Reference : Mucormycose invasive du poumon et du rachis dorsal.
Scientific journals : Article
Human health sciences : Surgery
http://hdl.handle.net/2268/7338
Mucormycose invasive du poumon et du rachis dorsal.
English
De Pasqual, Aurelie [Centre Hospitalier Universitaire de Liège - CHU > > Frais communs médecine >]
Deprez, Manuel mailto [Université de Liège - ULg > Département des sciences biomédicales et précliniques > Anatomie et cytologie pathologiques >]
Ghaye, Benoît [Centre Hospitalier Universitaire de Liège - CHU > > Imagerie médicale >]
Frere, Pascale mailto [Centre Hospitalier Universitaire de Liège - CHU > > Hématologie clinique >]
Kaschten, Bruno mailto [Centre Hospitalier Universitaire de Liège - CHU > > Neurochirurgie >]
Hayette, Marie-Pierre mailto [Centre Hospitalier Universitaire de Liège - CHU > > Microbiologie médicale >]
Radermecker, Marc mailto [Centre Hospitalier Universitaire de Liège - CHU > > Chirurgie cardio-vasculaire >]
Martin, Didier mailto [Université de Liège - ULg > Département des sciences cliniques > Neurochirurgie >]
Canivet, Jean-Luc mailto [Centre Hospitalier Universitaire de Liège - CHU > > Soins intensifs >]
2008
Revue Médicale de Liège
Hopital de Baviere
63
702-706
Yes (verified by ORBi)
International
0370-629X
Liège
Belgique
[fr] Mucormycose invasive du poumon ; Rachis dorsal ; Paraplégie aiguë ; Syndrome myélodysplasique
[fr] Nous rapportons le cas d'un patient de 67 ans atteint d'un syndrome myélodysplasique et qui a développé une mucormycose pulmonaire avec extension tout à fait exceptionnelle vers le rachis dorsal responsable d'un paraplégie aiguë. Après échec d'un traitement probabiliste anti-aspergillaire, c'est finalement l'analyse des prélèvements obtenus lors de la laminectomie décompressive qui a fourni le diagnostic mycologique. En raison d'une altération majeure de l'état général, la lobectomie prévue n'a pu être réalisée et malgré l'adaptation du traitement antifongique (Abelcet, Posaconazole), le patient est décédé. La mucormycose (ou zygomycose) pulmonaire est une infection fongique peu commune qui touche essentiellement les patients immuno-déprimés. Le champignon pathogène fait partie des zygomycètes dont la caractéristique principale est la capacité d'angio-invasion. L'invasion périneurale est une autre voie de propagation récemment mise en évidence. Les difficultés thérapeutiques associées à cette pathologie sont liées au terrain d'immunodépression, aux difficultés d'obtenir rapidement un diagnostic précis ainsi qu'à l'absence de sensibilité du Mucor aux antifongiques récemment introduits (V-Fend, Cancidas). Ceci souligne le risque inhérent à un traitement antifongique empirique par ces agents et la nécessité d'un prélèvement biopsique précoce en cas de non-réponse au traitement.
http://hdl.handle.net/2268/7338

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
Rev Med Liège 63 (2008) 702-706.pdfNo commentaryPublisher postprint987.88 kBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.