Reference : Impact d'un exercice intense sur les marqueurs cardiaques et de stess oxydant lors de la...
Scientific congresses and symposiums : Paper published in a book
Human health sciences : Orthopedics, rehabilitation & sports medicine
Human health sciences : Laboratory medicine & medical technology
http://hdl.handle.net/2268/81977
Impact d'un exercice intense sur les marqueurs cardiaques et de stess oxydant lors de la course à pieds
French
LE GOFF, Caroline mailto [Centre Hospitalier Universitaire de Liège - CHU > > Chimie médicale >]
Kaux, Jean-François mailto [Université de Liège - ULg > Département des sciences cliniques > Département des sciences cliniques >]
MELON, Pierre mailto [Centre Hospitalier Universitaire de Liège - CHU > > Cardiologie >]
Bury, Thierry mailto [Université de Liège - ULg > Département des sciences de la motricité > Physiologie humaine et physiologie de l'effort physique >]
Rodriguez de la Cruz, Carlos mailto [Université de Liège - ULg > Département des sciences de la motricité > Physiologie humaine et physiologie de l'effort physique >]
Vannuscorp, Julien [ > > ]
Croisier, Jean-Louis mailto [Université de Liège - ULg > Département des sciences de la motricité > Kinésithérapie générale et réadaptation >]
Sep-2011
4ème Congrès commun SFMS & SFTS
51
Yes
International
4ème Congrès commun COMMUN SFMS & SFTS
29/9 au 1/10/2011
SFMS & SFTS
Caen
France
[fr] Introduction : Le risque d’évènements cardiaques ou de mort subite après effort physique intense a été décrit dans diverses études. Chez les personnes ne pratiquant pas régulièrement une activité physique, l’incidence de décès liée à un exercice physique est plus importante que chez les jeunes sportifs. Ces évènements indésirables se produisent chez des sujets présentant une maladie coronarienne qui leur était inconnue. L’American Heart Association recommande de réaliser un screening cardiovasculaire pour les athlètes de tout âge. Le but de notre étude était de doser des marqueurs cardiaques très sensibles chez des sujets sédentaires soumis à une course à pieds.


Méthodes : Nous avons enrôlés 15 sujets sédentaires (<2heures de sport/ semaine) masculins (22.5±2.15ans) dans notre étude. Du sang EDTA et hépariné a été prélevé juste avant la course (T1), juste après (T2), 3 heures après (T3) et 24 heures après la fin de la course (T4). L’exercice consistait en une course d’une heure sur un tapis roulant à 75% de la VO2max. Un test à l’effort a été préalablement réalisé chez chaque participant deux semaines avant le test d’endurance. Des dosages de marqueurs cardiaques tels que la troponine untrasensible (hsTnT), le peptide natriurétique de type B (NT-proBNP), la myéloperoxydase (MPO) et des marqueurs du stress oxydant tels que le glutathion réduit (GSH), le glutathion oxydé (GOX) et les peroxydes lipidiques ont été dosés.

Résultats : Après la course, le NT-proBNP, hsTnT, POXL et MPO augmentent durant les 3 heures qui suivent. Le NT-proBNP a augmenté de façon significative de T2 à T4 comparé au T1. Soixante-dix pourcent des sujets dépassent les valeurs de référence pour la hsTnT au T3 et ce, de façon statistiquement significative comparé aux autres temps. La MPO augment légèrement au T2 mais non significativement. Les peroxydes lipidiques montrent une augmentation au T4 mais non significative. Le GOX augmente de façon significative au T2. Il n’y pas de variation du GSH alors que le rapport GSH/GOX est significativement augmenté au T4.

Conclusions : Cette étude a permis de mettre en évidence que ce type d’exercice chez des sujets sédentaires produit un stress oxydant quantifiable et continu durant les 24 heures qui suivent l’effort. Nous n’observons pas d’adaptations antixydantes. L’augmentation des marqueurs cardiaques reflètent l’existence d’un stress cardiaque liée à cet exercice.
http://hdl.handle.net/2268/81977

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
sftms 08h40 S2.pdfAuthor postprint707.87 kBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.