Reference : Influence de la modalité visuelle sur l'évaluation acoustique de salles
Scientific congresses and symposiums : Paper published in a book
Social & behavioral sciences, psychology : Theoretical & cognitive psychology
http://hdl.handle.net/2268/60922
Influence de la modalité visuelle sur l'évaluation acoustique de salles
French
[en] Influence of visual modality on acoustic assessment of rooms
Defays, Aurore mailto [Université de Liège - ULg > Département de personne et société > Ergonomie et intervention au travail - Lucid - Lab for User Cognition & Innovative Design >]
Safin, Stéphane mailto [Université de Liège - ULg > Département Argenco : Secteur TLU+C > Lucid - Lab for User Cognition & Innovative Design > >]
Billon, Alexis [Université de Liège - ULg > Dép. d'électric., électron. et informat. (Inst.Montefiore) > Electroacoustique, acoustique appliquée et éclairage >]
Decaestecker, Christine mailto [Université Libre de Bruxelles - ULB > Department of Image, Signaux and Système (LIST), Lab of Image Synthesis and Analysis (LISA) > > >]
Warzée, Nadine mailto [Université Libre de Bruxelles - ULB > Department of Image, Signaux and Système (LIST), Lab of Image Synthesis and Analysis (LISA) > > >]
2010
Actes du 45ème congrès de la Société d'ergonomie de langue française.
Yes
No
International
45ème congrès de la Société d'ergonomie de langue française : fiabilité, Adaptation et résilience.
du 13 au 15 septembre 2010
Université de Liège
Liège
Belgique
[fr] Ergonomie cognitive ; Interaction homme-machine ; Multimodalité ; Interactions multimodales ; Acoustique des salles
[fr] Le projet AURALIAS vise à développer un environnement immersif permettant le travail coopératif entre architectes et acousticiens. Ce système associe donc un rendu sonore 3D et une vue du modèle 3D de la salle considérée. Dans ce cadre, nous nous intéressons à l’impact de l’image projetée sur le jugement subjectif de l’acoustique de la salle. 70 sujets ont été confrontés à une tâche de jugement du degré de réverbération d’un extrait sonore dans une situation contrôle (sans image) puis dans une situation expérimentale avec, pour la première partie des sujets, une image visant à soutenir le jugement (cohérente avec le son), pour la deuxième partie, une image « distractrice », et pour la troisième partie, sans image (groupe témoin). Nos résultats montrent une influence positive des images évocatrices et pas d’effet des images distractrices.
Région wallonne : Direction générale des Technologies, de la Recherche et de l'Energie - DGTRE
AURALIAS
Researchers ; Professionals
http://hdl.handle.net/2268/60922

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
Defays - Self 2010.pdfAuthor preprint8.02 MBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.