Reference : Hypertension arterielle: le choix de la première drogue
Scientific journals : Article
Human health sciences : Urology & nephrology
http://hdl.handle.net/2268/69353
Hypertension arterielle: le choix de la première drogue
French
Krzesinski, Jean-Marie mailto [Université de Liège - ULg > > Néphrologie >]
Rorive, Georges mailto [Université de Liège - ULg > Département des sciences cliniques > Département des sciences cliniques >]
1987
Médecine et Hygiène
Editions Médecine et Hygiène
45
2190-2193
Yes (verified by ORBi)
International
0025-6749
[fr] traitement ; hypertension artérielle ; vasodilatateur
[fr] Depuis plus de dix ans, le traitement de l'hypertension artérielle repose sur la prescription en première ligne des diurétiques et des bêta-bloqueurs. Le fait que ces drogues se soient révélées incapables d'influencer la morbidité et la mortalité coronaire est aujourd'hui présenté comme un
argument pour les remplacer dans nos schémas thérapeutiques par des drogues nouvelles à effets vasodilatateurs tels les inhibiteurs de l'enzyme de conversion, les inhibiteurs des flux calciques et les alphabloquants. Les avantages et les inconvénients de cette nouvelle génération de vasodilatateurs demandent cependant à être évalués avec plus de précision avant de pouvoir clairement définir la place respective de ces derniers dans le traitement de l'hypertension artérielle.
Researchers ; Professionals ; Students
http://hdl.handle.net/2268/69353

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Restricted access
1987 Med Hyg 45 2190-2193.pdfPublisher postprint4.07 MBRequest copy

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.