Reference : L'imputabilité et la participation en droit pénal social - Commentaire de l'arrêt de ...
Scientific journals : Article
Law, criminology & political science : Criminal law & procedure
http://hdl.handle.net/2268/31989
L'imputabilité et la participation en droit pénal social - Commentaire de l'arrêt de la Cour de cassation du 20 janvier 2009
French
Michiels, Olivier mailto [Université de Liège - ULg > Département de droit > Droit pénal et procédure pénale >]
Kettels, Aurélie mailto [Université de Liège - ULg > Département de droit > Droit pénal et procédure pénale >]
Dec-2009
Revue de droit pénal et de l'entreprise
Larcier
4
309-314
Yes
National
Bruxelles
Belgique
[fr] Droit pénal ; Droit pénal social ; imputabilité ; participation ; notion ; employeur ; préposé ; mandataire ; immunité
[fr] C’est un truisme d’écrire que dès la réalisation d’une infraction, il appartient à la partie poursuivante de déterminer à qui il revient de « demander compte de la transgression » . Cette opération, d’apparence simple, peut se compliquer lorsque la loi désigne elle-même plusieurs auteurs.

Elle exige encore d’appréhender l’étendue de la participation de plusieurs personnes à la commission d’un crime ou d’un délit. L’arrêt, prononcé par la Cour de cassation le 20 janvier 2009 dans une affaire de droit pénal social, est l'occasion pour les auteurs de l'article de faire le point sur des notions élémentaires du droit répressif à savoir l’imputabilité et la complicité.
Researchers ; Professionals ; Students ; Others
http://hdl.handle.net/2268/31989

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Restricted access
Imputabilité et participation.pdfL'éditeur n'a pas donné son autorisation pour un accès libre Publisher postprint80.13 kBRequest copy

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.