Reference : Social barbare
Books : Book published as author, translator, etc.
Social & behavioral sciences, psychology : Sociology & social sciences
http://hdl.handle.net/2268/64902
Social barbare
French
Vrancken, Didier mailto [Université de Liège - ULg > Institut des sciences humaines et sociales > Sociologie de l'organisation et de l'intervention - Institut des sciences humaines et sociales >]
2010
Couleur livres
Question de société
101
978-2-87003-544-3
Charleroi
Belgique
[en] Social ; Travail social ; Politiques sociales
[en] « Malaise », « crise d’identité », « démotivation », « quête de sens »…
Quand les récits de vie se déclinent de plus en plus en catastrophes ordinaires, quand la zone de vulnérabilité ne cesse de s’étendre, menaçant des couches de la société qui en principe ne relevaient pas du champ de l’intervention sociale, se pose alors comme une question : le social serait-il devenu barbare, étranger aux conditions qui l’ont vu émerger ?
Si le travail social s’étend de plus en plus, entre dans les quartiers, les familles, les couples et quitte les espaces qui lui étaient traditionnellement réservés à la marge, c’est aussi que le social se banalise. Paradoxalement, s’il se banalise et gagne du terrain, c’est qu’il ne suffit plus…
CRIS
Researchers ; Professionals ; Students ; General public
http://hdl.handle.net/2268/64902

File(s) associated to this reference

Additional material(s):

File Commentary Size Access
Open access
cover-socialbarbare-DEF.pdf1.11 MBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.