Reference : Modélisation hydrologique à grande échelle des zones imperméables égouttées
Scientific journals : Article
Engineering, computing & technology : Civil engineering
http://hdl.handle.net/2268/35272
Modélisation hydrologique à grande échelle des zones imperméables égouttées
French
Khuat Duy, Bruno [> >]
Archambeau, Pierre mailto [Université de Liège - ULg > Département Argenco : Secteur MS2F > Hydrodynamique appl. et constructions hydrauliques (HACH) >]
Erpicum, Sébastien mailto [Université de Liège - ULg > Département Argenco : Secteur MS2F > Hydraulique génér., const. hydraul. et méc. des fluides >]
Dewals, Benjamin mailto [Université de Liège - ULg > Département Argenco : Secteur MS2F > Hydrodynamique appl. et constructions hydrauliques (HACH) >]
Pirotton, Michel mailto [Université de Liège - ULg > Département Argenco : Secteur MS2F > Hydrodynamique appl. et constructions hydrauliques (HACH) >]
2009
Houille Blanche
Société Hydrotechnique de France
5
167-173
Yes
International
0018-6368
1958-5551
Grenoble
France
[en] En hydrologie, la manière de prendre en compte les zones urbaines diffère sensiblement selon les dimensions des bassins et la résolution temporelle des événements pluvieux étudiés. A petite échelle, les zones urbaines peuvent être modélisées grâce à une description détaillée des divers écoulements existants. En particulier, le réseau d’égouttage peut être décrit explicitement. A grande échelle cependant, les zones urbaines sont souvent représentées par des approches moins détaillées. Les modèles actuels prennent généralement en compte les surfaces imperméables par une adaptation des coefficients de ruissellement ou d’infiltration. Cette approche permet de générer des volumes de ruissellement corrects, mais ne permet pas de tenir compte de la modification de la dynamique de transfert des apports liée à la présence de réseaux d’égouttage. Une méthode de modélisation particulière a donc été développée pour tenir compte de ces éléments dans un modèle hydrologique global (WOLF), en quantifiant de façon précise les apports des surfaces imperméables grâce à des données d’occupation du sol en format vectoriel et en les propageant sans devoir implémenter l’entièreté du réseau d’égouttage. Ces développements ont alors été appliqués avec succès sur le bassin de la Berwinne, en Belgique.
Aquapôle - AQUAPOLE
Fonds de la Recherche Scientifique (Communauté française de Belgique) - F.R.S.-FNRS
Researchers ; Professionals ; Students
http://hdl.handle.net/2268/35272

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
Khuat_Duy_et_al_2009_Houille_Blanche_491148z_19_khuat.pdfPublisher postprint1.38 MBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.