Reference : Iconographie de l'aura: du magique au sacré
Scientific journals : Article
Arts & humanities : Languages & linguistics
http://hdl.handle.net/2268/30146
Iconographie de l'aura: du magique au sacré
French
[en] Iconography of aura: from magic to sacred
Dondero, Maria Giulia mailto [Université de Liège - ULg > Département de langues et littératures romanes > Rhétorique et sémiologie >]
2-Aug-2005
Espressione/Contenuto : Rivista dell’Associazione Italiana di Studi Semiotici
Associazione Italiana di Studi Semiotici
17
Yes (verified by ORBi)
International
1973-2716
1970-7452
Palermo
Italy
[fr] sémiotique, photographie, magie, sacré ; Walter Benjamin, Roland Barthes, patine, aura ; corps, autographie, allographie, Nelson Goodman
[fr] Cet article examine et critique les notions d’« aura » et de reproductibilité technique de W. Benjamin par rapport au medium photographique. En premier lieu l’aura est analysée par rapport à la photo en tant qu’objet « original » et en même temps reproductible, donc par rapport à son statut hybride qui la situe entre les arts autographiques (syntaxiquement denses selon N. Goodman) et les arts allographiques (arts de la notation et de la reproduction). La photo se présente donc comme un art autographique à objet multiple. En deuxième lieu, l’aura est analysée par rapport à la photo en tant que texte : dans ce cas j’ai étudié l’iconographie de l’aura, c’est-à-dire le halo de lumière dans la photographie spirite du début du XX siècle et dans la photographie contemporaine. Dans le premier cas, le halo est lié à la représentation de la transcendance et à des « syntaxes des présences » qui relèvent d’un circuit magique ; dans le deuxième cas, le halo est lié à une relation entre le visible et l’invisible qui relève des valeurs sacrées de l’existence. La notion d’aura concerne la photo en tant qu’objet ainsi que la photo en tant que texte : dans les deux cas elle concerne une « intersection de présences ». Dans le cas de la photo en tant qu’objet unique, l’intersection de présences concerne la rencontre entre la trace du corps du photographe et le regard actuel de l’observateur qui constitue l’aura ; dans le cas de la photo en tant que texte, c’est la représentation de l’intersection entre visible et invisible (le halo).
Associazione Italiana di Studi Semiotici
Researchers ; Students
http://hdl.handle.net/2268/30146
http://www.ec-aiss.it/includes/tng/pub/tNG_download4.php?KT_download1=34dcebc81415598b9802f9bbdbf6eb4c

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
Iconographie de l'aura Dondero EC.PDFPublisher postprint555.98 kBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.