Reference : Bilan et perspective d’essais préliminaires de plantation de Jatropha curcas L. au Sé...
Dissertations and theses : Master's dissertation
Life sciences : Agriculture & agronomy
http://hdl.handle.net/2268/84919
Bilan et perspective d’essais préliminaires de plantation de Jatropha curcas L. au Sénégal, en culture pluviale à Dialacoto et en culture irriguée à Bokhol
French
Winandy, Stéphane mailto [Université de Liège - ULg > Sciences agronomiques > Statistique, Inform. et Mathém. appliquée à la bioingénierie >]
Aug-2009
Université de Liège, ​Gembloux, ​​Belgium
Master Bioingénieur en Sciences agronomiques, option Agronomie tropicale
75 + 18
Mergeai, Guy mailto
Baudoin, Jean-Pierre mailto
Toussaint, André mailto
Schenkel, Yves mailto
Haubruge, Eric mailto
[fr] Jatropha curcas ; Culture irriguée ; Culture pluviale ; Sénégal ; Ravageur
[en] Jatropha curcas ; drip irrigation ; research station ; pests ; rainfall irrigation ; decentralized approach ; Senegal
[fr] Le présent travail de fin d’études dresse le bilan d’essais de culture de Jatropha curcas
réalisés depuis 2007 au Sénégal dans les zones de Dialacoto (milieu rural, agriculture
pluviale, 800mm de pluviosité moyenne annuelle répartis sur 5 mois) et de Bokhol (site
expérimental contrôlé mis en place par la fondation Durabilis, irrigation goutte à goutte avec
l’eau du fleuve Sénégal, 200mm de pluviosité moyenne annuelle répartis sur 3 mois).
Il a permis de mettre en évidence l’importance des facteurs suivants pour assurer le succès
de plantations de Jatropha. Dans des systèmes de production traditionnels pratiqués en
agriculture pluviale, il est très important de (i) clarifier les modalités d’accès à la terre des
planteurs pour éviter que l’installation des plantes de Jatropha ne se traduise par des conflits
fonciers, (ii) s’assurer que les planteurs ont les capacités d’entretenir et si possible de
protéger contre la divagation du bétail les parcelles où sera planté le Jatropha, (iii) réaliser
les plantations suffisamment tôt après le démarrage de la saison des pluies pour assurer un
développement suffisant des plants avant la fin de celle-ci. Dans un système de production
intensif en culture irriguée, une réponse positive du Jatropha a été constatée par rapport à
l’installation des plantations à partir de plants élevés en pépinières issus d’un semis en gaine
en plastique, à l’application de fumure organique et d’engrais minéraux, à la réalisation de
tailles qui permettent d’augmenter le nombre de ramifications porteuses d’inflorescences.
Une influence significative de l’origine des plantes sur leur croissance et leur développement
a également été constatée ce qui souligne l’importance de choisir le matériel végétal le
mieux adapté à chaque zone de culture. Trois espèces de ravageurs (deux lépidoptères et
un hétéroptère) potentiellement dommageable pour la culture du Jatropha au Sénégal ont
été identifiées.
[en] This master thesis presents two projects of Jatropha curcas plantations that have been set up
in 2007 in Senegal. The first project consists in rural trials under rainfall irrigation (800mm of
precipitations spread on 5 months) that take place in Dialacoto. The second project consists
of an experimental field under drip irrigation set up by the Durabilis Foundation in Bokhol
(200mm of precipitations spread on 3 months).
In that work are developed some key points for a successful Jatropha plantation. For the
traditional agricultural system under rainfall irrigation, it is important to: (i) clarify the modality
of land appropriation and use while starting a Jatropha plantation in order to avoid land
property conflicts, (ii) make sure that farmers could maintain the plantations and protect them
against cattle, (iii) set up the new plantations as soon as possible at the start of the rainy
season to ensure a good development of the plants before the dry season. For the intensive
drip irrigated systems, positive responses to different experimentations have been noted.
Plant growing seems better when: seeds are planted in PET containers in a shaded nursery,
plants are grown with input of manure and chemical fertilizer. Some cutting techniques
promote the number of ramifications on a plant. We also observed variable response of
growing parameters for different origin of plants; it means that plantation must be set up with
an adapted vegetal material. Three pests of Jatropha have been observed in Bokhol (two
lepidopteron and one true bug) which could cause valuable damages to the plantations.
http://hdl.handle.net/2268/84919

There is no file associated with this reference.

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.