Reference : Trajectoires professionnelles féminines : flexibilités et enjeux de genre
Dissertations and theses : Doctoral thesis
Social & behavioral sciences, psychology : Sociology & social sciences
http://hdl.handle.net/2268/5818
Trajectoires professionnelles féminines : flexibilités et enjeux de genre
French
[en] Female professional trajectories: flexibilities and gender stakes
Gavray, Claire mailto [Université de Liège - ULg > > Psycho. de la délinquance et du développement psycho. >]
Dec-2003
Université de Liège, ​​Belgique
docteur en sociologie
467
Doutrelepont, René
Alaluf, Mateo
Born, Michel mailto
Cresson, Geneviève
Perelman, Sergio mailto
[en] trajectoires professionnelles ; gender
[fr] professional trajectories ; genre ; flexibilités d'emploi et de statut
[en] Professional positions and transitions, and the capacities of autonomy which result from it, vary very significantly according to three articulated variables: the gender group, the level of certification and the life course development. The gendered social hierarchisation present in every field of social insertion -although different according to generation- occupies a significant position in the construction of this course. It's important to understand objective and subjective factors (through values, choices, rôles, plans, opportunities and constraints) influencing professional paths within each gender group . These comparisons are essential. Neglecting the gender perspective and theory forbids the comprehension of the work and labor offer but also of the distribution of places on labour market. Decompartmentalization of `employment, formation, family, social capital' is also more than ever necessary to analyse individual trajectories and to imagine fieldeffective and nondiscriminating policies. For exemple, time -and its value- seems a crucial issue for the families, the citizens, the democratic society in change.
[fr] Constatation que les modèles dominants en matière de parcours professionnels et familiaux s’estompent. Les positions et transitions professionnelles, comme les capacités d’autonomie qui en résultent, varient très significativement en fonction de trois variables articulées : le groupe sexué, le niveau de diplôme et l’avancement dans le parcours de vie. Les rapports sociaux de sexe en évolution qui évoluent avec le temps mais continuent à imprègner l'ensemble des sphères d'insertion sociale occupent une position particulière dans la construction des parcours. Leur prise en compte est importante pour comprendre la combinaison différente de facteurs objectifs et subjectifs influençant les transitions et parcours professionnels au sein de chaque groupe sexué (valeurs, choix, rôles, projets, opportunités et contraintes). Ainsi, l’étude des trajectoires professionnelles des femmes n’a de sens qu’en comparaison à celles des hommes et en gardant à l'esprit que le genre intervient par exemple tant sur l'offre d'emploi qui leur est faite que sur l' offre de travail qu'ils font. Le décloisonnement des problématiques ‘emploi, formation, famille, capital social’ s'avère également plus que jamais nécessaire pour analyser les destinées individuelles et les évolutions sociales ainsi que pour imaginer des politiques sociales et d'emploi efficaces et non discriminantes. Par exemple il semble important d'agir sur le temps et sa valeur sociale. C'est là un enjeu crucial pour les familles, les citoyens, les sociétés démocratiques en mutation.
affiliation : Service de Psychologie du développement psycho-social
Researchers ; Professionals ; Students ; General public
http://hdl.handle.net/2268/5818
Université de Liège, Faculté d'Economie, de Gestion et de Sciences sociales Ulg

File(s) associated to this reference

Additional material(s):

File Commentary Size Access
Open access
thèse claire1.ppt301.5 kBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.