Reference : Chine, la "révolution tranquille" d’une puissance ascendante
Parts of books : Contribution to collective works
Law, criminology & political science : Political science, public administration & international relations
http://hdl.handle.net/2268/5678
Chine, la "révolution tranquille" d’une puissance ascendante
French
Wintgens, Sophie mailto [Université de Liège - ULg > Département de sciences politiques > Science politique et relations internationales - Département de sciences politiques - Relations internationales >]
2009
L'émergence de nouvelles puissances: vers un système multipolaire?
[en] The emerging of new powers: towards a multipolar order?
Santander, Sébastian mailto
Ellipses
89-127
978-27-298-5022-7
Paris
France
[fr] Chine ; puissance émergente ; multipolarisme
[fr] Cet article s'attelle à décrire la stratégie de construction du statut de puissance de la Chine sur la scène internationale. Partant, il s'agit de s'interroger sur la capacité de cette puissance émergente à produire et à faire accepter des règles au niveau de son espace géopolitique immédiat et au-delà. Dès lors, se pose la question de savoir si cet acteur est à même d'instaurer un sous-système en dehors du contrôle extérieur et, partant, alternatif à l'ordre international dominant. Dans l'analyse de la construction de sa puissance, il s'agit d'étudier les rapports que la Chine entretient avec les autres puissances émergentes et la manière dont elle se positionne, tant par rapport à la puissance dominante américaine que par rapport au multilatéralisme.
Unité d'études en Relations internationales
Université de Liège (ULg)
Puissances émergentes
Researchers ; Professionals ; Students
http://hdl.handle.net/2268/5678
Seul un aperçu de l'article est consultable.

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Restricted access
Article Chine - Postprint auteur (Page 89).pdfSeul un aperçu de cet article est disponible.Publisher postprint63.93 kBRequest copy

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.