Reference : Les relations familiales dans l'épopée grecque archaïque
Books : Book published as author, translator, etc.
Arts & humanities : Literature
Arts & humanities : Classical & oriental studies
http://hdl.handle.net/2268/26100
Les relations familiales dans l'épopée grecque archaïque
French
Renaud, Jean-Michel mailto [Université de Liège - ULg > Département des sciences de l'antiquité > Département des sciences de l'antiquité >]
Wathelet, Paul mailto [Université de Liège - ULg > Services généraux (Faculté de philosophie et lettres) > Relations académiques et scientifiques (Philo et lettres) >]
2008
Cahiers de la Maison de la Recherche
Ateliers; 40/2008
299
978-2-84467-108-0
Université Charles-de-Gaulles - Lille 3
France
[fr] Homère ; Hésiode ; famille ; mariage
[fr] Le volume contient une étude des liens de famille dans les oeuvres d'Homère et d'Hésiode et dans ce que nous pouvons appréhender des autres épopoées grecques archaïques. Etant donné les difficultés inhérentes à une épopée qui est née d'une longue tradition et qui est susceptible de présenter des faits d'époques successives, il était indispensable de définir avec soin la méthode employée, après avoir passé en revue les sources dont nous disposons encore. Ensuite, on a étudié la famille à l'intérieur de la société, les liens entre conjoints, ceux qui unissent les enfants et les parents et les relations entre parents d'une même génération. Etant donné la nature de la société telle qu'elle est dépeinte dans les épopées, il était indispensable d'étendre l'enquête à des êtres qui, sans être membres de la famille par le sang, y sont néanmoins attachés. C'est le cas par exemple des aèdes, des hérauts, des ouvriers libres et des esclaves. On y a ajouté également quelques brèves indications sur les animaux familiers dans la mesure où certains d'entre eux jouent un rôle important. Toujours sur le même thème, on a évoqué les biens qui appartiennent à la famille et qui, en quelque sorte, permettent de la définir. La vie des familles de l'époque héroïque comportait aussi un certain nombre d'usages, dont les principaux ont été passés en revue. Le dernier chapitre reprend, sous forme de conclusions, les différents éléments de l'enquête et, dans l'attente d'autres monographies analogues pour d'autres époques et portant aussi sur d'autres cultures, on a évoqué, de manière forcément très brève, quelques points de comparaison possibles avec la chanson de geste française.
Researchers ; Professionals ; Students
http://hdl.handle.net/2268/26100

There is no file associated with this reference.

Bookmark and Share SFX Query

All documents in ORBi are protected by a user license.