Reference : Diagnostic différentiel en cas de présomption de myopathie atypique des équidés : ill...
Scientific journals : Article
Life sciences : Veterinary medicine & animal health
http://hdl.handle.net/2268/62318
Diagnostic différentiel en cas de présomption de myopathie atypique des équidés : illustration au travers de cas référés à la Faculté de Médecine Vétérinaire de l’Université de Liège au cours du printemps 2003
French
[en] Differential diagnosis of suspected cases of atypical myopathy in horses: illustration through case referred to the Faculty of Veterinary Medicine, University of Liège in the Spring 2003
Votion, Dominique mailto [Université de Liège - ULg > Département clinique des animaux de compagnie et des équidés > Anesthésiologie gén. et pathologie chirurg. des grds animaux >]
Delguste, Catherine mailto [Université de Liège - ULg > Département clinique des animaux de compagnie et des équidés > Département clinique des animaux de compagnie et des équidés >]
Baise, Etienne mailto [Université de Liège - ULg > Département des sciences de la vie > Macromolécules biologiques >]
Cassart, Dominique mailto [Université de Liège - ULg > Département de morphologie et pathologie > Département de morphologie et pathologie >]
Desmecht, Daniel mailto [Université de Liège - ULg > Département de morphologie et pathologie > Pathologie spéciale et autopsies >]
Linden, Annick mailto [Université de Liège - ULg > Département des maladies infectieuses et parasitaires > Santé et pathologies de la faune sauvage >]
Rollin, Frédéric mailto [Université de Liège - ULg > Département clinique des animaux de production (DCP) > Médecine interne des équidés, des ruminants et des porcs >]
Sandersen, Charlotte mailto [Université de Liège - ULg > Département clinique des animaux de compagnie et des équidés > Département clinique des animaux de compagnie et des équidés >]
Amory, Hélène mailto [Université de Liège - ULg > Département clinique des animaux de compagnie et des équidés > Médecine interne des équidés >]
2003
Annales de Médecine Vétérinaire
Université de Liège
147
183-193
Yes
International
0003-4118
1781-3875
Liège
Belgium
[en] Horse ; Myopathy ; Pasture
[fr] Cheval ; Myopathie ; Prairie
[en] Atypical myopathy is a frequently fatal disease inducing extensive and severe muscular damage, occurring during autumn and spring in grazing horses. The main features of the syndrome are the sudden onset of non pathognomonic symptoms such as weakness, stiffness, sudation, recumbency and when observed, emission of dark urine. Confirmation of the diagnosis is of paramount importance since the disease can be recurrent on limited geographic area. This paper discusses the methodology applied on 7 clinical cases referred with a symptomatology suggestive of atypical myopathy to the Faculty of Veterinary Medicine at Liege University during the spring 2003. Two of those cases were confirmed for atypical myopathy. A presumption of atypical myopathy may be drawn on history and clinical signs. On living animals, the serum concentration of the creatinine phosphokinase enzyme is the most useful biochemical tests as an aid to diagnosis because it confirms the presence of muscle damage. Nevertheless, the definitive diagnosis requires the histological examination of specific muscular samples obtained post-mortem.
[fr] La myopathie atypique des équidés est un syndrome de destruction musculaire massive et sévère affectant en automne et au printemps des chevaux séjournant en pâture. L'apparition soudaine d'une partie ou de l'ensemble des signes cliniques de la maladie (faiblesse, raideur, sudation, décubitus et émission d'urines foncées) soulève l'hypothèse d'une atteinte par ce syndrome. La confirmation de cette maladie est particulièrement importante puisque la myopathie atypique risque de se reproduire sur les régions géographiques où elle s'est déclarée.
A partir de 7 cas transmis à la Faculté de Médecine Vétérinaire de Liège en Belgique au printemps 2003 parce qu'ils présentaient une symptomatologie compatible avec un syndrome de myopathie atypique et dont 2 se sont révélés positifs, cet article décrit et discute les moyens de diagnostic permettant de confirmer ou infirmer le diagnostic de ce syndrome.
De cette revue de cas cliniques, il ressort que seule une présomption de myopathie atypique peut résulter de l'anamnèse, des signes cliniques et de l'analyse de paramètres biochimiques sanguins dont la plus intéressante est le dosage de l'activité sérique de la créatinine phosphokinase. Le diagnostic définitif ne peut être établi que sur base des résultats de l'examen histologique de prélèvements musculaires précis réalisés post-mortem.
Région wallonne : Direction générale de l'Agriculture - DGA
Researchers ; Professionals ; Students ; General public ; Others
http://hdl.handle.net/2268/62318

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Restricted access
Votion_AnnMedVet_2003.pdfDemander tiré à partPublisher postprint113.55 kBRequest copy

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.