Reference : Rouille brune du blé, un modèle pour évaluer les risques
Scientific journals : Article
Life sciences : Agriculture & agronomy
http://hdl.handle.net/2268/78012
Rouille brune du blé, un modèle pour évaluer les risques
French
El Jarroudi, Moussa mailto [Université de Liège - ULg > Département des sciences et gestion de l'environnement > Département des sciences et gestion de l'environnement >]
Giraud, Frédéric [ > > ]
Tychon, Bernard mailto [Université de Liège - ULg > Département des sciences et gestion de l'environnement > Département des sciences et gestion de l'environnement >]
Hoffmann, Lucien [ > > ]
Delfosse, Philippe [ > > ]
Oct-2010
Phytoma-la défense des végétaux
637
9-12
Yes
International
[fr] Rouille brune, blé d'hiver, facteurs abiotiques, facteurs biotiques, germination, latence
[fr] L’article présente un outil de prévision de la rouille brune au G.-D. de Luxembourg. De 2000 à 2003, cette maladie apparaissait à la fin de l’épiaison, mais depuis 2003, elle apparaît de plus en plus tôt (GS45 stade gonflement). Cette apparition précoce est probablement liée à des températures printanières supérieures par rapport à la normale 1971-2000. Une analyse des données météorologiques nocturnes et des données d’observation de la maladie sur quatre sites expérimentaux (Everlange, Christnach, Burmerange et Reuler) entre 2000 et 2003 a révélé une forte corrélation positive entre la prédiction de la maladie basée sur le critère d’au moins 12 heures consécutives avec une température comprise entre 8 et 16°C et une humidité supérieure à 60% et la maladie observée sur la F1 (R = 0.93 ; P < 0.05) et sur la F2 (R = 0.87 ; P < 0.05). Les sorties de ce modèle qui a été développé sur base d’une approche stochastique ont été utilisées dans les bulletins d’avertissements diffusés conjointement par le Centre de Recherche Public – Gabriel Lippmann et l’Université de Liège-Campus d’Arlon à partir de 2004. La mise en application de ce modèle a montré un taux de réussite oscillant entre 80 et 85% pour la simulation de la rouille brune au G.-D. de Luxembourg.
L’effort se poursuit pour spatialiser les sorties du modèle sur tout le territoire luxembourgeois et faciliter son utilisation par tous les vulgarisateurs agricoles.
Researchers ; Professionals ; Students ; General public ; Others
http://hdl.handle.net/2268/78012

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
RouillePHYTOMA2010.pdfPublisher postprint435.82 kBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.