Reference : Integration of foreign breeding values for stallions into the Belgian genetic evaluat...
Dissertations and theses : Master's dissertation
Life sciences : Genetics & genetic processes
Life sciences : Animal production & animal husbandry
http://hdl.handle.net/2268/82574
Integration of foreign breeding values for stallions into the Belgian genetic evaluation for jumping horses
English
Vandenplas, Jérémie mailto [Université de Liège - ULg > Sciences agronomiques > Zootechnie >]
Aug-2010
Université de Liège-Gembloux Agro Bio-Tech, ​Gembloux, ​​Belgique
Master Bioingénieur en sciences agronomiques
102
Gengler, Nicolas mailto
Janssens, Steven mailto
Thewis, André mailto
Palm, Rodolphe mailto
Beckers, Yves mailto
[en] genetic evaluation ; external information ; jumping horses
[en] The aim of this study was to test the integration of foreign breeding values for stallions into the Belgian genetic evaluation of jumping horses. Belgian breeders import horses from neighbouring countries for which foreign information is needed as prior to estimate a more accurate breeding value. The Belgian model is a bivariate repeatability BLUP animal model. For the year 2009, pedigree and data files provided by the Catholic University of Leuven contained 101 382 horses and 712 212 performances. 98 French and 67 Dutch stallions were selected and their foreign estimated breeding values had to be converted into Belgian national trait. Also, the associated reliabilities had to be estimated. Then, this prior information was integrated into the Belgian evaluation using a Bayesian approach. It led to a slight modification of the average estimated breeding value and of the standard deviation for the whole population. It also led to a new Belgian ranking of the foreign stallions more similar to foreign rankings. However, despite these modifications, the adequacy of the Belgian model was not damaged. Within regards to prediction ability, Bayesian evaluations using the conversion equation estimated by the Weighted Least Squares procedure predicted the best traditional estimated breeding values of the year 2009 for the French stallions. For the Dutch ones, it were the evaluations associated to the Wilmink‟s conversion equation. For both countries, Bayesian evaluations using Goddard‟s conversion method improved most the stability of breeding values. Finally, integration of French and Dutch information improved reliabilities of the Bayesian estimated breeding values.
[fr] L'objectif de cette étude était de tester l'intégration des valeurs d'élevage étrangères d‟étalons dans l'évaluation génétique belge des chevaux d'obstacle. Les éleveurs belges importent des chevaux de sport en provenance des pays voisins pour lesquels l'information étrangère est nécessaire afin d'estimer une valeur d'élevage plus précise. Le modèle belge est un modèle animal pour observations répétées à deux caractères. Le pedigree et le fichier de performances de 2009 ont été fournis par l'Université Catholique de Louvain. Ils comprenaient 101382 chevaux et 712212 performances, respectivement. 98 étalons français et 67 étalons néerlandais ont été sélectionnés. Leurs valeurs d‟élevage estimées étrangères devaient être converties dans l‟unité du caractère national belge et les précisions associées ont également dû être estimées. Cette information connue a priori a ensuite été intégrée dans l'évaluation belge en utilisant une procédure bayésienne. Ceci a conduit à une légère modification de la valeur d‟élevage estimée moyenne et de l'écart type pour l'ensemble de la population. Un nouveau classement belge des étalons étrangers plus proche des classements étrangers a aussi été observé. Toutefois, malgré ces modifications, la précision et la justesse du modèle belge ne sont pas détériorées. Concernant la capacité de prédiction, les évaluations bayésiennes utilisant la méthode de conversion basée sur la méthode des moindres carrées pondérés prédissent le mieux les valeurs d‟élevage estimées selon l‟évaluation génétique traditionnelle de 2009 pour les étalons français. Pour les Néerlandais, c‟étaient les évaluations associées à l'équation de conversion calculée selon Wilmink. Ensuite, pour les deux pays, les évaluations bayésiennes utilisant la méthode de conversion selon Goddard amélioraient le plus la stabilité des valeurs d‟élevage. Enfin, l'intégration de l'information française et néerlandaise améliorait la précision des valeurs d‟élevage estimées selon la méthode bayésienne.
http://hdl.handle.net/2268/82574

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Restricted access
texte TFE.pdfAuthor postprint2.93 MBRequest copy

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.