Reference : Apport de la réaction de polymérisation en chaine dans le diagnostic de l'aspergillose i...
Dissertations and theses : Doctoral thesis
Human health sciences : Immunology & infectious disease
Human health sciences : Laboratory medicine & medical technology
http://hdl.handle.net/2268/82715
Apport de la réaction de polymérisation en chaine dans le diagnostic de l'aspergillose invasive
French
[en] Place of Aspergillus PCR in the diagnosis of invasive aspergillosis
Hayette, Marie-Pierre mailto [Université de Liège - ULg > > Microbiologie médicale >]
18-Sep-2002
CHU de Liège, ​Liège, ​​Belgium
Docteur en Sciences biomédicales
177
De Mol, Patrick mailto
Demonty, Jean mailto
Beguin, Yves mailto
Moutschen, Michel mailto
Martial, Joseph mailto
Nolard, Nicole
Dupont, Bertrand
[fr] Aspergillose ; Aspergillus ; PCR ; Lavage bronchoalvéolaire ; Serum ; Galactomannane
[fr] Les aspergilloses invasives surviennent chez les patients immunodéprimés pour la plupart neutropéniques. leur diagnostic est souvent trop tardif et la mise sous traitement aboutit à l'échec dans plus de 50% des cas. Aussi, il est nécessaire de développer de nouvelles techniques de diagnostic plus sensibles. Dans cette étude deux volets ont été développés: tout d'abord la mise au point d'une technique de polymérisation en chaîne pour la détection d'ADN d'Aspergillus sp. et son utilisation dans les lavages bronchoalvéolaires. Cette étude a montré que la technique développée était sensible et spécifique mais ne permettait pas de distinguer entre infection et colonisation. La seconde étude a consisté en la mise au point d'un modèle expérimental d'aspergillose invasive sur le lapin, dans le but d'évaluer la détection d'ADN fongique par PCR sur sang périphérique, parallèlement à la détection d'antigène galactomannane sérique par ELISA. Les résultats de cette étude ont montré qu'il était possible de détecter de l'ADN fongique dans le sang mais de façon inconstante et souvent postérieurement à la détection d'antigène galactomannane par ELISA. Cela permet de conclure que la place de la PCR Aspergillus sur sang périphérique reste encore à définir dans le diagnositic des aspergilloses invasives. Cependant elle peut être utilisée en complément d'autres techniques diagnostiques.
Researchers ; Professionals ; Students
http://hdl.handle.net/2268/82715

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
Hayette_2002_thèsePhD_chap1.pdfPublisher postprint15.25 MBView/Open
Open access
Hayette_2002-thèsePhD-chap2et3.pdfPublisher postprint9.51 MBView/Open
Open access
Hayette2002_thèse PhD_chap4.pdfPublisher postprint669.43 kBView/Open
Open access
Hayette_2002_thèsePhD_conclusion.pdfPublisher postprint2.41 MBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.