Reference : Prix Nobel de Chimie 2008: Suivre les protéines à la trace grâce à la GFP («Green Flu...
Scientific journals : Article
Life sciences : Multidisciplinary, general & others
http://hdl.handle.net/2268/70411
Prix Nobel de Chimie 2008: Suivre les protéines à la trace grâce à la GFP («Green Fluorescent Protein»)
French
Houssier, Claude mailto [Université de Liège - ULg > Services généraux (Faculté des sciences) > Relations académiques et scientifiques (Sciences) >]
Muller, Marc mailto [Université de Liège - ULg > Département des sciences de la vie > GIGA-R : Biologie et génétique moléculaire >]
2008
Science et Culture
416
147-153
No
International
0773-3429
[fr] GFP ; Nobel
[fr] La GFP permet de voir les protéines directement dans les organismes vivants, de les localiser grâce à la fluorescence qu’elle émet. Par manipulation génétique, on peut accrocher la GFP à diverses protéines que l’on peut ainsi suivre à la trace dans les cellules en fonctionnement. Comme une large variété de mutants de la GFP émettant des fluorescences de couleurs différentes sont disponibles, on peut même localiser plusieurs protéines simultanément. Quel merveilleux outil pour l’imagerie en microscopie optique !
Students ; General public
http://hdl.handle.net/2268/70411

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Restricted access
GFP_NobelChimie2008.pdfPublisher postprint681.33 kBRequest copy

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.