Reference : Répartition et écologie des reptiles sur le réseau ferroviaire en Wallonie
Scientific journals : Article
Life sciences : Environmental sciences & ecology
http://hdl.handle.net/2268/34903
Répartition et écologie des reptiles sur le réseau ferroviaire en Wallonie
French
[en] Distribution and ecology of reptiles on the rail network in Wallonia
Graitson, Eric mailto [Université de Liège - ULg > Département des sciences et gestion de l'environnement > aCREA >]
2006
Bulletin de la Société Herpétologique de France
120
15-32
Yes
International
0754-9962
[fr] Reptiles ; Répartition ; Ecologie ; Chemin de fer; Wallonie
[en] Reptiles, Distribution, Ecology, Railway, Wallonia
[fr] En Région wallonne, les voies ferrées constituent des habitats de grande importance pour la conservation des reptiles. Toutes les espèces indigènes ont colonisés ces milieux anthropiques, leur présence et leur fréquence varient toutefois fortement suivant les régions naturelles et le type de ligne ferroviaire. Les reptiles sont nettement plus répandus le long des lignes encore ferrées que sur les lignes désaffectées démontées qui constituent la moitié du réseau ferroviaire wallon. Les voies désaffectées non démontées, bien que ne constituant qu’une très faible partie du réseau, sont particulièrement riches en reptiles. C’est aussi le cas des tronçons de lignes actives situées dans les parties ensoleillées des grandes vallées ainsi que de quelques grandes gares de triage. Anguis fragilisest l’espèce la plus répandue sur les voies ferrées wallonnes, toutefois Podarcis muralisy est de loin le reptile le plus abondant.
Dans la région, les voies ferrées semblent avoir contribuer à la dispersion locale, plus rarement régio-
nale, d’au moins cinq reptiles : Anguis fragilis, Lacerta agilis, Podarcis muralis, Zootoca viviparae t
C o ronella austriaca. Certaines de ces espèces ont vraisemblablement colonisés de nouvelles régions
via des transferts fortuits par des wagons de marchandises, en particulier P o d a rcis muralis. Enfin, plu-
sieurs menaces actives pesant sur les populations de reptiles présentes sur les voies ferrées sont évoquées.
[en] In Wallonia, railways constitute valuable habitats for reptile conservation. All autochthonous species have colonized these man-made habitats, but their presence and abundance largely vary among the natural regions and the kinds of railways. Reptiles are more frequent along railways with remaining rails than along dismounted unused ways, which represents one half of the network. Although representing only a small part of the network, the unused railways not dismounted are particularly rich in reptiles. This is also the case of some active lines in sunny areas of large valleys and in some large switchyards. Anguis fragilis is the most widespread species on the Walloon railways, but P o d a rcis muralisis the most abundant. In Wallonia, railways seemed to have contributed to the local, more rarely regional, dispersion of at least five species of reptiles: Anguis fragilis, Lacerta agilis, Podarcis muralis, Zootoca viviparaa and Coronella austriaca. Some of these species – specifically Podarcis muralis– have most probably colonized new regions through unexpected transportation by merchandise cars. Finally, reptile populations inhabiting the Walloon railways face several threads.
Researchers ; Professionals ; General public
http://hdl.handle.net/2268/34903

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
voie ferrée SHF.pdfNo commentaryPublisher postprint502.01 kBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.