Reference : Les voyages organisés par ordre du roi à Versailles.
Scientific congresses and symposiums : Unpublished conference
Arts & humanities : History
http://hdl.handle.net/2268/88587
Les voyages organisés par ordre du roi à Versailles.
French
[en] Voyages organized by order of the King at Versailles
Vandersmissen, Jan mailto [Université de Liège - ULg > > Centre d'histoire des sciences et des techniques >]
4-Feb-2011
Yes
Yes
International
Colloque international « La cour & les sciences. Naissance des politiques scientifiques dans les cours européennes aux XVIIe et XVIIIe siècles »
du 3 février 2011 au 5 février 2011
Château de Versailles - Centre de Recherche du Château de Versailles
Versailles
France
[fr] voyages scientifiques ; Versailles ; politique scientifique
[en] Cette conférence étudiera les voyages financés par l’État français aux XVIIe et XVIIIe siècles en vue d’une acquisition de nouvelles connaissances sur le monde en dehors de l’Europe. Cette période fut témoin d’un changement radical de l’exploration scientifique outre-mer. Pendant le règne du Roi Soleil, et sous l’impulsion de Colbert, les voyageurs académiques partant de la France ainsi que certains Français résidant dans les territoires d’outre-mer recevaient des instructions pour mieux orienter leurs observations et améliorer la collecte de données, et ceci afin de recueillir des connaissances qui seraient utiles à l’État. Les projets à petite échelle prévalaient. Grâce au soutien d’institutions royales comme l’Académie Royale des Sciences ou le Jardin du Roi, des individus comme Charles Plumier, Joseph Pitton de Tournefort et Louis Éconches Feuillée ramenaient des échantillons et descriptions de « plantes utiles ». D’autres comme Jean Richer faisaient des observations astronomiques dans l’hémisphère Sud, ainsi améliorant non seulement la connaissance géographique, mais aussi les techniques cartographiques et les compétences dans le domaine de la navigation. Sous Louis XV vint une amplification des entreprises. La rivalité avec l’Angleterre conduisait les Français vers le Pacifique. Science, exploration et géopolitique se confondaient. De vastes équipes de chercheurs montaient à bord de navires militaires. Les expéditions enrichirent les collections scientifiques de Versailles et des institutions royales à Paris. Sous Louis XVI ce processus culmina dans l’expédition de La Pérouse. Trois aspects de la politique scientifique française dans le domaine de l’exploration seront analysés ici en détail: les mécanismes de patronage et de protection, les mécanismes d’approbation scientifique, et la mise à profit des connaissances rassemblées par les voyageurs.
Centre d'Histoire des Sciences et des Techniques - CHST
http://hdl.handle.net/2268/88587

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Restricted access
Communication colloque.docxAuthor preprint91.6 kBRequest copy

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.