Reference : Le maintien dans l’emploi des travailleurs âgés dans trois entreprises belges
Scientific journals : Article
Social & behavioral sciences, psychology : Social, industrial & organizational psychology
http://hdl.handle.net/2268/37826
Le maintien dans l’emploi des travailleurs âgés dans trois entreprises belges
English
[en] Retention of Older Workers in Three Belgian Firms
Bertrand, Françoise mailto [Université de Liège - ULg > Département de personne et société > Psychologie du travail et des entreprises >]
Lemaire, C. [ > > ]
Barbier, Marie mailto [Université de Liège - ULg > Département de personne et société > Psychologie du travail et des entreprises >]
Hansez, Isabelle mailto [Université de Liège - ULg > Département de personne et société > Valorisation des ressources humaines >]
2010
Relations Industrielles = Industrial Relations
Dép. des Relations Industrielles, Université Laval
65
3
400-423
Yes (verified by ORBi)
International
0034-379X
[en] Retention ; seniors ; working conditions ; development
[en] Future economic growth requires the employment of a greater number of workers
above 55 years old. To deal with this increasing problem, it is important to identify
the preferred solutions of older workers in order to promote the retention of these
workers in their jobs. Older workers of three enterprises have been interrogated on
this subject. The aim of this study was to identify the best solutions for the workers.
A distinction was made between the solutions proposed by the literature and those
proposed by the workers in a spontaneous way. We also tried to determine whether
the solutions differed as a function of socio-professional category, working time and
type of working hours. Finally, this study determined the actions that need to be
undertaken: actions regarding discrimination, working conditions, working time and
professional development. In particular, this study established that the actions against
discrimination are requested more by manual workers, part-time workers and those
with variable hours. Therefore, we suggest that the requests of manual workers should
be considered differently from those of executives. The latter are searching for more
opportunities for development, whereas the manual workers prefer an improvement
of working conditions.
[fr] La croissance économique future a besoin d’un taux d’emploi plus important des
travailleurs de plus de 55 ans. Par rapport à cette problématique grandissante, il
est important d’identifier les solutions préconisées par les travailleurs âgés pour
favoriser le maintien dans l’emploi. Ainsi, les travailleurs âgés de trois entreprises
ont été interrogés à ce sujet. Ce travail avait pour objectif d’identifier les solutions
privilégiées par les travailleurs, parmi celles proposées par la littérature et celles que
les travailleurs proposent de manière spontanée. Nous avons également tenté de
déterminer si les solutions sont différentes en fonction de la catégorie socioprofessionnelle,
du temps de travail et du type d’horaire. Finalement cette étude a
permis de cibler les actions à mettre en place : actions concernant la discrimination,
les conditions de travail, le temps de travail et le développement professionnel. Elle a
permis surtout de constater que les actions relatives à la lutte contre la discrimination
sont davantage demandées par les ouvriers, les travailleurs à temps partiel et à
horaire variable. Dans ce sens, il semble pertinent de considérer les demandes des
ouvriers différemment des demandes des cadres. Ces derniers cherchant davantage
des possibilités de développement, tandis que les ouvriers cherchent plus une
amélioration des conditions de travail.
Researchers ; Professionals ; Students
http://hdl.handle.net/2268/37826

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Restricted access
Solutions Bertrand hansez RI -seconde soumission-22oct09.pdfAuthor postprint192.21 kBRequest copy

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.