Reference : La visite au zoo et l'apprentissage de la distinction humaine
Scientific journals : Article
Social & behavioral sciences, psychology : Anthropology
http://hdl.handle.net/2268/26341
La visite au zoo et l'apprentissage de la distinction humaine
French
[en] Visiting the zoo and learning the human-animal boundary
Servais, Véronique mailto [Université de Liège - ULg > Institut des sciences humaines et sociales > Anthropologie de la communication >]
2012
Revue d'Anthropologie des Connaissances
Société d'anthropologie des connaissances
6
3
157-184
Yes
International
1760-5393
1760-5393
Grenoble
France
[fr] zoo, naturalisme, anthropologie de la nature ; relations hommes/animaux ; anthropomorphisme, primates
[en] anthropomorphism, human/animal interactions ; zoos, anthrozoology ; naturalism, primates
[fr] Le parc zoologique peut être considéré comme un dispositif culturel qui structure les relations entre des êtres humains et des animaux captifs. Dans l’étude présentée ici, nous avons cherché à savoir quels sont les modèles de relation au monde animal qui sont expérimentés/appris par les visiteurs au cours d’une visite au zoo. Nous avons enregistré les discours et ethnographié les interactions de visiteurs devant les cages de deux espèces
de primates, des orangs-outangs (Pongo pygmaeus) et des cercopithèques de Brazza (Cercopithecus neglectus), à la ménagerie du jardin des plantes à Paris, dans le but de comprendre comment s’effectue, en situation et dans la confrontation avec des animaux
vivants, la différenciation humain/non humain. Notre hypothèse est que le zoo, par son dispositif de mise en spectacle, offre un cadre paradoxal, analogue au jeu, où l’anthropomorphisation des animaux renforce la frontière homme/animal plutôt qu’elle
ne l’efface. Ce serait de cette manière, complexe mais efficace, que la visite au zoo contribuerait à l’apprentissage culturel de la distinction humaine.
[en] The zoo might be regarded as a cultural device that structures the relationships between human beings and captive animals. In this study we searched to identify the patterns that connect visitors and captive animals during the zoo visit experience. We recorded and analysed the speech and interactions of visitors in front of the cages of two primate species: Orangutans (Pongo pygmaeus) and braza monkeys (Cercopithecus neglectus) with the aim of
understanding how the human/non human boundary is practically accomplished.
Université de Liège ; Laboratoire d'anthropologie sociale du Collège de France
Fondation Fyssen
Hommes et primates en perspective
Researchers ; Professionals ; Students
http://hdl.handle.net/2268/26341
10.3917/rac.017.0157
http://www.cairn.info/revue-anthropologie-des-connaissances-2012-3-page-157.htm

File(s) associated to this reference

Fulltext file(s):

FileCommentaryVersionSizeAccess
Open access
RAC_017_0157.pdfversion périmée. Remplacée par le fichier RAC-017Publisher postprint427.81 kBView/Open

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.