Reference : Contribution à la connaissance de l’ichtyofaune de l’Inkisi au Bas-Congo (RD du Congo)
Scientific journals : Article
Life sciences : Zoology
http://hdl.handle.net/2268/67762
Contribution à la connaissance de l’ichtyofaune de l’Inkisi au Bas-Congo (RD du Congo)
French
[en] Contribution to the knowledge of the ichthyofauna in the Inkisi River, Lower Congo (RDC)
Wamuini Lunkayilakio, Soleil [Université de Liège - ULG > > > >]
Vreven, Emmanuel mailto [> >]
Vandewalle, Pierre mailto [Université de Liège - ULg > Département des sciences et gestion de l'environnement > Morphologie fonctionnelle et évolutive >]
Mutambue, Shango mailto [> >]
Snoeks, Jos mailto [> >]
2010
Cybium
Muséum National d'Histoire Naturelle
34
1
83-91
Yes
International
0399-0974
Paris
France
[en] Ichthyofauna ; Inkisi ; Lower Congo
[fr] L’étude de la composition et de la distribution de la faune ichtyologique de la partie congolaise de la rivière Inkisi a permis d’inventorier 61 espèces réparties en 37 genres appartenant à 15 familles. Les Cyprinidae sont les mieux représentés avec 15 espèces. Les Mormyridae, Cichlidae et Clariidae viennent ensuite avec respectivement 11, 9 et 7 espèces. La composition spécifique des communautés des poissons est différente, du cours supérieur vers l’aval. Le profil longitudinal de cette partie de l’Inkisi est caractérisé par la présence de trois chutes qui sont, de l’aval vers l’amont : la chute de Mantumpu (8 m de hauteur) à l’entrée de l’Inkisi dans le fleuve Congo, la chute de Zongo (58 m) à 6 km du confluent et la chute de Sanga (24 m) à 10 km de la chute de Zongo. La présence de ces chutes sur le cours de la rivière semble avoir influencé l’ichtyofaune et pourrait même être à l’origine du nombre important d’espèces endémiques en amont. Si l’on s’en tient au cours principal, la différence entre la richesse spécifique en amont et celle en aval n’est pas significative, probablement à cause de la morphologie du bassin. La richesse et la composition spécifique de la partie comprise entre les deux chutes (Zongo et Sanga) ne diffèrent pas de celles de l’amont de la chute de Sanga. Toutefois, cette composition est fort différente de celle de la zone tout en aval.
Researchers ; Professionals
http://hdl.handle.net/2268/67762
also: http://hdl.handle.net/2268/80150

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
Article 10-Rif 08 Soleil.pdfPublisher postprint1.64 MBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.