nephropathy (ATIN) induced by non steroidal anti-inflammatory drugs (NSAID). Even though this pathology is a rare cause of acute ... [more ▼]

We report the case of an acute renal failure due to an acute interstitial nephropathy (ATIN) induced by non steroidal anti-inflammatory drugs (NSAID). Even though this pathology is a rare cause of acute renal failure, it still requires special attention in view of the fact that it induces a high risk of acute morbidity but it also can evolve into chronic renal failure. Its differential diagnosis with other causes of acute renal failure becomes essential because of the different therapeutic care. In this article, we are going to briefly sum up the reasoning to adopt in order to diagnose an acute renal failure. [less ▲]

Detailed reference viewed: 101 (11 ULg)
See detailLa NEPSY, outil d’évaluation neuropsychologique chez le jeune enfant. Approche critique.
Catale, Corinne ULg

Speech/Talk (2004)

L'objectif de cette conférence est de présenter la NEPSY, batterie neuropsychologique pour l'évaluation cognitive d'enfants âgés de 3 à 12 ans.

Detailed reference viewed: 91 (9 ULg)
See detailNeptune: l'apothéose de la mission Voyager
Manfroid, Jean ULg

Article for general public (1989)

Detailed reference viewed: 13 (0 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailNerf spinal accessoire
WANG, François-Charles ULg

in Lettre du Neurologue (La) : le Courrier du Spécialiste (2013), XVII(1), 16-20

Detailed reference viewed: 51 (5 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailNéron et la magie
Rochette, Bruno ULg

in Latomus : Revue d'Etudes Latines (2003), 62

Detailed reference viewed: 55 (5 ULg)