Reference : Mise en place d'un système de contrôle de gestion dans une entreprise du secteur des bio...
Dissertations and theses : Master's dissertation
Business & economic sciences : Accounting & auditing
http://hdl.handle.net/2268/28597
Mise en place d'un système de contrôle de gestion dans une entreprise du secteur des biotechnologies
French
[en] Establishing a system of management control in a company in the biotechnology sector
Gillet, Sébastien mailto [Université de Liège - ULg > Chimie et bio-industries > Chimie biologique industrielle >]
Sep-2010
Université Libre de Bruxelles - Solvay Business School, ​Bruxelles, ​​Belgique
Master en Gestion Technologique et Industrielle
70
Khrouz, Faska
[en] Activity based costing ; contrôle de gestion ; biotechnologies
[en] L’entreprise XXX est une société anonyme active dans le secteur des biotechnologies. Elle est spécialisée dans la production de bactéries et la fabrication, à partir de celles-ci de différents mélanges bactériens. Initialement, les produits de XXX étaient vendus à de nombreuses sociétés souhaitant contrôler précisément les processus microbiens impliqués dans leurs activités. A l’heure actuelle, une part majoritaire et croissante du chiffre d’affaire de l’entreprise est issue de la commercialisation de préparations « probiotiques », c'est-à-dire des mélanges de bactéries renforçant la flore intestinale et capables d’avoir une action bénéfique sur la santé humaine.

La société XXX dispose d’un outil de comptabilité des coûts trop simpliste, induisant un système de contrôle de gestion qui n’est pas adapté. Consciente de ce fait, l’entreprise envisage la mise en place progressive d’un système de contrôle de gestion plus performant. La première étape d’une telle démarche est la révision complète de la comptabilité analytique. C’est précisément l’objectif que s’est fixé ce travail, en ayant recours à l’Activity Based Costing.

En utilisant cette méthode, le coût de production des bactéries ainsi que celui des différents mélanges ont pu être déterminés. De ce fait, certains produits particulièrement peu rentables ont été mis en évidence. Le travail a également contribué à l’amélioration des connaissances sur les activités et processus menés dans l’entreprise, ainsi que leurs consommations en ressources. Les activités particulièrement coûteuses ont donc été identifiées, permettant à XXX, d’envisager en connaissance de cause des décisions de type « make or buy ». Enfin, des actions à mener pour affiner la précision des différents prix de revient ont été recommandées.
Professionals ; Students ; General public
http://hdl.handle.net/2268/28597

There is no file associated with this reference.

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.