Reference : L'avènement des Hommes modernes en Belgique
Scientific congresses and symposiums : Paper published in a book
Arts & humanities : Archaeology
http://hdl.handle.net/2268/63213
L'avènement des Hommes modernes en Belgique
French
[en] The Arrival of Modern Men in Belgium
Otte, Marcel mailto [Université de Liège - ULg > Département des sciences historiques > Archéologie préhistorique >]
Noiret, Pierre mailto [Université de Liège - ULg > Département des sciences historiques > Archéologie préhistorique >]
2013
Le Paléolithique supérieur ancien de l'Europe du Nord-Ouest
[en] The Early Upper Palaeolithic of North-Western Europe
Bodu, Pierre
Chehmana, Lucie
Klaric, Laurent
Mevel, Ludovic
Soriano, Sylvain
Teyssandier, Nicolas
Société préhistorique française
Mémoires de la Société préhistorique française; LVI
461-472
No
Yes
International
978-2-913745-52-0
Paris
France
Séance de la Société préhistorique française "Le Paléolithique supérieur ancien de l'Europe du Nord-Ouest"
du 15 avril 2009 au 18 avril 2009
Société préhistorique française
Sens
France
[fr] En Belgique, les recherches sur le Paléolithique remontent au début du XIXe siècle, dans la foulée des travaux miniers et carriers. La géologie et la paléontologie y prirent un essor très précoce et économiquement capital. La plus ancienne histoire humaine s’y est ainsi constituée en toute autonomie, en définissant les stades moustérien (Engis, dès 1830), aurignacien (Montaigle), gravettien (Trou Magrite) et magdalénien (Chaleux). La Belgique, par sa position centrale, sera par ailleurs particulièrement représentative de la vague de « modernité » qui s’est imprimée brutalement en Europe du Nord-Ouest, sur un fond culturel très diversifié et novateur, aux temps des Néandertaliens. À ce moment, comme en bien d’autres, la Belgique joua le rôle d’intermédiaire et d’incubatrice entre les aires britannique et rhénane, jusqu’à la hauteur de la Loire.
[en] In Belgium, Palaeolithic research goes back to the early 19th century, in the wake of mining and quarry work. Geology and paleontology developed early and rapidly and were economically important. As a result, the earliest human history was reconstructed here entirely independently, by defining the Mousterian (Engis, 1830), Aurignacian (Montaigle), Gravettian (Trou Magrite) and Magdalenian (Chaleux) periods. Belgium, due to its central position, is in addition particularly representative of the wave of "modernity" that suddenly was adopted across northwest Europe, overlying a highly diverse and innovative cultural base during the time of the Neandertals. At this point in time, as in others, Belgium played the role of intermediary and incubator between the British Isles and the Rhineland, extending as far as the Loire.
Service de Préhistoire - ULg
Researchers ; Professionals ; Students
http://hdl.handle.net/2268/63213

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Restricted access
461-472.OTTE NOIRET.pdfPublisher postprint1.43 MBRequest copy

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.