Reference : Eglise Saint-Voncent: compte-rendu de l'inspection visuelle et des essais réalisés
Reports : Expert report
Engineering, computing & technology : Materials science & engineering
http://hdl.handle.net/2268/79491
Eglise Saint-Voncent: compte-rendu de l'inspection visuelle et des essais réalisés
French
Gillard, Anne mailto [Université de Liège - ULg > Département Argenco : Secteur GeMMe > Matériaux de construction non métalliques du génie civil >]
Courard, Luc mailto [Université de Liège - ULg > Département Argenco : Secteur GeMMe > Matériaux de construction non métalliques du génie civil >]
Darimont, Anne mailto [Université de Liège - ULg > Département Argenco : Secteur GeMMe > Matériaux et maintenance en construction >]
2010
Université de Liège
67
Liège
Belgique
[en] église ; béton ; diagnostic ; pathologie ; Pierre armée Pauchot ; radargrammes
[en] Dans le cadre du mémoire de fin d'études sur l'église Saint-Vincent, des recherches documentaires ont été effectuées afin de comprendre les volontés de l'architecte, le système structurel en place, ou encore les modifications apportées depuis la construction. Il est effectivement important d'approcher le bâtiment, avant de chercher ses éventuels défauts ou dégâts. Une inspection visuelle, nécessitant plusieurs visites du bâtiment, a permis de lister les dégradations, à l'aide d'un mètre et d'un appareil photo. Celles-ci concernent des problèmes liés au béton (fissures, épaufrures, traces de corrosion, … ), des problèmes structurels (fissures dans les éléments structurels et en façade) ou des problèmes de types divers (humidité, … ). Pour chacune des dégradations observées, les origines possibles ont été formulées. Ensuite, des sesais ou des examens visuels approfondis, nécessaires à l'identification de l'origine exacte des dégâts, ont été proposés. L'utilisation du radar a permis de préciser l'origine de certaines dégradations décrites dans le mémoire.
Elle a également été utile pour rechercher la composition des parois, en comparant les radargrammes aux informations fournies par les prélèvements effectués en façade.
Les premiers échantillons, prélevés au niveau du rez-de-chaussée, ont fait l'objet d'essais visant à caractériser les matériaux présents : test à la phénolphtaléine, mesure de l'absorption d'eau, mesure de la résistance en compression et en traction.
Des analyses physiques et chimiques, suivies d'observations au microscope d'échantillons rélevés en façade ouest, ont par ailleurs permis de caractériser la Pierre armée Pauchot.
Researchers ; Professionals ; Students ; General public
http://hdl.handle.net/2268/79491

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Restricted access
Saint-Vincent - rapport technique récapitulatif - octobre 2010.pdfAuthor preprint7.22 MBRequest copy

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.