Reference : « Je pense, donc je suis » : appréhender le changement dans les institutions
Parts of books : Contribution to collective works
Law, criminology & political science : Political science, public administration & international relations
http://hdl.handle.net/2268/96831
« Je pense, donc je suis » : appréhender le changement dans les institutions
French
Fallon, Catherine mailto [Université de Liège - ULg > Département de science politique > Analyse et évaluation des politiques publiques >]
2011
"Comment penser les institutions ?"
Piet, Grégory mailto
Wintgens, Sophie mailto
Ed. Université de Liège
Liège
Belgique
[en] Institutionnalism ; cultural theory ; Science policy
[en] Dans son livre de référence: « How Institutions Think » , M. Douglas (1986) analyse comment, à travers le processus d’institutionnalisation, se construisent simultanément une identité organisationnelle, des règles légitimes en matière de comportement et de partage d’autorité et des ressources. Chaque institution développe ainsi un ordre qui lui est propre et une contestation d’une partie de cette structure provoque une remise en question de l’ensemble .
Nous proposons de mobiliser le modèle culturaliste "grid-group" développé par M.Douglas (1986) pour analyser comment au sein d'une politique donnée (la politique scientifique), des dispositifs différents organisent des processus organisationnels particuliers contraignants les partenaires à endosser des rôles spécifiques. L'action publique peut mobiliser des instruments favorisant un mode de gouvernance bureaucratique (Programmes mobilisateurs) ou une dynamique de concurrence (Pôles de compétitivité). Le FNRS, pour sa part, organise une collaboration "mutualiste" qui contraint le groupe à entretenir ses frontières, par un travail répété de chasse aux sorcières et une opposition aux tentatives de bureaucratisation.
Le cadre d'analyse reprendra la typologie développée par Hood (2008) pour les modes de gouvernance propres aux administrations publiques en distinguant, sur base de l'approche "grid/group", quatre modalités de base: random /mutuality /hierarchy / market. Elle permet de mettre en lumière des modes de fonctionnement internes aux organisations et d'en analyser les dynamiques de transformation. Car les institutions changent pour s’adapter à leur environnement et aux attentes émises à leur égard, ou pour formuler des réformes renforçant leurs logiques propres .
spiral-app
Researchers
http://hdl.handle.net/2268/96831
http://hdl.handle.net/2268/88381

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Restricted access
Institutions_Culture Fallon REVU.docPublisher postprint83.5 kBRequest copy

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.