Reference : L’hydrologie, une partenaire de la géomorphopédologie pour une gestion transéchelle d...
Scientific congresses and symposiums : Unpublished conference
Life sciences : Environmental sciences & ecology
Life sciences : Agriculture & agronomy
http://hdl.handle.net/2268/78453
L’hydrologie, une partenaire de la géomorphopédologie pour une gestion transéchelle des grands enjeux environnementaux
French
Degre, Aurore mailto [Université de Liège - ULg > Sciences et technologie de l'environnement > Hydrologie et hydraulique agricole >]
Sohier, Catherine mailto [Université de Liège - ULg > Sciences et technologie de l'environnement > Hydrologie et hydraulique agricole >]
Colard, François mailto [Université de Liège - ULg > Sciences et technologie de l'environnement > Hydrologie et hydraulique agricole >]
Kummert, Nora mailto [Université de Liège - ULg > Sciences et technologie de l'environnement > Hydrologie et hydraulique agricole >]
Bauwens, Alexandra mailto [Université de Liège - ULg > Sciences et technologie de l'environnement > Hydrologie et hydraulique agricole >]
Rauw, Julie [Université de Liège - ULg > Sciences et technologie de l'environnement > Hydrologie et hydraulique agricole >]
Beckers, Eléonore mailto [Université de Liège - ULg > Sciences et technologie de l'environnement > Hydrologie et hydraulique agricole >]
24-Nov-2010
No
No
International
L'information pédologique...comment mieux la valoriser : vers un système d'information sur les sols?
24 novembre 2010
projet de cartographie numérique des sols de Wallonie
Gembloux
Belgique
[en] hydropédologie ; pollution diffuse ; conservation des sols ; zone critique
[en] La zone insaturée du sol et du sous-sol est souvent qualifiée de zone critique, étant donné son rôle d’interfaçage entre les compartiments aérien et souterrain de notre environnement. Dans les thématiques du transfert des solutés ou de la conservation des eaux et des sols, les recherches d’hydrologie et d’hydraulique agricole s’appuient sur les informations pédologiques et ce depuis une échelle extrêmement locale jusqu’à la vision régionale de la gestion environnementale. Le rôle des descriptions pédologiques dans la gestion et la protection des ressources naturelles est donc majeur.

La dérivation des paramètres hydrodynamiques depuis les descriptions pédologiques des sols permet à l’hydrologue de quantifier et de représenter spatialement la dynamique des échanges eau-sol-végétation-atmosphère, les déplacements de l’eau dans le sol et la vadose ainsi que les déplacements et les transformations des solutés. L’hydrologue en retire des indicateurs de pression sur les ressources hydriques de surface et souterraine. Il calcule des flux d’eau, de nutriments et de sédiments à un pas de temps très fin et durant de longues périodes (plus de 30 années). Les recherches présentées ici couvrent la modélisation hydrologique physiquement basée à l’échelle régionale qui vise l’analyse prospective (au-delà de 2020) des mesures envisagées pour limiter les pollutions diffuses d’origine agricole, tout comme des modélisations physiques détaillées en sites expérimentaux.
L’érosion hydrique des sols est un autre un enjeu majeur de gestion environnementale. Le sol étant une ressource peu renouvelable, les techniques de conservation des sols et l’aménagement hydraulique des bassins versants ruraux nécessitent la plus grande considération. Elles sont un outil supplémentaire de limitation des apports au cours d’eau (tant en termes de sédiments qu’en termes de nutriments). Là encore, les descriptions pédologiques permettent de cibler les sols les plus sensibles. De plus, les cartes des sols qui incluent une interprétation géomorphologique permettent de confronter les modèles d’arrachement, de transport et de dépôt de sédiments aux observations des pédologues faites lors des premiers levés et actuellement en cours. Ces observations de terrain, réalisées à plusieurs dizaines d’années d’intervalle, constituent un gisement de données précieux et quasiment unique pour la validation des modèles hydrologiques de perte en sol et de dépôt et en vue de l’étude morphodynamique des bassins versants.

Il reste actuellement des besoins en termes de description pédologique. Ils ont trait à la caractérisation plus fine de certains sigles, où l’introduction d’éléments relatifs à la dynamique des flux pourrait s’avérer pertinente. Toutefois, on peut constater que dans le contexte actuel et crucial de préservation des ressources eau et sol, l’hydrologie et la science du sol sont réaffirmées comme des partenaires forts de gestion des grands enjeux environnementaux.
Researchers ; Professionals ; Students
http://hdl.handle.net/2268/78453

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
PCNSW_24112010_degre.pdfAuthor postprint4.92 MBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.