Reference : Etude de l'administration par inhalation de cefquinome chez le cheval sain
Scientific journals : Article
Life sciences : Veterinary medicine & animal health
http://hdl.handle.net/2268/7858
Etude de l'administration par inhalation de cefquinome chez le cheval sain
English
Art, Tatiana mailto [Université de Liège - ULg > Département de sciences fonctionnelles > Phys. neuro-muscul., de l'effort - Méd. sport. des animaux >]
Van Erk, E. [Université de Liège - ULG > > > >]
Ramery, Eve mailto [Université de Liège - ULg > Département de sciences fonctionnelles > Physiologie - Biochimie >]
Toussaint, Marie mailto [Université de Liège - ULg > Département de sciences fonctionnelles > Physiologie >]
Fraipont, Audrey mailto [Université de Liège - ULg > Département de sciences fonctionnelles > Physiologie >]
Wagemans, Marie-Christine [Université de Liège - ULG > > > >]
Lekeux, Pierre mailto [Université de Liège - ULg > Département de sciences fonctionnelles > Physiologie - Doyen de la Faculté de Médecine vétérinaire >]
2008
Pratique Vétérinaire Equine
40
65-72
Yes
International
0395-8639
[en] cefquinome ; respiratory system ; horse
[fr] cefquinome ; système respiratoire ; cheval
[en] Cefquinome aerosol is sometimes used in horse suffering from respiratory infections. However, harmlessness and validity of the method has never been studied. This work aimed at controlling the lack of pulmonary effects of cefquinome when administered through inhalation in healthy horses and at comparing the cefquinome concentrations obtained in broncho-alveolar lavage after aerosol, intramuscular and intravenous administrations. A single aerosol of cefquinome did not induce any detectable side effect in healthy horses and allowed to obtain broncho-alveolar concentrations higher than obtained with intravenous and intramuscular injection. These results should now be completed by further studies, especially on horses suffering from respiratory disease and bronchial hyperreactivity
[fr] La cefquinome par inhalation est parfois administrée lors d'infection respiratoire. L'innocuité et la validité de cette voie d'administration n'ont cependant pas été démontrées. L'objectif de ce travail est de contrôler l'absence d'effets indésirables de la cefquinome par inhalation chez le cheval sain et de comparer les concentrations obtenues dans le lavage broncho-alvéolaire après aérosol avec celles obtenues après administration par voies infra-veineuse et intramusculaire. Les aérosols répétés de cefquinome n'entraînent pas d'effet secondaire chez le cheval sain et permettent d'obtenir des concentrations du médicament dans le liquide pulmonaire plus élevées que celles obtenues par voies intraveineuse et intramusculaire. Ces résultats devraient être complétés par la mise en ouvre d'études ultérieures, notamment chez des chevaux atteints d'une maladie respiratoire et d'une hyperréactivité bronchique
Researchers ; Professionals ; Students
http://hdl.handle.net/2268/7858

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Restricted access
ArtT_PratVetequine_2008.pdfPublisher postprint2.18 MBRequest copy

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.