Reference : Application du Laser Cladding au rechargement et à la fabrication de pièces
Dissertations and theses : Master's dissertation
Engineering, computing & technology : Materials science & engineering
http://hdl.handle.net/2268/99594
Application du Laser Cladding au rechargement et à la fabrication de pièces
French
Hardenne, Thibaut mailto [Université de Liège - ULg > > CSL (Centre Spatial de Liège) >]
Jun-2011
Université de Liège, ​​Belgium
Ingénieur civil mécanicien
105
Lecomte-Beckers, Jacqueline mailto
[fr] Laser Cladding ; Ti-6Al-4V ; 316L
[fr] Ce travail commence par présenter les techniques de fabrication par addition de matière
dont le procédé Laser Cladding (dépôt de poudre métallique par laser). Puis, ce procédé est
comparé aux techniques de rechargement conventionnelles sur base de résultats présentés
dans la littérature.
Deux types d'essais expérimentaux ont ensuite été étudiés. Premièrement, des blocs
ont été réalisés en acier inoxydable 316L sur un substrat en acier S235 à l'aide d'un laser
bre de 300W. Les paramètres ont été optimisés a n d'obtenir une bonne fusion et un bon
recouvrement entre cordons. L'optimisation se base sur des analyses d'échantillons polismiroir.
La porosité a été estimée par seuillage d'image, mais les blocs étaient globalement
fort denses. La microstructure a révélé des grains s'étendant sur plusieurs couches et compos
és de cellules. Des essais de microdureté et des analyses EDX ont montré qu'il existait
une zone de dilution plus dure à la frontière substrat/revêtement. La taille des cellules est
plus grande au sommet des blocs qu'à la base, si bien que la dureté diminue en s'éloignant
de la liaison. La stratégie de traçage in uence les propriétés mécaniques obtenues lors de
tests de traction.
Deuxièmement, des parois en titane Ti-6Al-4V ont été fabriquées sur un substrat de
même nature, dans une tente gon ée à l'argon pour se protéger de l'oxydation. Cependant
la surface colorée des parois et les essais de microdureté ont mis en évidence une oxydation
des premiers cordons. Les parois ne contenaient pas de porosité et la microstructure était
composée de grains colonaires s'étendant verticalement. Ces grains avaient une structure
aciculaire de type Widmänstatten.
Le travail se termine par une recherche bibliographique des possibilités de préchau age
du substrat lors de la fabrication par Laser Cladding.
http://hdl.handle.net/2268/99594

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
TFE Thibaut Hardenne Application du Laser Cladding au rechargement et à la fabrication de pièces.pdfPublisher postprint6.63 MBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.