Reference : SUIVI D'UN TEST GEOTHERMIQUE PEU PROFOND DANS UN AQUIFERE SABLEUX PAR TOMOGRAPHIE DE ...
Scientific congresses and symposiums : Paper published in a journal
Engineering, computing & technology : Geological, petroleum & mining engineering
http://hdl.handle.net/2268/76562
SUIVI D'UN TEST GEOTHERMIQUE PEU PROFOND DANS UN AQUIFERE SABLEUX PAR TOMOGRAPHIE DE RESISTIVITE ELECTRIQUE : ETUDE DE FAISABILITE
French
[en] Monitoring a shallow geothermal experiment in a sandy aquifer using electrical resistivity tomography (ERT) : a feasibility study
Hermans, Thomas mailto [Université de Liège - ULg > Département Argenco : Secteur GEO3 > Géophysique appliquée >]
Vandenbohede, Alexander [> >]
Nguyen, Frédéric mailto [Université de Liège - ULg > Département Argenco : Secteur GEO3 > Géophysique appliquée >]
Lebbe, Luc [> >]
24-Nov-2010
Bulletin du groupe francophone d'humidimétrie et transferts en milieux poreux
56
Novembre 2010
21-26
Yes
No
International
0997-1076
35es journées du GFHN
du 23 novembre 2010 au 25 novembre 2010
Groupe francophone Humidimétrie et traNsport en milieu poreux
Louvain-la-Neuve
Belgique
[en] elecrical resistivity ; shallow geothermal reservoir ; hydrogeophysics
[fr] résistivité électrique ; réservoir géothermique peu profond ; hydrogéophysique
[en] A shallow thermal test was monitored with electrical resistivity tomography (ERT). Heated water (48°C) was injected in a sandy aquifer (10°C). Laboratory measurements indicated a change of 2.1 %/°C of water electrical conductivity for injection water. Due to this change, the plume of heated water was detected by geophysical imaging. In parallel, a hydrogeological flow and heat transport model was calibrated. Geophysics brought important information to calibrate this model and to show the heat exchange through the unsaturated zone. The comparison of the two models shows that ERT was able to retrieve the position and the temperature of the plume. However, a distortion occurs due to the smoothing of the solution during the regularized inversion process. This work demonstrates the ability of ERT to help quantifying parameters governing heat transport in the subsurface non-invasively and therefore studying and designing heat and storage experiments for shallow reservoirs.
[fr] Un test géothermique peu profond a été suivi par tomographie électrique (ERT). De l’eau chauffée (48°C) a été injectée dans un aquifère sableux (10°C). Des mesures de laboratoires ont montré un changement de 2.1%/°C de la conductivité de l’eau injectée. Grâce à ce changement, le plume a été détecté par imagerie géophysique. En parallèle, un modèle d’écoulement et de transfert de chaleur a été calibré. La géophysique a apporté d’importantes informations pour le calibrer et pour montrer l’échange de chaleur à travers la zone insaturée. La comparaison des modèles montre que l’ERT est capable de retrouver la position du plume et sa température. Cependant, une distorsion apparait, due au lissage de la solution par le processus d’inversion régularisé. Ce travail démontre la capacité de l’ERT pour aider à la quantification de paramètres gouvernant le transfert de chaleur dans le sous-sol et donc à étudier et dimensionner des expériences de stockage de chaleur dans des réservoirs peu profonds.
Fonds de la Recherche Scientifique (Communauté française de Belgique) - F.R.S.-FNRS
Researchers ; Professionals
http://hdl.handle.net/2268/76562
Publication dans le bulletin du GFHN 2011

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
GFHNHermans_Thomas.pdfPublisher postprint456.96 kBView/Open

Additional material(s):

File Commentary Size Access
Restricted access
Présentation GFHN.pdf898.04 kBRequest copy

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.