Reference : Modèle de culture des chondrocytes équins ein billes d'alginate soumis à differentes ...
Dissertations and theses : Master of advanced studies dissertation
Life sciences : Veterinary medicine & animal health
http://hdl.handle.net/2268/64676
Modèle de culture des chondrocytes équins ein billes d'alginate soumis à differentes tensions d'oxygène
French
Schneider, Nicole mailto [Université de Liège - ULg > CORD, Centre Européen du Cheval de Mont-le-Soie, Département clinique des animaux de compagnie et des équidés > Anesthésiologie gén. et pathologie chirurg. des grds animaux > >]
2001
Université de Liège, ​Liège, ​​Belgique
Diplôme d'études approfondies
Serteyn, Didier mailto
Henrotin, Yves mailto
[en] alginate beads ; equine ; chondrocytes ; joint disease ; hypoxia ; oxygen
[en] Introduction : Les atteintes dégénératives articulaires chez les chevaux sont caractérisées par une dégradation continue du cartilage. Comme le mécanisme de la pathogénie est mal connu, le travail sur les modèles de culture in vitro afin de simuler la situation in vivo reste indispensable.
Objectifs : le but du travail est d’étudier la réaction cellulaire des chondrocytes provenant de l’articulation interphalangienne distale, mis en billes d ’alginate et cultivés pendant 14 jours sous tension d ’oxygène variable de 1%, 5% ou 21%.


Méthodes : Le cartilage articulaire équin a été récolté au niveau de l’articulation interphalangienne distale. Les chondrocytes libérés de leur matrice par digestion enzymatique ont été mis en culture en billes d’alginate (culture tridimensionnelle), dans un milieu bien défini, et exposés aux différentes tensions d’oxygène. La cinétique de croissance cellulaire a été étudiée par comptage cellulaire. L’évolution cellulaire a été observée en microscopie et la viabilité (cellules normales, en apoptose, en nécrose) a été objectivée par une coloration au Sytox Green et à l’Alexa fluor 488. Cette coloration fluorescente a été également utilisée pour une quantification globale.


Résultats : La culture des chondrocytes articulaires équins en billes d’alginate permet aux cellules de se développer sans dédifférenciation jusqu’à 14 jours de culture aux trois tensions d’oxygène (21%, 5% et 1%). Le nombre de cellules reste quasiment constant durant les 8 premiers jours de culture, puis il décroît, particulièrement à la tension de 1%. L’aspect de la culture (matériel péricellulaire) est différent aux trois tensions d’oxygène. A 21%, le nombre de cellules en apoptose augmente à la fin de la culture, tandis qu’il diminue aux tensions d’oxygène de 5% et 1%. C’est à 1% d’oxygène qu’on trouve le pourcentage le plus élevé de cellules en apoptose et en nécrose après 8 et 11 jours de culture,et en nécrose après 14 jours de culture (statistiquement significatif).
Centre de l’Oxygène, Recherche et Développement - CORD ; Centre Européen du Cheval de Mont-le-Soie ; Clinique équine
Ministère wallon de l'agriculture, de la ruralité, de l'environnement et du tourisme
Researchers ; Professionals ; Students
http://hdl.handle.net/2268/64676

There is no file associated with this reference.

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.