Reference : Le concept de "gouvernance", ou comment comprendre le changement de nos institutions ?
Parts of books : Contribution to collective works
Law, criminology & political science : Political science, public administration & international relations
http://hdl.handle.net/2268/88382
Le concept de "gouvernance", ou comment comprendre le changement de nos institutions ?
French
Piet, Grégory mailto [Université de Liège - ULg > > > Doct. sc. polit. & social. (droit-Bologne)]
Wintgens, Sophie mailto [Université de Liège - ULg > Département de science politique > Science politique et relations internationales - Département de science politique - Relations internationales >]
27-Apr-2011
Penser les institutions
Piet, Grégory mailto
Wintgens, Sophie mailto
Editions de l'Université de Liège
Actes des après-midis de recherche du Département de Science politique - 2011/1
Yes
Liège
Belgique
[fr] L’institution prend une place essentielle dans la pratique des sciences sociales, juridiques, économiques, etc., et ce, tant en termes de théorisation que d’approches empiriques. Aujourd’hui, cependant, à la lecture du concept de « gouvernance » ambiant, voire à la mode , il est intéressant de questionner notre manière de penser les institutions, que ce soit sur les pratiques qui les caractérisent, sur les rapports de forces internes ou ceux qu’elles entretiennent avec l’extérieur.
Pourquoi tenter d’interroger les institutions au regard de la gouvernance ? Deux raisons sont principalement avancées. La première prend la forme d’une hypothèse posant l’existence d’un changement dans nos institutions et dont il reste à en identifier le caractère. Partant, quels rôles doit-on réserver aux acteurs et à la société civile ? Que peut-on dire de la prise en considération des institutions dans l’action publique ? La seconde raison se décline quant à elle en question de recherche et interroge un possible éclairage, par la notion de « gouvernance », du changement des institutions.
Notre propos se scindera en deux parties. La première portera sur les indicateurs du changement de nos institutions et du caractère polysémique de la « gouvernance », tandis que la seconde tentera de savoir en quoi la compréhension du concept de « gouvernance » peut aider à l’étude de l’évolution des institutions.
Spiral
Researchers ; Professionals ; Students
http://hdl.handle.net/2268/88382

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Restricted access
Piet, Wintgens - intro.pdfpreprint-copyrightAuthor preprint137.75 kBRequest copy

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.