Publications list
Bookmark and Share    
Full Text
Peer Reviewed
See detailEfficacité de la combinaison des méthodes explicite et implicite pour intervenir sur les difficultés morphosyntaxiques
Houben, Lauren; Maillart, Christelle ULiege; Leroy, Sandrine ULiege

Poster (2017, June 01)

Pour que la logopédie puisse s’appuyer sur une pratique basée sur les preuves (Evidence-Based Practice), il est nécessaire de disposer d’études traitant de l’efficacité des interventions. Dans la ... [more ▼]

Pour que la logopédie puisse s’appuyer sur une pratique basée sur les preuves (Evidence-Based Practice), il est nécessaire de disposer d’études traitant de l’efficacité des interventions. Dans la littérature scientifique, deux approches sont mises en avant pour pallier aux difficultés morphosyntaxiques: les méthodes implicites opposées aux méthodes explicites. Les méthodes implicites s’avèrent pertinentes chez les enfants d’âge préscolaire, en raison de leurs faibles habiletés métalinguistiques. Ces méthodes réfèrent aux méthodes de facilitation grammaticale (imitation, modelage, stimulation focalisée et reformulation) et à l’approche basée sur l’usage. Cette dernière tient compte de l’apprentissage progressif des différentes structures grammaticales chez les enfants ayant un développement typique (notamment Riches, 2013). Les méthodes explicites offrent un apprentissage explicite du langage. Elles reposent sur le constat selon lequel, en raison d’un déficit de la mémoire procédurale, les enfants ayant des troubles du langage ne parviendraient pas à apprendre implicitement le langage. Actuellement, les résultats obtenus quant à l’efficacité de ces méthodes semblent contradictoires. Dès lors, la combinaison des deux types d’approches pourrait être envisagée. Actuellement, une seule étude (Smith-Lock et al., 2013) s’est intéressée à cette combinaison des deux méthodes et a prouvé son efficacité. Bien que cette étude soit assez prometteuse quant aux bienfaits d’une rééducation s’appuyant sur plusieurs méthodes, des recherches complémentaires sont indispensables. [less ▲]

Detailed reference viewed: 94 (5 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailUn portrait de la qualité des interactions enseignant/enfants pour soutenir le développement langagier à l’école maternelle
Leroy, Sandrine ULiege; Bergeron-Morin, Lisandre ULiege; Desmottes, Lise ULiege et al

Conference (2017, May 19)

L’environnement scolaire, et plus particulièrement l’éducation préscolaire (enseignement maternel en Belgique), constitue un contexte privilégié pour soutenir le développement du langage et de la ... [more ▼]

L’environnement scolaire, et plus particulièrement l’éducation préscolaire (enseignement maternel en Belgique), constitue un contexte privilégié pour soutenir le développement du langage et de la communication des enfants. Il a en effet été démontré que la qualité des interactions en contexte préscolaire joue un rôle protecteur sur le développement langagier des enfants plus vulnérables, issus de milieux précarisés (Burchinal et al., 2010; Simard et al., 2013). En effet, à l’école maternelle, les enfants peuvent bénéficier quotidiennement d’interactions verbales riches et diversifiées, non seulement avec leur enseignant, mais également avec leurs pairs (Blain-Brière et al., 2014). Dès lors, les enseignants de maternelle occupent une place privilégiée pour favoriser et entretenir des interactions de qualité, propices au développement langagier. Cependant, des études internationales (Bouchard et al., 2010; Piasta et al., 2012) ont montré que la qualité des pratiques éducatives, surtout en matière de soutien langagier, n’est pas toujours optimale, ayant pour conséquence des effets plus modestes sur le développement langagier des enfants, surtout chez les plus vulnérables (Dickinson et al., 2011). Bien que l’importance de soutenir le langage et la communication des enfants en milieu préscolaire soit établie, aucune étude n’a, à ce jour, été réalisée en Belgique francophone. Or, dresser un portrait des pratiques utilisées dans les classes de maternelle pour soutenir le développement langagier des enfants apparait comme essentiel. L’objectif du travail présenté est donc de documenter la qualité des interactions et l’utilisation de stratégies de soutien langagier par les enseignants dans les classes de deuxième maternelle en Belgique francophone, auprès enfants âgés d’environ 4 ans. Pour ce faire, des observations in vivo sont réalisés dans 25 classes de deuxième maternelle afin d’évaluer la qualité des interactions enseignant/enfants à l’aide du CLASS® Pre-K (Classroom Assessment Scoring System®, Pianta et al., 2008). Trois domaines sont pris en considération : le soutien émotionnel, l’organisation de la classe et le soutien aux apprentissages qui inclut le modelage langagier. Une analyse des stratégies de soutien langagier utilisées par l’enseignant complète le portrait réalisé dans chacune des classes. Ces données sont analysées en relation avec l’expérience professionnelle des enseignants, le nombre d’enfants dans la classe, l’indice socio-économique des écoles et le type d’activités proposées. Les résultats obtenus amènent une réflexion sur les modalités qui peuvent permettre de mieux soutenir le développement langagier des enfants dans leur contexte éducatif, plus particulièrement auprès des enfants plus vulnérables. [less ▲]

