Reference : Anesthésie et sécurité des procédures en dehors du bloc opératoire: "l'affaire de tous"
Scientific journals : Article
Human health sciences : Anesthesia & intensive care
http://hdl.handle.net/2268/82947
Anesthésie et sécurité des procédures en dehors du bloc opératoire: "l'affaire de tous"
French
Jastrowicz, Julie mailto [Université de Liège - ULg > > Anesthésie et réanimation >]
Hallet, Claude mailto [Université de Liège - ULg > > Anesthésie et réanimation >]
Roediger, Laurence mailto [Université de Liège - ULg > > Anesthésie et réanimation >]
Brichant, Jean-François mailto [Université de Liège - ULg > Département des sciences cliniques > Anesthésie et réanimation >]
Jan-2011
Revue Médicale de Liège
Hopital de Baviere
66
1
18-24
Yes (verified by ORBi)
National
0370-629X
Liège
Belgique
[fr] Anesthésie ; Bloc opératoire ; Sécurité
[en] Anesthesia ; Operating room ; Safety
[fr] Suite aux progrès technologiques, l’activité anesthé- sique hors du bloc opératoire connaît un essor de plus en plus important. La majorité des procédures anesthésiques réalisées en dehors du bloc opératoire le sont pour des endoscopies diges- tives; le reste se partage entre les procédures radiologiques, les sysmothérapies ou encore les cardioversions. La pratique de l’anesthésie en dehors du bloc opératoire présente des difficul- tés essentiellement logistiques avec de nombreuses contrain- tes de temps et d’espace pour l’anesthésiste-réanimateur. Le recours à un anesthésiste-réanimateur en dehors du bloc opéra- toire est généralement motivé par un inconfort ou une douleur propre à la procédure réalisée, l’absence volontaire ou non de collaboration du patient (enfant, trouble psychiatrique comme la claustrophobie), l’existence d’une situation cliniquement ins- table ou d’un état clinique extrêmement précaire (ce sont les compétences en réanimation qui seront ici nécessaires). La mise au point pré-opératoire, le monitoring approprié et le choix de la technique ainsi que des produits adéquats permettent d’opti- miser une activité anesthésique volontiers banalisée, mais dont les risques sont superposables à ceux d’une anesthésie générale au quartier opératoire.
[en] Due to important technological improvements, anesthesiological activity outside the operating theatre is increasing. Most of these procedures are performed for gastro- enterology procedures; other procedures include medical ima- ging, electroconvulsive therapy or cardioversion. The practice of anesthesia at alternative sites is associated with logistical dif- ficulties with many constraints. Anesthesia will be requested if the procedure is likely to be unpleasant or painful, if the patient is not cooperative, or if the patient’s hemodynamic condition is unstable. The pre-anesthesia assessment, an adequate monito- ring and an appropriate choice of the anesthetic technique and drugs will be helpful in managing an anesthetic procedure too frequently neglected despite it is associated with risks similar to
procedures performed in the operating theatre.
http://hdl.handle.net/2268/82947

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
545.pdfPublisher postprint141.06 kBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.