Reference : Le transfert d’une méthode de dosage automatisée de 3 catécholamines majeures dans l’...
Scientific congresses and symposiums : Unpublished conference
Human health sciences : Pharmacy, pharmacology & toxicology
http://hdl.handle.net/2268/62227
Le transfert d’une méthode de dosage automatisée de 3 catécholamines majeures dans l’urine humaine: utilisation de l’erreur totale comme critère de décision
French
Rozet, Eric mailto [Université de Liège - ULg > Département de pharmacie > Chimie analytique >]
Dewé, W. [ > > ]
Chiap, Patrice mailto [Université de Liège - ULg > Département de pharmacie > Département de pharmacie >]
Lecomte, Frédéric mailto [Université de Liège - ULg > Département de pharmacie > Chimie analytique >]
Hubert, Philippe mailto [Université de Liège - ULg > Département de pharmacie > Chimie analytique >]
2005
No
International
3èmes Journées Internationales de Toxicologie Hospitalière
Liege
Belgique
[en] Objectif : Un transfert analytique consiste à transférer physiquement une méthode analytique précédemment validée depuis le laboratoire émetteur vers un laboratoire receveur après avoir démontré que le laboratoire receveur maîtrise la méthode. Il est donc essentiel d’avoir toutes les garanties que la méthode est en effet maîtrisée par le laboratoire receveur. Deux nouvelles approches statistiques basées sur l’utilisation de l’erreur totale comme outil de décision quant à la validité d’un transfert de méthodes analytiques ont été décrites (1). Nous nous proposons ici de montrer l’applicabilité de ces deux approches au cas du transfert d’une méthode de dosage automatique de trois catécholamines majeures dans l’urine humaine.
Researchers ; Professionals ; Students
http://hdl.handle.net/2268/62227

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
Rozet.docAuthor preprint25.5 kBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.