Reference : Variabilité des potentialités climatiques des régions touristiques. L'exemple de l'es...
Scientific journals : Article
Physical, chemical, mathematical & earth Sciences : Earth sciences & physical geography
http://hdl.handle.net/2268/39134
Variabilité des potentialités climatiques des régions touristiques. L'exemple de l'espace côtier méditerranéen
French
Erpicum, Michel mailto [Université de Liège - ULg > Département de géographie > Climatologie et Topoclimatologie > > >]
Binard, Marc mailto [Université de Liège - ULg > Département de géographie > Climatologie et Topoclimatologie > >]
1988
Notes de Recherches de la Société géographique de Liège
10
9-17
No
National
[fr] tourisme ; climat ; Méditerranée
[fr] Les potentialités climatiques des régions touristiques dépendent des impressions de confort ou d'inconfort climatique ressenties par les candidats touristes. Ces impressions dépendent de l'état du ciel, de sa luminosité, du rayonnement solaire, du vent, de la température et de l'humidité de l'air. Une journée à ciel bouché et sombre a tendance à inhiber l'entrain des touristes. Le vent peut être vivement souhaité lors de fortes canicules alors, qu'à même vitesse, il pourrait causer des désagréments évidents par temps très humide ou froi. Ni la pluie, ni aucun extrême climatique n'enchantent le touriste. Par contre, un vent inférieur à 20 km/h, un bon ensoleillement, une humidité relative de l'air comprise entre 65 et 80 % ou une couverture neigeuse skiable constituent des potentialités certaines pour la pratique d'activités touristiques.
Les sensations de confort ou d'inconfort climatique sont toujours associées à des combinaisons plus ou moins complexes des éléments du climat vécu. Les potentialités climatiques des types de temps successifs dépendent aussi des potentialités touristiques des régions concernées: type de patrimoine culturel disponible (de plein air ou non), proximité de la mer ou de larges étendues d'eau, existence d'espaces naturels et de paysages variés, etc. Leur évaluation est très difficile à établir et cela même pour le domaine méditerranéen qui est loin d'être homogène, étant donné sa grande diversité orographique et son étendue : 3 700 km de Gibraltar, à Beyrouth et 1 400 km de Trieste à Tripoli.
Professionals
http://hdl.handle.net/2268/39134

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
Erpicum&Binard1988.pdfPublisher postprint160.14 kBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.