Reference : Injection de concentrés plaquettaires et régénération tendineuse : modèle animal
Scientific congresses and symposiums : Paper published in a book
Human health sciences : Orthopedics, rehabilitation & sports medicine
http://hdl.handle.net/2268/67912
Injection de concentrés plaquettaires et régénération tendineuse : modèle animal
French
Kaux, Jean-François mailto [Université de Liège - ULg > Département des sciences cliniques > Département des sciences cliniques >]
Drion, Pierre [Université de Liège - ULg > Département des sciences biomédicales et précliniques > GIGA-R:Méth. expér.des anim. de labo et éth. en expér. anim. - GIGA-R : Services généraux de l'Université >]
Renouf, Julien [> >]
Pascon, Frédéric [Université de Liège - ULg > Département Argenco : Secteur GEO3 > Géomécanique et géologie de l'ingénieur >]
Libertiaux, Vincent mailto [Université de Liège - ULg > Département Argenco : Secteur MS2F > Mécanique des solides >]
Colige, Alain [Université de Liège - ULg > Département des sciences biomédicales et précliniques > Laboratoire des tissus conjonctifs >]
Hoffmann, Audrey [Université de Liège - ULg > > Dermatologie >]
Le Goff, Caroline [Université de Liège - ULg > > Chimie médicale >]
Lambert, Charles [Université de Liège - ULg > Département des sciences biomédicales et précliniques > Laboratoire des tissus conjonctifs >]
Nusgens, Betty [Université de Liège - ULg > Département des sciences biomédicales et précliniques > Département des sciences biomédicales et précliniques >]
Gothot, André [Université de Liège - ULg > > Hématologie biologique et immuno hématologie >]
Cescotto, Serge [Université de Liège - ULg > Département Argenco : Secteur MS2F > Mécanique des solides >]
Defraigne, Jean-Olivier [Université de Liège - ULg > Département des sciences cliniques > Chirurgie cardio-vasculaire et thoracique >]
Rickert, Markus [> >]
Crielaard, Jean-Michel [Université de Liège - ULg > Département des sciences de la motricité > Evaluation et entraînement des aptitudes physiques - Médecine physique et réadaptation fonctionnelle >]
1-Oct-2010
3ème Congrès Commun SFMS - SFTS
62
Yes
No
International
3ème Congrès Commun SFMS - SFTS
30 septembre - 2 octobre 2010
SFMS - SFTS
Paris
France
[en] PRP ; platelet-rich plasma ; tendon
[en] Introduction :
La régénération tendineuse en traumatologie du sport demeure un processus actuellement difficile à gérer et de nouvelles voies thérapeutiques sont en cours d’exploration. La littérature récente fait état d’effets bénéfiques sur la régénération tendineuse de concentrés plaquettaires (platelet-rich plasma ou PRP), administrés in situ, dus au relargage de facteurs de croissance par activation des plaquettes et à leur activité stimulante au cours de la cicatrisation. Dès lors, nous avons souhaité tester l’effet bénéfique de ce traitement sur des rats préalablement lésés au niveau de leur tendon d’Achille.

Matériel et Méthode :
Une section unilatérale du tendon d’Achille a été réalisée chez 60 rats Sprague Dawley adultes. De ces 60 rats, 30 ont subi une cicatrisation naturelle (rats contrôles) et 30 rats ont bénéficié d’une injection in situ de PRP le jour de la lésion. Diverses études biomécaniques, biochimiques et histologiques ont été réalisées sur ces tendons d’Achille en cours de cicatrisation à respectivement J5, J15 et J30 après lésion. Dix rats supplémentaires ont servi de témoins sains (sans lésion tendineuse). L’étude biomécanique appréciait la résistance maximale des tendons à la traction à l’aide de mors type « cryo-jaws ». L’étude histologique évaluait l’évolution cellulaire pendant la phase de cicatrisation. L’analyse transcriptomique étudiait l’expression de gènes codant pour le collagène de type III, les métalloprotéases matricielles (MMP-9) et la ténomoduline (TNMD), ainsi qu’un dosage d’hydroxyproline permettant d’évaluer la quantité de collagène présente dans le tendon au cours de la cicatrisation.

Résultats :
L’étude biomécanique démontre la meilleure résistance des tendons traités avec du PRP par rapport aux tendons contrôles à J5 (+19%), J15 (+30%) et significativement à J30 (+43%). L’étude histologique suggère qu’une injection de PRP stimule la prolifération cellulaire, favorise l’organisation tissulaire, stimule l’angiogenèse et la réorganisation architectural du collagène. L’étude biochimique ne permet pas d’expliquer les effets bénéfiques puisqu’il n’y a pas de différence dans l’expression des gènes des différentes molécules matricielles (collagène de type III, MMP-9 et TNMD) ni dans la quantité d’hydroxyproline qui s’accroit au cours du temps de la cicatrisation de façon similaire dans les deux groupes.

Conclusion :
L’injection de PRP améliore et accélère la cicatrisation tendineuse et augmente la résistance aux contraintes mécaniques du tendon en cours de cicatrisation.
http://hdl.handle.net/2268/67912
Cette présentation a été primée lors du 3ème congrès commun SFMS – SFTS (1 octobre 2010).

I do not have any objections to you using this presentation, but please remember that the material is copyrighted by my medical school, and that the intellectual property is recognised as being mine. Therefore, each and every single slide will have to be acknowledged in writing on the slide itself as being mine, and the medical school logo should be displayed (you can copy and paste it from the first slide).

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Restricted access
Injection de concentrés plaquettaires et régénération tendineuse - KAUX.pdfNo commentaryAuthor postprint3.52 MBRequest copy

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.