Reference : La buprénorphine transdermique. L'état actuel dans les domaines clinique et pharmacol...
Scientific journals : Article
Human health sciences : Pharmacy, pharmacology & toxicology
http://hdl.handle.net/2268/673
La buprénorphine transdermique. L'état actuel dans les domaines clinique et pharmacologique.
French
[en] Transdermal buprenorphine: a current overview of pharmacological and clinical data
Faymonville, Marie-Elisabeth mailto [Centre Hospitalier Universitaire de Liège - CHU > Anesthésie-Réanimation > Centre de la Douleur > >]
Libbrecht, Dominique mailto [Centre Hospitalier Universitaire de Liège - CHU > Anesthésie-Réanimation > Centre de la Douleur > >]
2008
Revue Médicale de Liège
63
11
671-6
Yes (verified by ORBi)
National
0370-629X
[en] Administration, Cutaneous ; Analgesics, Opioid/administration & dosage ; Buprenorphine/administration & dosage ; Chronic Disease ; Humans ; Pain/drug therapy
[en] Our understanding of the pathophysiologic mechanisms of chronic pain progresses; the complexity of the problem justifies our need for new molecules and new ways of administration that will help to further optimise and better individualize our pharmacologic therapies. Whereas acute pain can be considered an alarm signal, chronic pain constitutes, per se, a syndrome that requires a meticulous selection of the analgesic drug(s). Since pain is permanent, the continuous administration of the analgesic is recommended rather than an on demand administration. Transdermic modes of administration are of value for the treatment of chronic pain because they allow a progressive delivery of the active compound together with the maintenance of stable plasma levels of the drug. Buprenorphine is a semi-synthetic opioid that is available in the sublingual, injectable, or transdermic forms. The matrix patch of buprenorphine represents a major asset for the treatment of chronic pain, whether it be cancerous in origin, or not. Its efficacy and safety have been clearly demonstrated in randomised double blind trials as well as in post-marketing surveillance observations. Buprenorphine, administered as a transdermal therapeutic system, induces a dose-related pain relief, whatever the nature of the pain and the age of the patient. Buprenorphine also exerts an analgesic action on neuropathic pain. It differs from other opioids by its affinity as a partial agonist on mu and kappa receptors, and as a complete agonist of ORL-1 receptors. Therefore, transdermal buprenorphine will be useful to all physicians having to control severe pain by powerful opioids.
[fr] Nos connaissances sur les mécanismes physiopathologiques des douleurs chroniques progressent et la complexité de ce problème met en avant la nécessité de trouver de nouvelles molécules et de nouvelles voies d'administration afin d'optimaliser et d'individualiser nos traitements pharmacologiques.
Alors que les douleurs aiguës peuvent être considérées comme un signal d’alarme, les douleurs chroniques sont un syndrome en soi, nécessitant une sélection rigoureuse de l’antalgique. Comme la douleur est constante, une administration continue d’antalgique est préconisée, plutôt qu’une prise à la demande. Les systèmes d’administration par voie transdermique sont particulièrement appréciés dans le traitement des douleurs chroniques, cette voie d’administration permettant une libération progressive du pincipe actif tout en assurant des taux plasmatiques stables.
La buprénorphine est un opioïde semi-synthétique puissant qui est disponible sous formes sublinguale, injectable et transdermique. Le patch matriciel de buprénorphine représente un véritable atout dans l’arsenal thérapeutique pour le traitement des douleurs chroniques, cancéreuses et non cancéreuses. Son efficacité et sa sécurité ont été démontrées non seulement lors d’études randomisées en double-aveugle, mais également après leur mise sur le marché, par un grand nombre d’études cliniques de suivi. L’administration transdermique de la buprénorphine entraîne un soulagement de la douleur dose dépendante, et ceci indépendamment du type de douleur ou de l’âge du patient. La buprénorphine possède aussi une action analgésique sur les douleurs neuropathiques. Elle se distingue des autres médicaments opioïdes, notamment par son affinité comme agoniste partiel sur les récepteurs µ et kappa et comme agoniste complet sur les récepteurs ORL-1.
Dès lors, l’administration transdermique de buprénorphine complètera l’arsenal de tout médecin désireux de combattre les douleurs sévères par des opiacés puissants.
http://hdl.handle.net/2268/673

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
Faymonville Bupre Rev Med Liège 2008.pdfPublisher postprint383.84 kBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.