Reference : Médias et milieux d’affaires : des vieilles polémiques au renouvellement de la problémat...
Scientific journals : Article
Social & behavioral sciences, psychology : Communication & mass media
http://hdl.handle.net/2268/31128
Médias et milieux d’affaires : des vieilles polémiques au renouvellement de la problématique
French
[en] Media and Business World : From Old Controversies to the Renewal of the issue
Geuens, Geoffrey mailto [Université de Liège - ULg > Département des Arts et Sciences de la communication > Th. critique des nouv. médias & Analyse des gr. de commun. >]
Dec-2009
Questions de Communication
16 ("Journalistes et sociologues : retour sur des luttes pour écrire le social")
Journalistes et sociologues : retour sur des luttes pour écrire le social
211-228
Yes
International
[fr] Théorie du complot ; déontologie journalistique ; global studies ; sociologie critique ; conseil d'administration ; réseaux sociaux ; industrie médiatique
[en] Conspiracy theory ; journalistic ethics ; global studies ; critical sociology ; board of directors ; social networks ; media industry
[fr] Une approche scientifique des relations entre médias et milieux d’affaires ne peut se réduire aux déclarations d’intentions des professionnels de la presse concernant l’autonomie présumée de leur sphère d’activités à l’égard des « puissances d’argent », à la description de prétendus réseaux de collusion « occultes » auxquels participerait l’élite des médias – vision par trop instrumentaliste de la question – ou encore à cette littérature anglo-saxonne tout à la fois ultra-globalisante et hyper-individualiste consacrée
aux Media Moguls et autres Tycoons. Le renouvellement de la problématique en question exige, au contraire, que l’on opère une rupture avec ces représentations psychologisantes et moralisatrices des pratiques sociales. La sociologie critique des administrateurs des groupes médiatiques s’avère être,à cet égard, un point d’entrée particulièrement précieux pour repenser les articulations entre information, économie et société, et cela, en évitant l’écueil d’une certaine forme d’académisme en matière de sciences sociales.
[en] A scientific approach on the relations between media and business world can not be reduced to statements of intent by journalists on the presumed autonomy of their sphere of activities against the “powers of money”, to the description of secretive networks involving the media elite – too instrumentalist vision of the question – or to the Anglo-Saxon literature both ultra-holistic and hyperindividualistic devoted to Media Moguls and Tycoons. The renewal of this issue requires, in contrast, a theoretical break with these psychological and moralistic representations of social practices. The critical sociology of media companies’ directors appears to be, in this regard, a particularly valuable input to rethink the links between information, economic power and society, by avoiding the pitfall of some form of academicism in social sciences.
Researchers
http://hdl.handle.net/2268/31128

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Restricted access
Médias et milieux d'affaires.pdfPublisher postprint347.51 kBRequest copy

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.