Detailed reference viewed: 67 (5 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailSoutenir le développement langagier en maternelle : Développement d’un outil d’observation et de soutien pour les enseignant.e.s en Belgique francophone
Bergeron-Morin, Lisandre ULiege; Leroy, Sandrine ULiege; Maillart, Christelle ULiege

Conference (2016, November 14)

Les effets positifs des contextes éducatifs préscolaires sur le développement langagier des en-fants et par conséquent sur leur réussite éducative subséquente sont maintenant reconnus, particulièrement ... [more ▼]

Les effets positifs des contextes éducatifs préscolaires sur le développement langagier des en-fants et par conséquent sur leur réussite éducative subséquente sont maintenant reconnus, particulièrement auprès des enfants provenant de milieux vulnérables sur le plan socio-économique (Dickinson, 2011). En effet, les enfants ont l’occasion d’y expérimenter de façon quotidienne des interactions riches et diversifiées avec les enseignant.es, susceptibles d’étayer leur langage (Pence et al., 2008). Or, la qualité du soutien au développement langagier offert, qui dépend entre autres de la capacité de l’enseignante à observer et à ainsi s’adapter au niveau de développement langagier de chaque enfant, est très hétérogène d’une groupe à l’autre (Bou-chard et al., 2010; Girolametto et al., 2002). En Belgique francophone, où l’orthophonie dite préventive est encore peu développée, les ensei-gnantes de maternelle font état d’un manque d’outils et de connaissances pour observer le déve-loppement langagier des enfants. L’outil SOLEM (Soutenir et Observer le Langage des Enfants en Maternelle) a été développé pour répondre à ce besoin. MÉTHODE Quatre groupes nominaux ont été réalisés auprès de 39 enseignants, agents psycho-médico-sociaux et directions d’écoles afin d’identifier leurs besoins. Un prototype de l’outil d’observation a été développé et mis à l’essai dans 10 classes pilotes, afin d’en valider la forme et le contenu. 4 enfants par groupe ont été évalué de façon parallèle avec l’Évaluation du Langage Oral (ELO), afin de faire état de la validité concurrente de l’outil SOLEM. RÉSULTATS SOLEM a été développé à partir de constats issus des groupes nominaux : accorder de l’importance aux aspects moins formels du langage, avoir une démarche en arborescence adap-tée à chaque enfant, qui mène à des pistes d’actions adaptées. Les premières mises à l’essai semblent confirmer que SOLEM répond au besoin exprimé par les enseignants.es : identifier les enfants qui ont besoin d’un soutien spécifique sur le plan du développement langagier et obser-ver leur communication pour y ajuster le soutien offert. Les résultats permettent d’aborder une réflexion sur comment l’observation du développement langagier des enfants par l’enseignant.e peut introduire la mise en place de pratiques de soutien aux habiletés langagières dans les groupes de maternelle. [less ▲]

Detailed reference viewed: 306 (15 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLa qualité des interactions enseignant/enfants pour soutenir le développement langagier à l’école maternelle
Leroy, Sandrine ULiege; Bergeron-Morin, Lisandre ULiege; Bouchard, Caroline et al

Conference (2016, November 08)

Si le milieu familial demeure une source importante de stimulation, l’environnement scolaire, et plus particulièrement l’éducation préscolaire (enseignement maternel en Belgique), constitue un contexte ... [more ▼]

Si le milieu familial demeure une source importante de stimulation, l’environnement scolaire, et plus particulièrement l’éducation préscolaire (enseignement maternel en Belgique), constitue un contexte privilégié pour soutenir le développement du langage et de la communication des enfants. D’une part, il est reconnu que les habiletés langagières dès la petite enfance sont un important prédicteur de la réussite éducative des enfants (Duncan et al., 2007). D’autre part, les interactions avec leur entourage y jouent un rôle primordial. À l’école maternelle, les enfants peuvent bénéficier quotidiennement d’interactions verbales riches et diversifiées, non seulement avec leur enseignant, mais également avec leurs pairs (Blain-Brière et al., 2014). Il a d’ailleurs été démontré que la qualité des interactions en contexte préscolaire joue un effet protecteur sur le développement langagier des enfants plus vulnérables, issus de milieux précarisés (Burchinal et al., 2010; Simard et al., 2013). En conséquence, les enseignants de maternelle occupent une place privilégiée pour favoriser et entretenir des interactions de qualité, propices au développement langagier. Cependant, selon des études internationales, la qualité des pratiques éducatives, surtout en matière de soutien langagier, n’est pas toujours optimale (Bouchard et al., 2010; Piasta et al., 2012), ce qui entraîne des effets plus modestes sur le développement langagier des enfants, surtout chez les plus vulnérables (Dickinson et al., 2011). Aucune étude n’a, à ce jour, été réalisée en Belgique francophone sur les pratiques utilisées dans les classes de maternelle pour soutenir le développement langagier des enfants. L’objectif du travail présenté est donc de documenter la qualité des interactions et l’utilisation de stratégies de soutien langagier par les enseignants dans les classes de deuxième maternelle en Belgique francophone, auprès enfants âgés d’environ 4 ans. Des observations in vivo sont réalisés dans douze classes de deuxième maternelle afin d’évaluer la qualité des interactions enseignant/enfants à l’aide du CLASS® Pre-K (Classroom Assessment Scoring System®, Pianta et al., 2008). Une analyse des stratégies de soutien langagier utilisées par l’enseignant complète le portrait réalisé dans chacune des classes. Ces données sont analysées en relation avec, entre autres, l’expérience professionnelle des enseignants, le nombre d’enfants dans la classe, l’indice socio-économique des écoles, le type d’activités proposées. Les résultats obtenus permettent d’engager une réflexion sur les modalités qui peuvent permettre de mieux soutenir le développement langagier des enfants dans leur contexte éducatif, plus particulièrement auprès des enfants plus vulnérables. [less ▲]

