Reference : La sémiotique visuelle entre principes généraux et spécificités. A partir du Groupe µ
Scientific congresses and symposiums : Paper published in a journal
Arts & humanities : Languages & linguistics
http://hdl.handle.net/2268/64047
La sémiotique visuelle entre principes généraux et spécificités. A partir du Groupe µ
French
Dondero, Maria Giulia mailto [Université de Liège - ULg > Département de langues et littératures romanes > Rhétorique et sémiologie >]
2-Feb-2010
Nouveaux Actes Sémiotiques
Presses Universitaires de Limoges
Le Groupe µ: Quarante ans de rhétorique, Trente-trois de rhétorique visuelle
14
Yes
Yes
International
1961-8999
Limoges
France
Le Groupe µ: quarante ans de recherche collective
du 11/04/2008 au 12/04/2008
Maria Giulia Dondero, Sémir Badir, Goran Sonesson
Université de Liège
Belgium
[fr] sémiotique de l'image, Groupe µ, rhétorique visuelle
[fr] Cette étude vise à examiner les raisons pour lesquelles la sémiotique a toujours éprouvé de grandes difficultés à élaborer une théorie des mécanismes généraux de la signification — la transversalité du sens par rapport aux différents médias est un de plus grands défis qu’elle s’est donnés — qui, en même temps, rende les énoncés analysables (en effet, le sens de ces derniers ne peut être établi que si on prend en compte la spécificité des substances de leur expression et de leur fonctionnement des culturel). D’un côté, les dernières décennies ont vu surgir des « théories de champ » (théorie de la peinture, de la photographie, du cinéma, etc.) mettant en avant la spécificité des différentes formes expressives ; de l’autre la sémiotique a produit des théories de la signification si générales qu’elles sont impuissantes à mener l’analyse de ces formes expressives (ce qui l’a amené à étudier les organisations discursives indépendamment du parcours génératif de l’expression).
Les travaux du Groupe μ démontrent la possibilité de dépasser cette contradiction. S’ils y arrivent, c’est parce qu’ils affrontent la question générale de la perception — manifestation matérielle des signifiants des énoncés textuels — et la question pratique de la production du signe, sans pour autant réifier la spécificité matérielle des énoncés.
Sémiologie et rhétorique
Researchers ; Students
http://hdl.handle.net/2268/64047
http://epublications.unilim.fr/revues/as/3084

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
La sémiotique visuelle entre... NAS.pdfPublisher postprint201.59 kBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.