Reference : Les paradoxes de la multicompétence
Scientific journals : Article
Business & economic sciences : Human resources management
http://hdl.handle.net/2268/3963
Les paradoxes de la multicompétence
French
[en] Paradoxes of multiskilling
Antoine, Mélanie [Université de Liège - ULg > HEC - Ecole de gestion de l'ULg > Stratégie et déploiement de projets innovants >]
Pichault, François mailto [Université de Liège - ULg > HEC - Ecole de gestion de l'ULg > Gestion des ressources humaines >]
Renier, Nathalie mailto [Université de Liège - ULg > HEC - Ecole de Gestion de l'ULg > LENTIC > >]
2006
Revue de Gestion des Ressources Humaines
ESKA Editions
61
juillet/août/septembre
22-33
Yes
International
1163-913X
Paris
France
[en] multiskilling ; labour division ; employability
[fr] La question que nous discutons dans ce papier est de savoir si cette nouvelle forme de division du travail parvient conjointement à améliorer le fonctionnement de l’organisation, tout en favorisant, comme l’affirme une partie importante de la littérature en GRH, l’employabilité des collaborateurs. Nous montrerons, à l’aide d’études de cas, que cette relation semble rarement vérifiée. Quand la multicompétence reste inscrite dans une logique de poste, les résultats en termes d’employabilité ne sont guère probants, conduisant alors à des problèmes concrets de qualité. Si elle s’inscrit davantage dans une logique de développement individuel, la contribution à l’employabilité se renforce mais en générant de sérieux dysfonctionnements organisationnels.
Laboratoire d'Etudes sur les Nouvelles Technologies de l'Information, la Communication, l'Innovation et le Changement - LENTIC
Researchers ; Professionals ; Students
http://hdl.handle.net/2268/3963

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Restricted access
antoine:pichault:renier.pdfAuthor preprint221.95 kBRequest copy

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.