Detailed reference viewed: 46 (1 ULiège)
Full Text
See detailFaire preuve de réflexion éthique pour poser un acte professionnel : une compétence transversale développée tout au long du Master en logopédie
Martinez Perez, Trecy ULiege; Leclercq, Anne-Lise ULiege; Leroy, Sandrine ULiege et al

Poster (2016)

Le code éthique de la profession constitue un point de départ pour guider les actes mais le professionnel de la santé doit régulièrement aller au-delà de celui-ci et faire preuve de réflexion pour ... [more ▼]

Le code éthique de la profession constitue un point de départ pour guider les actes mais le professionnel de la santé doit régulièrement aller au-delà de celui-ci et faire preuve de réflexion pour analyser les situations complexes au niveau moral qui peuvent survenir (Purtilo & Doherty., 2011). L’équipe enseignante du Master en Logopédie de l’Université de Liège (Belgique) a souhaité travailler cette compétence transversale chez les étudiants au cours des cinq années du Master en Logopédie à travers plusieurs dispositifs d’apprentissage complémentaires. Tout d’abord, au cours du Bachelier, l’étudiant est amené à découvrir le code éthique et déontologique de la profession, à identifier les principes de ce code dans une situation professionnelle ciblée puis dans une variété de situations professionnelles. Ensuite, au cours du Master, l’étudiant est amené à inclure une réflexion éthique dans les actes qu’il pose durant ses stages sur le terrain (en contexte monodisciplinaire puis en contexte multidisciplinaire), à discuter des principes dans un contexte d’intervision/supervision avec d’autres étudiants et un tuteur (pour un dispositif similaire en Sciences infirmières, voir Blomberg & Bisholt, 2015) et, finalement, à susciter une réflexion critique chez ses pairs sur une question éthique et déontologique. Ces dispositifs d’apprentissage et leur complémentarité, ainsi que les perspectives d’évaluation seront développés dans le poster. [less ▲]

Detailed reference viewed: 92 (13 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailThromboses veineuses cérébrales chez l'enfant
Barrea, Christophe ULiege; Vaessen, Sandrine; Leroy, Patricia et al

Poster (2013)

Detailed reference viewed: 19 (5 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailThromboses veineuses cérébrales chez l'enfant
Barrea, Christophe ULiege; Vaessen, Sandrine; Leroy, Patricia et al

in Belgische Kinderarts (2013), 15(1), 93

Detailed reference viewed: 13 (1 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailCategorization and abstraction of construction schemas in children with specific language impairment
Leroy, Sandrine ULiege; Duquet, Adèle ULiege; Parisse, Christophe et al

Poster (2010, September 10)

Detailed reference viewed: 112 (14 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailL'influence de la fréquence d'occurrence sur l'abstraction des schémas de construction linguistiques chez les enfants dysphasiques
Leroy, Sandrine ULiege; Moulin, Mélissa; Parisse, Christophe et al

Poster (2009, December 04)

Detailed reference viewed: 312 (37 ULiège)
Full Text
See detailLes difficultés morphosyntaxiques des enfants présentant des troubles spécifiques du langage oral: une approche constructiviste
Leroy, Sandrine ULiege; Parisse, Christophe; Maillart, Christelle ULiege

in Rééducation Orthophonique (2009), 238

The Construction and Usage-based Theory (CUT) combines two main approaches drawn from cognitive linguistics: construction grammar and usage-based theory. The CUT emphasizes the fact that language ... [more ▼]

The Construction and Usage-based Theory (CUT) combines two main approaches drawn from cognitive linguistics: construction grammar and usage-based theory. The CUT emphasizes the fact that language structures progressively emerge through the use of general cognitive processes. Most new forms produced by a child are built upon his/her own previous productions that he/she complexifies and generalizes to construct more abstract forms. These hypotheses have been tested with normally-developing children but have not yet been tested on children with specific language impairment (SLI). In this paper, we put forward several hypotheses drawn from constructivistic approaches to explain morphosyntactic difficulties displayed by children with SLI. Their goal is to create a theoretical framework for future behavioral studies. [less ▲]

Detailed reference viewed: 587 (83 ULiège)