Reference : Diagnostic des obstructions dynamiques des voies respiratoires supérieures : comparai...
Dissertations and theses : Master's dissertation
Life sciences : Anatomy (cytology, histology, embryology...) & physiology
Life sciences : Veterinary medicine & animal health
http://hdl.handle.net/2268/67230
Diagnostic des obstructions dynamiques des voies respiratoires supérieures : comparaison de l’endoscopie d’effort sur le terrain et sur tapis roulant chez le cheval de selle
French
[en] Diagnostic of upper respiratory tract dynamic obstructions: comparison of overground and high-speed treadmill endoscopy in the saddle horse
Frippiat, Thibault mailto [Université de Liège - ULg > > > 3e an.méd. vété.]
25-May-2010
Université de Liège, ​Liège, ​​Belgique
34
Art, Tatiana mailto
Amory, Hélène mailto
Serteyn, Didier mailto
Sandersen, Charlotte mailto
Grulke, Sigrid mailto
[fr] Cheval ; voies respiratoires supérieures ; endoscopie d'effort
[en] Horse ; upper airway ; dynamic endoscopy
[fr] Les obstructions des voies respiratoires supérieures représentent la deuxième cause
d’intolérance à l’effort chez les chevaux de sport, après les troubles locomoteurs. Deux types
d’endoscopie permettent l’observation de ces voies : l’endoscopie de repos –permettant
principalement de diagnostiquer des anomalies de structure– et l’endoscopie d’effort –
permettant d’observer les anomalies dynamiques de la région. Jusqu’alors, l’endoscopie
d’effort au tapis roulant à grande vitesse a été considérée comme la technique de référence
pour établir un diagnostic de certitude d’une obstruction dynamique des voies respiratoires
supérieures. Cette technique ne permet cependant pas de reproduire les conditions normales
de l’exercice et l’effet du cavalier. Récemment, l’endoscopie embarquée a été développée
pour examiner le cheval dans les conditions du terrain –monté, longé ou attelé– mais aussi
pour pallier les problèmes de disponibilité des tapis roulants à grande vitesse.
La présente étude compare les observations obtenues sur 11 chevaux de selle, d’une part grâce
à l’endoscopie d’effort sur tapis roulant et d’autre part via l’utilisation d’un endoscope
embarqué. Les résultats obtenus avec les deux méthodes lors de l’effort ont conduit à des
diagnostics et pronostics similaires dans 8 cas sur 11. Pour les 3 autres cas, l’endoscopie
embarquée a permis de mettre en évidence des atteintes non observées au tapis roulant.
A l’avenir, l’endoscopie embarquée pourrait devenir un outil indispensable pour le vétérinaire
de terrain, que ce soit pour les cas d’intolérance à l’effort ou pour les visites d’achat. Enfin,
des études de terrain pourraient être menées afin de déterminer la prévalence réelle des
atteintes des voies respiratoires supérieures et leur implication dans la contre-performance
chez le cheval de sport.
[en] Upper respiratory tract obstructions represent the second cause of equine poor performance,
after musculo-skeletal troubles. Two types of endoscopy allow observation of these airways:
endoscopy at rest –allowing mainly the diagnosis of structural abnormalities– and dynamic
endoscopy –allowing detection of functional abnormalities of the region. Up to now, highspeed
treadmill endoscopy has been considered the gold-standard for diagnosis of a dynamic
obstruction of the upper respiratory tract. However, this technology does not reproduce
conditions of field exercise nor the effect of the rider. Recently, overground dynamic
endoscopy has been developed to examine the horse in field conditions –while ridden, lunged
or driven– but also to compensate the problems of high-speed treadmill availability.
The present study compared observations made on 11 saddle horses both with dynamic
treadmill and dynamic field endoscopy. The results collected with both methods during
strenuous exercise led to similar conclusions in terms of diagnosis and prognosis in 8 out of
11 cases. For the 3 others horses, the overground endoscopy revealed abnormalities that was
not observable during treadmill endoscopy.
In the future, overground endoscopy could become helpful for field practitioners, in cases of
poor performance or for pre-purchase examinations. On the other hand, field studies could be
conducted to assess the genuine prevalence of upper respiratory tract abnormalities and their
implication in poor performance of the sport horse.
Researchers ; Professionals ; Students
http://hdl.handle.net/2268/67230

There is no file associated with this reference.

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.