Reference : Sérologie infectieuse: interprétation des résultats et pièges à éviter
Scientific journals : Article
Human health sciences : Laboratory medicine & medical technology
Human health sciences : Immunology & infectious disease
http://hdl.handle.net/2268/81371
Sérologie infectieuse: interprétation des résultats et pièges à éviter
French
[en] Infectious serology: interpretation of the results and traps to avoid
Huynen, Pascale mailto [Université de Liège - ULg > > Microbiologie médicale >]
Hayette, Marie-Pierre mailto [Université de Liège - ULg > > Microbiologie médicale >]
Melin, Pierrette mailto [Université de Liège - ULg > > Microbiologie médicale >]
De Mol, Patrick mailto [Université de Liège - ULg > Département des sciences biomédicales et précliniques > Microbiologie médicale et virologie médicale >]
2006
Revue Médicale de Liège
Hopital de Baviere
61
12
827-833
Yes (verified by ORBi)
International
0370-629X
Liège
Belgique
[en] antibody ; infectious diseases ; interpretation ; tool
[en] In Medical Microbiology, in addition to the direct
methods of indentification of infectious agentss, the serologic
indirect techniques by quantification of antibodies have extremely
useful in infectiology, for the diagnosis and the therapeutic
or vaccination follow-up as well as for epidemiologic
enquiries, serodiagnosis methods have significantly improved.
Meanwhile, results may reveal hard to interpret, especially
when are tries to specify the time of the beginning of an infection.
The results require in the majority of the cases to be compared
on two subsequent serum samples, to observe a possible
increase in antibodies level. In addition, the infectious serology
results may not be considered as the only element of final diagnosis.
In all cases, they have to be interpreted and challenged
against the clinical context.
[fr] En Microbiologie Médicale, à côté des méthodes
directes de mise en évidence d’un agent infectieux, les techniques
indirectes de sérologie par dosage des anticorps sont
devenues indispensables en infectiologie, au niveau du diagnostic,
du suivi thérapeutique ou post-vaccinal, du dépistage, ou
encore des enquêtes épidémiologiques. Au fil du temps les techniques
de dosage des anticorps se sont considérablement affinées.
La sérologie infectieuse est ainsi devenue un outil précieux
dans l’élaboration du diagnostic étiologique d’une maladie
infectieuse. Cependant, les résultats peuvent s’avérer difficiles
à interpréter, en particulier lorsqu’il s’agit de dater l’épisode
infectieux. Les résultats nécessitent dans la plupart des cas
d’être comparés sur deux sérums successifs, afin d’observer
une éventuelle cinétique d’évolution des anticorps. Par ailleurs,
les résultats de sérologie infectieuse ne peuvent constituer le
seul élément du diagnostic définitif. Ils doivent dans tous les cas
être interprétés et confrontés au contexte clinique.
Professionals ; Students
http://hdl.handle.net/2268/81371

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
Sérologie infectieuse.pdfPublisher postprint514.64 kBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.